Supposons qu'un groupe fini G opère sur un schéma X séparé et de type fini sur un corps k. On peut alors considérer, pour s dans G, la somme alternée des traces de s sur des groupes de cohomologie de divers types associés X/k (à support compact ou sans support, Betti pour k = C, l-adique, rigide). On examinera un certain nombre de questions concernant ces traces. Certaines ont été résolues il y a longtemps, d'autres plus récemment. On donnera notamment une généralisation équivariante d'un théorème de Laumon sur les caractéristiques d'Euler-Poincaré.