IMB > Informations générales > Agendas

Tous les événements à venir

N’afficher que les événements de cette semaine

  • Le 25 février 2020 à 10:30
  • Séminaire de Physique Mathématique - EDP
    Salle de Conférences
    Jiao He
    Évanescence d'un petit solide dans un fluide visqueux incompressible.
    Dans cet exposé, je présenterai un problème qui modélise le mouvement d'un solide dans un fluide visqueux incompressible. On s'intéresse ici à l'évolution d'un seul petit obstacle qui se contracte vers un point dans un fluide de R^2 ou R^3. On montrera la convergence des solutions du système fluide-solide vers une solution des équations de Navier-Stokes sans obstacle grâce aux estimations d'énergie.
  • Le 25 février 2020 à 11:30
  • Séminaire de Physique Mathématique - EDP
    Salle de Conférences
    L. Hillairet (Orléans)
    Ecart uniforme entre les valeurs propres pour un potentiel singulier.
    On étudie comment une singularité de type puissance dans le potentiel affecte le spectre d'une équation de Schrödinger semiclassique 1D sur une demi-droite. On s'intéresse notamment à une description de l'écart entre les valeurs propres uniformisant les différents régimes (énergies non-critiques, fond de puits).Travail en commun avec Jeremy Marzuola (UNC).
  • Le 27 février 2020 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Relâche

  • Le 5 mars 2020 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Vacances d'hiver

  • Le 9 mars 2020 à 16:00
  • Groupe de Travail de Théorie Algorithmique des Nombres
    Salle 2
    Jean Kieffer (IMB)
    Codes géométriques

  • Le 12 mars 2020 à 11:00
  • Séminaire Images Optimisation et Probabilités
    Salle de Conférences
    Barbara Pascal (ENS Lyon)
    How fractal texture segmentation turns to be a strongly convex optimization problem ?
    Texture segmentation still constitutes an ongoing challenge, especially when processing large-size images. The aim of this work is twofold.
    First, we provide a variational model for simultaneously extracting and regularizing local texture features, such as local regularity and local variance. For this purpose, a scale-free wavelet-based model, penalised by a Total Variation regularizer, is embedded into a convex optimisation framework. Second, we investigate convergence acceleration strategies, relying on strong-convexity of the objective function, in order to deal with computational cost induced by the minimization. Finally, we illustrate the developed procedures on real-world images of multiphasic flows.
  • Le 12 mars 2020 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Romuald Ernst, LMPA, Université du Littoral Côte d'Opale
    De la fréquente hypercyclicité à la fréquente hypercyclicité commune.
    Dans cet exposé, je comparerai certains résultats de dynamique linéaire dus à différents auteurs et j'expliquerai ce qui m'a motivé à considérer les questions de fréquente hypercyclicité commune. Je parlerai ensuite de travaux en cours obtenus en collaboration avec Stéphane Charpentier, Monia Mestiri (Mons) et Augustin Mouze (Lille) sur ce sujet.
  • Le 12 mars 2020 à 14:00
  • Séminaire Calcul Scientifique et Modélisation
    Salle 2
    [Séminaire CSM] Créneau libre

  • Le 12 mars 2020 à 15:30
  • Le Colloquium
    Salle de Conférences
    Vladimir Dotsenko

  • Le 13 mars 2020 à 10:00
  • Séminaire de Géométrie
    Salle 2
    Nicolas Tholozan (DMA/ENS)
    Titre à préciser

  • Le 13 mars 2020 à 14:00
  • Séminaire de Théorie des Nombres
    Salle de Conférences
    K. Buyukboduk (Dublin)

  • Le 16 mars 2020 à 14:00
  • Groupe de Travail Analyse
    Salle 2
    Kari Kuester (Univ. Tubingen)
    What can the Koopman operator do for dynamical systems?

  • Le 17 mars 2020 à 11:30
  • Séminaire de Physique Mathématique - EDP
    Salle de Conférences
    L. Le Treust
    On the semiclassical spectrum of the Dirichlet-Pauli operator
    This talk is devoted to semiclassical estimates of the eigenvalues of the Pauli operator on a bounded open set whose boundary carries Dirichlet conditions. Assuming that the magnetic field is positive and a few generic conditions, we establish the simplicity of the eigenvalues and provide accurate asymptotic estimates involving Bergman-Hardy spaces associated with the magnetic field.
  • Le 19 mars 2020 à 11:00
  • Séminaire Images Optimisation et Probabilités
    Salle de Conférences
    Nicolas Marie (Modal'X, Univ. Paris Nanterre)
    On Some Extensions of the PCO Method to Wolverton-Wagner and Nadaraya-Watson Estimators
    In their paper published in 2017, Lacour, Massart and Rivoirard proposed a bandwidth selection method for Parzen-Rosenblatt’s density estimator, called PCO method, which allowed to bypass some numerical difficulties involving with Goldenshluger-Lepski’s method.
    In this talk, we will extend PCO method to other well known nonparametric estimators. On the one hand, for the Wolverton-Wagner recursive density estimator with bandwidths $h_1(\gamma),…,h_n(\gamma)$, we will propose a PCO type method to select the parameter \gamma and establish an oracle inequality for the adaptative estimator. On the other hand, for the Nadaraya-Watson quotient estimator of the predictor in nonparametric regression, we will propose a PCO type method to select the bandwidths of the numerator and of the denominator separately. We will establish an oracle inequality for the adaptative estimator.This is a joint work together with Fabienne Comte.
  • Le 19 mars 2020 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Antonin Prochazka, LMB, Université de Franch-Comté, Besançon
    Plongements des espaces Lipschitz libres dans $\ell_1$.
    We show that, for a separable and complete metric space M, the Lipschitz-free space F(M) embeds linearly and almost-isometrically into $\ell_1$ if and only if M is a subset of an R-tree with length measure 0. Moreover, it embeds isometrically if and only if the length measure of the closure of the set of branching points of M (taken in any minimal R-tree that contains M) is negligible. We also prove that, for any subset M of an R-tree, every extreme point of the unit ball of F(M) is an element of the form (δ(x)−δ(y))/d(x,y) for x≠y∈M. Joint work with R. Aliaga and C. Petitjean.
  • Le 20 mars 2020 à 10:00
  • Séminaire de Géométrie
    Salle 2
    Anne Lonjou (Bâle)
    Actions des groupes de Cremona sur des complexes cubiques CAT(0)
    À toute variété algébrique nous pouvons associer son groupe de transformations birationnelles. Un des cas les plus intéressants est lorsque la variété considérée est l'espace projectif de dimension n. Dans ce cas, ce groupe est appelé groupe de Cremona de rang n.
    Le groupe de Cremona de rang 2 est maintenant assez bien compris bien que ce soit un groupe compliqué. Un des outils clés pour l'étudier est son action sur un espace hyperbolique. Malheureusement, en rang supérieur une telle action n'est pas à notre disposition. Récemment en théorie géométrique des groupes, les actions de groupes sur des complexes cubiques CAT(0) se sont avérées être un outil important pour étudier une large classe de groupes.
    Dans cet exposé, basé sur un travail en commun avec Christian Urech, nous construirons de tels complexes sur lesquels les groupes de Cremona agissent. Nous verrons également quels résultats nous pouvons ainsi obtenir sur ces groupes.
  • Le 20 mars 2020 à 14:00
  • Séminaire de Théorie des Nombres
    Salle de Conférences
    F. Pazuki (Copenhague/Bordeaux)

  • Le 23 mars 2020 à 14:00
  • Groupe de Travail Analyse
    Salle 2
    Thomas Cometx (IMB)
    Fonctions de Littlewood-Paley-Stein pour les opérateurs de Schrödinger et de Hodge-de Rham dans le cas sous-critique
    Les fonctions de Littlewood-Paley-Stein sont très liées à la transformée de Riesz $\Delta^{-1/2}$ et peuvent être utilisées pour prouver sa continuité en norme $L^p$. Dans cet exposé, nous étudierons la continuité $L^p$ de ces fonctions soit pour les opérateurs de Schrodinger sur les fonctions dans le cas où la partie négative du potentiel est sous critique, soit pour le Laplacien de Hodge pour les 1-formes dans la cas où le partie négative de la courbure de Ricci est sous critique. On obtient leur continuité sur une intervalle $(p_0,2]$ où $p_0$ depend des hypothèses prises sur le potentiel ou sur la courbure. Cela donne des résultats sur la continuité de la transformée de Riesz pour $p > 2$ sans hypothèse de doublement de volume ou d'estimation Gaussienne sur le noyau de la chaleur.
  • Le 24 mars 2020 à 11:30
  • Séminaire de Physique Mathématique - EDP
    Salle de Conférences
    H. Isozaki

  • Le 25 mars 2020 à 09:00
  • BLOC NOTES
    salle 286
    Laurent Facq de la Cellule Informatique de l'IMB
    Formation 'Git Débutant'

  • Le 25 mars 2020 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Roland Schnaubelt (Karlsruhe Institute of Technology, KIT)
    Attention: Séance décalée au mercredi !
  • Le 26 mars 2020 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Relache - Journée des Prix de l'Académie des Sciences

  • Le 26 mars 2020 à 14:00
  • Séminaire Calcul Scientifique et Modélisation
    Salle de Conférences
    [Séminaire CSM]

  • Le 27 mars 2020 à 14:00
  • Séminaire de Théorie des Nombres
    Salle de Conférences
    Fabrizio Barroero (Roma Tre)

  • Le 31 mars 2020 à 11:30
  • Séminaire de Physique Mathématique - EDP
    Salle de Conférences
    A. Bondesan

  • Le 2 avril 2020 à 11:00
  • Séminaire Images Optimisation et Probabilités
    Salle de Conférences
    Séminaire IOP

  • Le 2 avril 2020 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Jaydeb Sarkar, Indian Statistical Institute, Bangalor, India
    On Schur functions
    The Schur class, denoted by S(D), is the set of all functionsanalytic and bounded by one in modulus in the open unit disc D in thecomplex plane.The elements of S(D) are called Schur functions. A classical result goingback to Issai Schur states: A function f is a Schur function if and only iff admits a linear fractional transformation (or transfer functionrealization). Linear fractional transformations are attached withcolligation matrices or scattering matrices on Hilbert spaces. Schur's viewto bounded analytic functions is one of the most used (and useful) tools inclassical and modern complex analysis, function theory, operator theory,electrical network theory, signal processing, linear systems, operatoralgebras and image processing (just to name a few).In the first part of this talk we will give a brief (but within the span oflittle more than a century) historic perspective and introduction to Schurtheory and discuss its interactions with some classical problems infunction theory and operator theory (like Nevanlinna-Pick interpolation).In the second part of the talk, we will review Schur's approach (ubiquityand its complications) to functions of several complex variables fromlinear analysis point of view.
  • Le 3 avril 2020 à 14:00
  • Séminaire de Théorie des Nombres
    Salle de Conférences
    A. Queguiner-Mathieu (Paris 13)

  • Le 7 avril 2020 à 11:30
  • Séminaire de Physique Mathématique - EDP
    Salle de Conférences
    C. Fermanian
    Théorème d'Egorov sur les groupes de type Heisenberg
    Nous présenterons dans cet exposé des résultats récents obtenus en collaboration avec Véronique Fischer (University of Bath, UK) et visant à développer une analyse semi-classique sur les groupes de Lie. Nous discuterons un calcul pseudodifférentiel semi-classique sur ces groupes ainsi que les théorèmes de type Egorov et la notion de mesure semi-classique qui en découlent dans le cas des groupes de type Heisenberg.
  • Le 9 avril 2020 à 14:00
  • Séminaire Images Optimisation et Probabilités
    Salle 2
    Bertrand Michel (École Centrale Nantes)
    Séminaire commun CSM-IOP

  • Le 9 avril 2020 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Hakan Hedenmalm, KTH, Stockholm, Suède
    tba

  • Le 9 avril 2020 à 14:00
  • Séminaire Calcul Scientifique et Modélisation
    Salle 2
    Bertrand Michel
    [Séminaire CSM]

  • Le 10 avril 2020 à 10:00
  • Séminaire de Géométrie
    Salle 2
    Ludovic Marquis (IRMAR)
    Titre à préciser

  • Le 10 avril 2020 à 14:00
  • Séminaire de Théorie des Nombres
    Salle de Conférences
    F. Campagna (Copenhague)

  • Le 14 avril 2020 à 11:30
  • Séminaire de Physique Mathématique - EDP
    Salle de Conférences
    D. Häfner (Grenoble)

  • Le 16 avril 2020 à 11:00
  • Séminaire Images Optimisation et Probabilités
    Salle de Conférences
    Anas Barakat (Télécom ParisTech)
    Séminaire IOP

  • Le 16 avril 2020 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    José Pelaez, Université de Malaga, Espagne
    tba

  • Le 21 avril 2020 à 11:30
  • Séminaire de Physique Mathématique - EDP
    Salle de Conférences
    C. Collot
    On the derivation of the homogeneous kinetic wave equation
    The kinetic wave equation arises in many physical situations: the description of small random surface waves, or out of equilibria dynamics for large quantum systems for example. In this talk we are interested in its derivation as an effective equation from the nonlinear Schrodinger equation (NLS) for the microscopic description of a system. More precisely, we will consider (NLS) in a weakly nonlinear regime on the torus in any dimension greater than two, and for highly oscillatory random Gaussian fields as initial data. A conjecture in statistical physics is that there exists a kinetic time scale on which, statistically, the Fourier modes evolve according to the kinetic wave equation. We prove this conjecture up to an arbitrarily small polynomial loss in a particular regime, and obtain a more restricted time scale in other regimes. The main difficulty, that I will comment on, is that one needs to identify the leading order statistically observable nonlinear effects. This means understanding correlation between Fourier modes, and relating randomness with stability and local well-posedness. The key idea of the analysis is the use of Feynman interaction diagrams to understand the solution as colliding linear waves. We use this framework to construct an approximate solution as a truncated series expansion, and use in addition random matrices tools to obtain its nonlinear stability using Bourgain spaces. This is joint work with P. Germain from Courant Institute, New York University.
  • Le 23 avril 2020 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Mohamed Bachir, Université Paris 1
    tba

  • Le 24 avril 2020 à 10:00
  • Séminaire de Géométrie
    Salle 2
    Thomas Haettel (Montpellier)
    Titre à préciser

  • Le 30 avril 2020 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Vacances de printemps

  • Le 30 avril 2020 à 14:00
  • Séminaire Calcul Scientifique et Modélisation
    Salle 2
    Solène Bulteau (Maison de la simulation)
    [Séminaire CSM]

  • Le 5 mai 2020
  • Manifestations Scientifiques
    Salle de Conférences
    "Comité d'organisation : Evgueni Abakumov (Paris-Est), Alexander Borichev (Marseille), Philippe Jaming (Bordeaux), Karim Kellay (Bordeaux), Stanislas Kupin (Bordeaux), Marius Tucsnak (Bordeaux)

  • Le 7 mai 2020 à 11:00
  • Séminaire Images Optimisation et Probabilités
    Salle de Conférences
    Séminaire IOP

  • Le 7 mai 2020 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Colloque WACOT2020 'Workshop on Analysis and Control Theory'

  • Le 14 mai 2020 à 11:00
  • Séminaire Images Optimisation et Probabilités
    Salle de Conférences
    Séminaire IOP

  • Le 14 mai 2020 à 14:00
  • Séminaire Calcul Scientifique et Modélisation
    Salle 2
    Maelle Nodet
    [Séminaire CSM] Quelques contributions à l'assimilation de données images
    'Assimiler des données' est un problème inverse qui consiste à combiner diverses informations sur un système physique donné en vue d'effectuer des prévisions de l'évolution de ce système. Par exemple, en météorologie, on combine l'information contenue dans 1/ les mesures et observations de l'atmosphère, 2/ les équations de la mécanique des fluides et 3/ les statistiques sur les erreurs de mesure, en vue de prévoir le temps futur. Dans cet exposé, je présenterai l'assimilation de données puis je donnerai un exemples de problème d'assimilation dans le cas où les observations du système sont des images (comme des images satellites, des photos, etc.), autrement dit des données denses en espace.
  • Le 14 mai 2020 à 15:30
  • Le Colloquium
    Salle de Conférences
    Sébastien Gouezel (Nantes)

  • Le 15 mai 2020 à 10:00
  • Séminaire de Géométrie
    Salle 2
    Pierre Py (Strasbourg)
    Titre à préciser

  • Le 15 mai 2020 à 14:00
  • Séminaire de Théorie des Nombres
    Salle de Conférences
    K. Kedlaya (UCSD)

  • Le 21 mai 2020 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Ascension, férié

  • Le 22 mai 2020 à 10:00
  • Séminaire de Géométrie
    Salle 2
    Mario Shannon
    titre à préciser

  • Le 28 mai 2020 à 11:00
  • Séminaire Images Optimisation et Probabilités
    Salle de Conférences
    Séminaire IOP

  • Le 28 mai 2020 à 14:00
  • Séminaire Calcul Scientifique et Modélisation
    Salle 2
    [Séminaire CSM] Créneau libre

  • Le 29 mai 2020 à 10:00
  • Séminaire de Géométrie
    Salle 2
    Florent Schaffhauser (Strasbourg)
    Titre à préciser

  • Le 4 juin 2020 à 11:00
  • Séminaire Images Optimisation et Probabilités
    Salle de Conférences
    Julie Delon (MAP5, Univ. Paris Descartes)
    Séminaire IOP

  • Le 11 juin 2020 à 11:00
  • Séminaire Images Optimisation et Probabilités
    Salle de Conférences
    Séminaire IOP

  • Le 11 juin 2020 à 14:00
  • Séminaire Calcul Scientifique et Modélisation
    Salle 2
    [Séminaire CSM] Créneau libre

  • Le 18 juin 2020 à 11:00
  • Séminaire Images Optimisation et Probabilités
    Salle de Conférences
    Séminaire IOP

  • Le 25 juin 2020 à 11:00
  • Séminaire Images Optimisation et Probabilités
    Salle de Conférences
    Séminaire IOP

  • Le 25 juin 2020 à 14:00
  • Séminaire Calcul Scientifique et Modélisation
    Salle 2
    [Séminaire CSM] Créneau libre

  • Le 26 novembre 2020 à 14:00
  • Le Colloquium
    Salle 2
    Journée Analyse en l'honneur de Nikolai Nikolski