IMB > cellule > Environnement informatique > Les données / Les documents

L’espace de sauvegarde des portables

La Cellule informatique propose un service pour sauvegarder les données de vos portables : Duplicati.

 Installation de Duplicati

Pour installer Duplicati, vous devez le télécharger sur le site https://www.duplicati.com/download puis l’installer.

Vous pouvez suivre cette vidéo qui vous guide dans l’installation de Duplicati :
 sous Linux :


 sous Windows :

 Configurer Duplicati

Pré-requis pour configurer Duplicati :
 avoir ouvert votre accès au reseau de l’IMB depuis l’extérieur (voir page intranet)
 avoir une clé SSH de type PEM sur votre portable et la clé publique copiée dans votre home de l’IMB, dans le fichier /scratch/imb/votre_login/.ssh/authorized_keys

La sauvegarde doit être configurée avec les informations suivantes :
 type de stockage : SFTP
 serveur : duplicati.math.u-bordeaux.fr
 chemin sur le serveur : /home/imb/salleman/duplicati-
 nom d’utilisateur : votre login de l’université de Bordeaux
 utiliser la clé SSH de type PEM pour l’authentification générée à l’aide de la commande ssh-keygen -m pem

Vous pouvez suivre cette vidéo qui vous guide pour configurer une sauvegarde Duplicati :
 sous Linux :


 sous Windows :

 Restaurer des fichiers avec Duplicati

Vous pouvez suivre cette vidéo qui vous guide pour restaurer un fichier avec Duplicati :

Supprimer les messages de Warning

Si lors de la sauvegarde duplicati, vous voyez apparaître des messages "Warning", cela signifie sans doute que duplicati n’arrive pas à lire certains fichiers système. Nous pouvons les exclure de la sauvegarde. La vidéo suivante vous guide dans cette étape :

 IMPORTANT

La solution DUPLICATI est conseillée pour sauvegarder les données de vos ordinateurs portables et autonomes car elle est sécurisée (chiffrées), adaptée au travail à distance (seules les données de travail sont sauvegardées ainsi la sauvegarde est possible depuis l’extérieur du laboratoire), la Cellule Informatique met en place des mécanismes automatiques de surveillance et d’alerte pour détecter des sauvegardes arrêtées depuis plus d’une semaine. C’est la solution minimale dont tout poste informatique du laboratoire doit disposer.

En complément, nous conseillons la sauvegarde complète des appareils qui permettent une restauration du système, et des applications. Des solutions sont intégrés aux appareils sous MacOS (TimeMachine) ou sur Windows (Windows Backup). Pour celles-ci, vous devez disposer d’un disque dur externe de préférence dédié ou vous pouvez bénéficier de l’espace dédié au laboratoire. Dans ce dernier cas, il faut absolument que l’appareil soit connecté sur le réseau filaire du laboratoire.

Dans tous les cas, pensez à bien vérifier que vos logiciels de sauvegarde fonctionnent et la date de dernière sauvegarde réussie.