IMB > cellule > Formations

Le logiciel de débogage DDT, février 2015

Pourquoi utiliser un débogueur ?

Déboguer un programme consiste à chercher pendant son exécution l’origine d’une erreur de comportement. Par exemple, une erreur de comportement d’un programme lié à un accès mémoire frauduleux (hors des zones attribuées au programme) produit le fameux message ”segmentation fault".

Le principe fondamental du débogage de programme est de faire un suivi pas à pas (instruction par instruction) de son exécution. Le logiciel qui permet de faire ceci s’appelle un débogueur.

Comme il y a un grand nombre d’instructions dans un programme, le débogueur permet aussi de fixer des points d’arrêt. A chaque fois que le programme passe par ce point, il s’arrête et le débogueur reprend la main.

Pour examiner les valeurs, le débogueur permet également de surveiller des variables. Ceci permet de savoir à quel étape de l’exécution d’un programme une variable prend une valeur incohérente.

Ici, le débogueur présenté est DDT (Distributed Debugging Tool)

Prérequis :

Avoir des bases de programmation de logiciels de calcul quel que soit le langage.

Support de cours

PDF - 735.1 ko
cours-ddt.pdf
PDF - 2.6 Mo
ddt_userguide.pdf