Calendrier de l'Ecole Doctorale - Calendar
Postuler et s'inscrire - Application and registration
Evènements - Events
Téléchargements - Downloads


Enquête sur le devenir des docteurs - Survey on our former students
Avis de soutenances - List of thesis defenses


Offres d'emploi - Job offers
Contacts
Plan du site - Sitemap



Rechercher dans Mathématiques et Informatique de l'Université Bordeaux 1
Rechercher sur le Web
These Sujets2016

Offres de thèses pour la rentrée 2016 - 2017

Toutes les thèses préparées au sein de l'école disposent d'un financement spécifique. Ces financements peuvent être de différents types (voir page financements) : allocations ministérielles, INRIA, CNRS, Conseil Régional, DGA, allocations sur projets, etc.

Dans le cas des allocations ministérielles, nous disposons de deux types d'allocations :

  • des allocations fléchées par l'université, attribuées à des sujets,
  • des allocations dites "blanches", attribuées au mérite sur dossier.

Les descriptions détaillées des sujets éligibles dans le cadre des allocations blanches, ou bénéficiant déjà d'un support spécifique, sont consultables sur le site des laboratoires rattachées à l'école :

Les candidats à une allocation ministérielle doivent suivre la procédure indiquée dans la page admission. Date limite de dépot des candidatures aux allocations MESR :

le 31 mai 2016.

Sujets bénéficiant d'une allocation fléchée de l'Université de Bordeaux

Pour tout renseignement, veuillez prendre contact directement avec les responsables des sujets proposés.

Mathématiques

Analyse et optimisation d'algorithmes proximaux imbriqués
Direction : Charles DOSSAL
Résumé : L'objet de la thèse proposée est d'étudier la convergence et la stabilité d'algorithmes proximaux imbriqués. Ces algorithmes sont très largement utilisés dans un grand nombre de méthodes de résolution de problèmes de traitement d'images comme la déconvolution, la segmentation ou le débruitage. Une telle analyse permettra également de proposer des stratégies efficaces d'allocation des moyens de calculs. Nous proposons de nous appuyer sur une série de travaux récents.

Modélisation d'un système de dégivrage thermique
Direction : Mathieu COLIN et Héloïse BEAUGENDRE
Résumé :Dès les débuts de l’aviation, le givrage a été identifié comme un risque majeur : l’accrétion de givre est due à la présence de gouttelettes d’eau surfondue dans les nuages et peut conduire au décrochage de l’avion. En conséquence, la plupart des avions de ligne dispose de systèmes de protection, essentiellement des systèmes d’antigivrage qui fonctionnent de manière permanente pendant l’épisode givrant. Dans une démarche de réduction de la consommation de carburant, des systèmes de dégivrage sont actuellement en cours de développement. Une des alternatives aux expériences réelles menées en soufflerie est d’utiliser des modèles numériques fiables et robustes : c’est le cadre de ce projet. Ces modèles devront prendre en compte le caractère multi-physique et multi-échelle du givrage : changement de phase, transfert thermique, impact de gouttelettes, écoulements aérodynamiques,…..Nous envisageons d’utiliser des équations aux dérivées partielles de types films minces couplées avec des méthodes level-set pour décrire les changements de phase de l’eau. La mise en œuvre numérique de ces nouveaux modèles constitue une part importante de ce projet. L’objectif sur le long terme est de produire un outil de simulation d’aide au design des systèmes de dégivrage.

Problèmes de contrôle en dynamique des populations via l'analyse fonctionnelle et l'analyse complexe
Direction : Andreas HARTMANN et Bedr'Eddine AINSEBA
Résumé : Le but de ce travail est de visiter d’une manière systématique la contrôlabilité de modèles structurés intervenant en dynamique des populations. Les modèles structurés par rapport à plusieurs variables telles que l’âge chronologique des individus dans les problèmes de démographie, l’âge physiologique dans le cas des problèmes de croissance d’insecte ou encore l’âge de maturation dans le cas des problèmes de croissance cellulaire jouent un rôle très important pour l’étude et la compréhension de phénomènes biologiques fortement complexes, dépendant souvent de plusieurs paramètres endogènes ou exogènes. Les modèles obtenus ont souvent un caractère hyperbolique par rapport à une variable et parabolique par rapport à la seconde. Le processus de renouvellement de la population induit un phénomène non local augmentant la difficulté du problème traité. La question de la contrôlabilité de ce genre de système est très peu étudiée dans la littérature et ce même dans le cas scalaire linéaire avec une seule variable structurante. Un des aspects novateurs du projet concerne l’utilisation d’outils provenant de l’analyse complexe, de la géométrie des espaces de Banach ou encore de la théorie des opérateurs qui ramène le problème de contrôlabilité à l’étude de système exponentielles et donc à des propriétés géométriques de certaines familles dans des espaces de fonctions holomorphes.

Informatique

Calcul et information quantique
Direction: Cyril Gavoille (LaBRI), Gilles Zémor (IMB)
Résumé: Il est établi que les performances de nombreux algorithmes déterministes peuvent être améliorées si l'entité de calcul dispose d'une source de bits aléatoires. Ces améliorations sont accrues lors de calculs parallèles ou distribués où chaque entité distante de calcul possède de telles ressources aléatoires. La non-localisation de l'information quantique (pouvant être matérialisée par des particules intriquées) laisse espérer des gains supplémentaires par rapport au traitement de l'information stochastique classique. L'objectif de cette thèse est donc de comprendre l'impact de l'accès aux ressources quantiques sur les performances d'algorithmes distribués (ou parallèles) fondamentaux où les contraintes de communications sont modélisées par un graphe (ou réseau) d'interconnexions. Parmi les problèmes fondamentaux on peut citer le calcul d'arbre ou de sous-graphe peu dense couvrant le graphe d'interconnexions lui-même, le problème de casser la symétrie (élection de leader, etc.), le calcul d'ensemble maximal indépendant et plus généralement le partitionnement ou le coloriage des sommets du graphe.
sujet

Vérification d’Ordre Supérieur (VérOS)
Direction: Sylvain Salvati
Résumé: L’objectif de ce sujet de thèse est de proposer des algorithmes efficaces de vérification des programmes d’ordre supérieur. Pour cela, le sujet abordera le problème de l’évaluation des programmes dans un domaine abstrait de façon progressive. Le sujet se développera en trois étapes : (1) adaptation à l’ordre supérieur des méthodes d’interprétation abstraite aux spécifications de sûreté, (2) extension aux spécifications comportementales, et (3) implémentation des algorithmes obtenus sur une partie du langage OCaml
sujet

Développement de méthodes d'intégration de sources de connaissances hétérogènes pour une annotation unifiée de groupes de gènes
Direction: Patricia Thébault, Fleur Mougin
Résumé: Les récents progrès des nouvelles technologies de séquençage ouvrent de nouvelles voies pour la compréhension des relations entre le phénotype et le génotype grâce à une augmentation sans précédent du nombre et de la disparité des données disponibles. Pour exploiter ces données et proposer des annotations pertinentes de la fonction biologique de groupes de gènes reliés phénotypiquement, il est essentiel d’exploiter conjointement l’ensemble des informations disponibles dans les bases de données. Il est nécessaire de concevoir de nouvelles approches informatiques pour le développement de procédures d’annotation intégrée avec l’objectif d’éliminer explicitement les redondances d’information et de pondérer les termes proposés par de multiples sources. Dans ce contexte, nous proposons deux axes de développements qui visent : (1) à proposer de nouvelles mesures de similarité sémantique entre différentes sources d’information hétérogènes et (2) à développer de nouvelles approches de data mining pour déterminer l’ensemble restreint des annotations les plus pertinentes à associer à un groupe de gènes.
sujet

Algorithmes pour la différenciation de code source
Direction: Jean-Rémy Falleri
Résumé: Dans ce sujet de thèse, il sera demandé à l’étudiant de définir des nouveaux modèles pertinents pour représenter du code source, ainsi que les actions possibles à effectuer sur ces modèles. Il sera aussi demandé de développer des heuristiques permettant de calculer des courtes séquences d’actions qui ont une complexité en temps et mémoire raisonnable. L’étudiant devra valider empiriquement les modèles et algorithmes développés en utilisant des données réelles provenant de dépôts de logiciels open-source tels que Linux, le JDK Java, etc… Un enjeu particulièrement important sera aussi d’outiller complètement l’approche développée pour permettre aux chercheurs du domaine de l’évolution logicielle de pouvoir utiliser ces nouvelles méthodes dans leurs travaux.
sujet

Responsable de la page :
Page last modified on February 15, 2017, at 10:22 AM