IMB > cellule > Environnement informatique > Les données / Les documents

Les espaces de stockage

Les comptes informatiques courants des utilisateurs sont localisés sur un serveur central. Les comptes informatiques des moyens de calcul ont leur propre serveur.

Pour les comptes informatiques courants de l’IMB

Chaque utilisateur dispose :
 d’un « home » dans /home (sauvegardé)
 d’un « scratch » dans /scratch (non sauvegardé !) qui est accessible par un lien depuis le « home »

Ces espaces sont limités par utilisateur à l’aide de quotas (par défaut : 20Go pour le home), au delà desquels tout enregistrement de nouvelles données est impossible.

Utiliser l’application "monespaceimb" (depuis le lanceur d’application ou depuis un terminal) sur votre poste de bureau pour connaître quels sont les dossiers les plus volumineux dans votre Home.

Important : seules les données du « home » sont sauvegardées avec une conservation sur plusieurs années. Actuellement, la politique de sauvegarde permet de conserver plusieurs versions des "homes" :

  • 4 quotidiennes 10h-13h-16h-19h (sur les 8 derniers jours)
  • une mensuelle (pour l’année en cours)
  • une annuelle

Vous pouvez également récupérer des fichiers effacés sur votre compte personnel en toute autonomie.

Le contenu de votre boîte aux lettres électronique est sauvegardé indépendamment :

  • un mail effacé par erreur peut être récupéré sous 7 jours par demande à la cellule info (mail à help)
  • des versions antérieures de la boîte aux lettres sont conservées (1 par mois pour l’année en cours, puis une par an)

Pour les comptes informatiques liés à la plate-forme de calcul PlaFRIM

A la création d’un compte, chaque utilisateur dispose automatiquement de deux espaces de stockage accessibles sur l’ensemble des machines :
 Un espace de base /home de 20 Go, dédié à la mise en oeuvre des codes, logiciels, leur compilation et leur exécution sur des petits volumes de données afin de tester leur bon comportement. Ce répertoire est sauvegardé.
 Un espace /lustre de 1 To par défaut (possibilité de l’augmenter) pour les calculs avec de gros volumes de données. Il est recommandé de travailler dans cet espace car l’accès disque en lecture et écriture de fichiers est beaucoup plus rapide que sur le /home standard. Ce répertoire n’est pas sauvegardé.
 Il existe aussi un espace de stockage pour des données volumineuses IRODS

Pour monter vos données PlaFRIM sur votre compte IMB

 Depuis votre compte courant IMB, sous /tmp créer un dossier temporaire donnees_plafrim.
 Monter le répertoire qui contient vos données de votre compte PlaFRIM, par exemple celles qui sont dans votre espace de travail /lustre/xxxx en tapant la commande suivante sous /tmp :

sshfs -o uid=`id -u` plafrim_from_imb :/lustre/xxxx /tmp/donnees_plafrim

plafrim_from_imb est le nom générique que vous avez donné et qui vous a permis de vous connecter à PlaFRIM.

 A la fin de votre travail, sous /tmp démonter le dossier via la commande : fusermount -u /tmp/donnees_plafrim