IMB > Recherche > Séminaires

Séminaire Analyse

Les exposés couvrent essentiellement les thématiques autour de l’analyse complexe, la théorie des opérateurs, l’analyse harmonique, l’analyse fonctionnelle, la théorie spectrale et la modélisation et le signal (responsables : Sylvain Ervedoza et Stanislas Kupin)

  • Le 7 janvier 2013 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Robert Deville
    Construction de fonctions Gâteaux-differentiables dont la dérivée est très irrégulière.

  • Le 14 janvier 2013 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Hillion Erwan University of Bristol
    Une version discrète de l'équation de Benamou-Brenier

  • Le 21 janvier 2013 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Petit Camille Jyväskylä University
    Rectifiabilité, intégrales singulières et voyageur de commerce dans le groupe de Heisenberg..
    Bien que les ensembles rectifiables dans les groupes de Carnot aient été intensivement étudiés depuis un certain nombre d'années, les ensembles uniformément rectifiables n'ont connu que peu de développements dans ce contexte. Nous nous intéresserons à de telles notions dans le groupe de Heisenberg. Nous aborderons en particulier le problème géométrique du voyageur de commerce qui forme une première étape naturelle dans le développement d'une théorie de la rectifiabilité uniforme pour les ensembles de dimension 1.
  • Le 28 janvier 2013 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Arhancet Cédric Université de Franche-Comté
    Inconditionalité, multplicateurs de Fourier et multiplicateurs de Schur

  • Le 31 janvier 2013 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Iwona Wrobel University of Warsaw
    How to compute and how not to compute the Moore-Penrose inverse of a matrix?

  • Le 4 février 2013 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Vesselin Petkov
    Problèmes spectraux pour des semigroupes et solutions qui disparaissent asymptotiquement

  • Le 11 février 2013 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Sophie Grivaux Lille 1
    Construction d'opérateurs sans sous-espaces invariants sur des espaces non réflexifs : une approche générale.
    Soit $D$ un domaine relativement compact d'une variété de Stein $X$. On s'intéresse au problème de Cauchy faible suivant : soit $T$ un $(r,q)$-courant $\overline\partial$-fermé à support dans $\overline D$, $q\geq 1$, existe-t-il un $(r,q-1)$ courant $S$ tel que (i) $\overline\partial S=T$ sur $X$ (ii) ${\rm supp}~ S\subset \overline D$. Nous donnerons des résultats dans différents espaces fonctionnels comme l'espace des formes $\mathcal C^\infty$ ou des formes à coefficients dans $L^p$. En utilisant la dualité de Serre nous en déduirons des théorèmes de séparation ou de non séparation pour certains groupes de cohomologie de Dolbeault.
  • Le 18 février 2013 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Wing Suet Li Georgia Institute of Technology
    Horn inequalities for eigenvalues of sums of Hermitian matrices and submodules.

  • Le 18 février 2013 à 15:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Dan Timontin IMAR\, Bucharest
    Image numerique des contractions

  • Le 25 février 2013 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Laurent Baratchart Sophia Antipolis
    Fonctions pseudo holomorphes a l'exposant critique
    Nous considérons les fonctions pseudo-holomorphes du disque unité $D$ satisfaisant une équation de la forme $\bar \partial w=\alpha\bar w$ avec $\alpha\in L^2(D)$. Pour $12$, par Klimentov puis par J.Leblond, S. Rigat, E. Russ et l'orateur. Une conséquence est la résolubilité dans $D$ du problème de Dirichlet avec données dans l'espace pondéré $L^2(T,\sigma^{p/2})$ pour l'équation $\div(\sigma\grad u)=0$, lorsque la conductivité $\sigma$ est réelle et de la forme $\sigma=\exp h$ avec $h\in W^{1,2}(D)$. Notons que l'équation n'est pas strictment elliptique et que les solutions peuvent être localement non bornées dans $D$. Il s'agit d'un travail commun avec A. Borichev at S. Chaabi.
  • Le 4 mars 2013 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Marc Arnaudon
    Couplages de processus de diffusion. Applications aux inégalités de Harnack, estimées du semi-groupe de la chaleur et au transport optimal

  • Le 18 mars 2013 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Bernhard Haak
    Fonctions carrées et calcul fonctionnel

  • Le 25 mars 2013 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Konstantin Pankrashkin
    Équivalence unitaire pour une classe d'extensions autoadjointes avec applications aux graphes quantiques

  • Le 8 avril 2013 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Christine Laurent\, Institut Fourier
    Théorèmes de séparation pour la cohomologie de Dolbeault et résolution de l'équation de Cauchy-Riemann à support exact.
    Soit $D$ un domaine relativement compact d'une variété de Stein $X$. On s'intéresse au problème de Cauchy faible suivant : soit $T$ un $(r,q)$-courant $\overline\partial$-fermé à support dans $\overline D$, $q\geq 1$, existe-t-il un $(r,q-1)$ courant $S$ tel que (i) $\overline\partial S=T$ sur $X$ (ii) ${\rm supp}~ S\subset \overline D$. Nous donnerons des résultats dans différents espaces fonctionnels comme l'espace des formes $\mathcal C^\infty$ ou des formes à coefficients dans $L^p$. En utilisant la dualité de Serre nous en déduirons des théorèmes de séparation ou de non séparation pour certains groupes de cohomologie de Dolbeault.
  • Le 15 avril 2013 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Nikolai Nikolski
    Croissance dimensionnelle sous-linéaire dans le "Kreiss Matrix Theorem".

  • Le 22 avril 2013 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Caleb Eckhardt Miami-Ohio
    Unitary Representations of Amenable Groups

  • Le 29 avril 2013 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Alexander Powell\, Université Vanderbilt\, Nashville
    Consistent reconstruction and some geometry of random polytopes

  • Le 13 mai 2013 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    William Ross\, University of Richmond
    Unbounded Toeplitz operators

  • Le 20 mai 2013 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Pentecôte
    Sans titre

  • Le 27 mai 2013 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Victor Vinnikov\, Ben-Gurion University
    Bounded analytic functions on the polydisc, conservative multidimensional input/state/output linear systems,..and scattering systems with several evolution operators
    A contractive (scalar, matrix or operator valued) analytic function on the unit disc in the complex plane can be represented in an essentially unique way as the transfer function of a conservative input/state/output linear system or as the scattering function of a scattering system (in the sense of Lax-Phillips and Adamyan-Arov). This representation is closely related to several central topics in operator theory and function theory: characteristic functions of contraction operators, unitary dilations and the von Neumann inequality, as well as classical interpolation problems. Following the seminal work of Agler in the late 1980s and the early 1990s (as well as independent work of Kummert at around the same time), there were considerable developments in generalizing these ideas to the setting of analytic functions on the polydisc in $C^d$. I will survey some of the concepts and results; a lot of the talk will be based on joint work with Joe Ball, Dmitry Kaliuzhnyi-Verbovetskyi, and our late colleague Cora Sadosky.
  • Le 3 juin 2013 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Thierry Jecko\, Université de Cergy
    Nouvelle preuve de l'analyticité de la densité électronique moléculaire
    Étant donnée une fonction propre d'un hamiltonien moléculaire à noyaux fixes, la densité correspondante est (essentiellement) donnée par la norme L² par rapport à toutes les variables électroniques sauf une. On obtient dont une fonction positive d'une variable électronique dans R³. Il est connu qu'elle est analytique dans le complémentaire de l'ensemble des positions nucléiques. Grâce à une astuce due à Hunziker, on donne une nouvelle preuve de ce résultat plus proche des techniques habituelles de régularité elliptique que la preuve originale.
  • Le 10 juin 2013 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Pas de séminaire
    Sans titre

  • Le 17 juin 2013 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Sylvain Golénia
    Sur l'analyse spectrale des opérateurs de type Wigner-von Neumann.

  • Le 24 juin 2013 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Pierre Maréchal\, Institut Mathématique de Toulouse/ISAE
    Un aperçu de la régularisation des problèmes inverses..linéaires par mollification

  • Le 27 juin 2013 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Pierre Youssef\, Marne-la-Vallée
    Sélection d'un bloc bien conditionné dans une matrice..
    Etant donné $U$ une matrice de taille $n × m$, le but est d?extraire un grand nombre de colonnes linéairement indépendantes et estimer la plus petite et la plus grande valeur singulière de la matrice restreinte. Pour cela, on donne deux algorithmes déterministes: un pour l?invertibilité restreinte concernant la plus petite valeur singulière, et un autre pour la norme de matrices restreintes concernant la plus grande valeur singulière. Fusionnant les deux algorithmes, on arrive à extraire un bloc bien conditionné, améliorant un résultat dù à Vershynin. On donne quelques applications de ce résultat, parmi lesquels un algorithme déterministe pour retrouver le meilleur résultat connu sur la conjecture de Kadison-Singer.
  • Le 1er juillet 2013 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle 1
    Jean Esterle
    Théorème spectral faible par les algèbres de Banach

  • Le 9 septembre 2013 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Karim Kellay
    Echantillonage, Interpolation et bases de Riesz dans les petits espaces de Fock.

  • Le 16 septembre 2013 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Christine Bachoc
    Analyse de Fourier et ensembles évitant des distances dans R^d
    On montrera comment l'analyse de Fourier permet de donner une estimation de la taille maximale des ensembles évitant certaines distances dans $R^d$, quand la distance est d'efinie par une norme, et on discutera le calcul de cette estimation en fonction de l'ensemble des valeurs et de la norme considérée. On verra aussi le lien entre cette question et des problèmes classiques en géométrie comme ceux des empilements de sphères et du nombre chromatique du plan.
  • Le 23 septembre 2013 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Leonid Golinskii Institute for Low Temperature Physics and Engineering\, Ukraine
    Schoenberg matrices, radial positive definite functions, and Riesz sequences in $L^2(R^n)$

  • Le 30 septembre 2013 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Sergey Naboko\, St.Petersburg State University and University of Kent
    On the detectable subspace for nonself-adjoint operators

  • Le 7 octobre 2013 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Omar El-Fallah univ. Rabat
    Exemples d'opérateurs de composition dans les classes de Schatten

  • Le 14 octobre 2013 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Dan Timotin\, Institute of Math. Roumanian Academy
    Un probleme extremal pour les fonctions caractéristiques

  • Le 21 octobre 2013 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    GDR AFHA - Lyon
    Sans titre

  • Le 28 octobre 2013 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Vacances Toussaint
    Sans titre

  • Le 7 novembre 2013 à 13:30
  • Séminaire d'Analyse
    Salle 1
    Javad Mashreghi\, University Laval\, Canada
    Opérateurs de composition sur les espaces modèles

  • Le 7 novembre 2013 à 14:30
  • Séminaire d'Analyse
    Salle 1
    Yuri Tomilov\, Torun University
    On the size of operator semigroups and Fourier transforms

  • Le 11 novembre 2013 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Férié
    Sans titre

  • Le 18 novembre 2013 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Colette Anné Nantes
    L'opérateur de Gauss-Bonnet d'un graphe infini

  • Le 25 novembre 2013 à 13:30
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Constanza Rojas-Molina LMU - Müchen
    Apéridocité comme source de désordre : Localisation de désordre dans des milieux apériodiques.

  • Le 25 novembre 2013 à 14:30
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Aissa Nasli Université de Chlef\, Algérie
    Familiar Fuglede-Putnam theorem on some non-normal operators....

  • Le 9 décembre 2013 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Pascal Thomas\, Univ. Paul Sabatier
    Diviseurs des fonctions intérieures de Carleson Newman généralisées

  • Le 16 décembre 2013 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Eric Amar
    Andréotti Grauert avec estimées L^r-L^s

  • Le 6 janvier 2014 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Peng Chen\, IMB
    Marcinkiewicz-type spectral multipliers on product spaces of homogeneous type

  • Le 12 janvier 2014 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    tba
    tba

  • Le 13 janvier 2014 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Philippe Charpentier IMB
    Régularité de certains projecteurs de Bergman à poids

  • Le 20 janvier 2014 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Cédric Arhancet\, Univ. Franche-Comte.
    Calcul fonctionnel et semi-groupes analytiques sur les espaces Lp non commutatifs
    Dans cet exposé, on examinera certaines propriétés des semi-groupes d'opérateurs agissant sur des espaces Lp non commutatifs vectoriels. On présentera des résultats fournissant un calcul fonctionnel borné pour les générateurs de certains semi-groupes de diffusion non commutatifs. On traitera le cas du semi-groupe de Poisson non commutatif sur le groupe libre et le cas de certains semi-groupes de multiplicateurs de Schur.
  • Le 26 janvier 2014 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Irene Waldspurger ENS Ulm
    tba

  • Le 27 janvier 2014 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Bernhard Haak\, IMB
    Opérateurs pseudo-differentiels avec symboles peu réguliers, selon T.Muramato et M.Nagase

  • Le 3 février 2014 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Alain Yger\, IMB
    Les courants à l'appui des questions d'effectivité en géométrie complexe
    Il est aujourd'hui bien connu qu'en géométrie complexe multivariables les courants (c'est-à-dire les formes différentielles à coefficients distributions) fournissent des outils \og souples\fg\ (au sens où l'entendait Pierre Lelong) qui s'avèrent être utiles (et parfois même indispensables) lorsqu'il s'agit de rendre effectifs certains concepts ou méthodes d'obédience algébrique. Ils permettent essentiellement de disposer, outre les $n$ degrés de liberté matérialisés par les coordonnées \og holomorphes\fg\ $z_1,...,z_n$, de leurs \og doubles\fg, à savoir les coordonnées \og antiholomorphes\fg\ $\bar z_1,...,\bar z_n$ qui, d'une part, ont vocation à être traitées comme des \og constantes\fg\ dans les calculs algébriques ($\partial \bar z_j/\partial z_k=0$, $1\leq j,k\leq n$) et, d'autre part, permettent de rendre compte de l'importante notion de positivité ($|z|^2 = \sum_1^n z_j\, \bar z_j\geq 0$). Pareilles idées \og complexes\fg\ de nature \og courantielles\fg\ ont même récemment inspiré des méthodes dans le cadre \og réel\fg\ (au lieu de \og complexe\fg), par exemple en géométrie tropicale ou en géométrie analytique dans le cadre ultramétrique au lieu qu'archimédien (espaces de Berkovich), où l'idée d'introduire et de manipuler des une conjugaison complexe \og fantôme\fg\ et donc un (pseudo)-opérateur de Monge-Ampère $dd^\sharp$ (en place de $dd^c$) s'est avérée intéressante (voir par exemple les travaux récents d'Aron Lagerberg, repris par Antoine Chambert-Loir et Antoine Ducros). \vskip 1mm oindent Introduire des courants afin de matérialiser ou représenter les êtres algébriques ou géométriques permet de concilier les exigences locales avec des contraintes semi-locales, voire globales (courants d'intégration, courants résiduels, courants positifs extrémaux, nombres de Lelong de courants positifs {\it etc.}). Mais il y a pour cela un prix à payer : faire appel à la théorie des courants (de manière à ce qu'elle puisse s'avérer un auxiliaire utile) implique simultanément un processus de \og moyennisation\fg~: la construction par exemple des courants du type Bochner-Martinelli (for utiles aujourd'hui car ils fournissent d'explicites réalisations \og courantielles\fg\ de la dualité au sens de Grothendieck) se fait essentiellement en moyennisant le noyau de Cauchy (lui, être de nature \og algébrique\fg) {\it via} l'application moment d'une variété torique ou en se pla\c cant dans le contexte géométrique des fibrés holomorphes hermitiens~; celle de représentants courantiels effectifs en théorie de l'intersection impropre qui concilient exigences locales et globales {\it via} la formule de Crofton~; celle enfin de réalisations effective de la hauteur en géométrie diophantienne (penser par exemple à l'expression de la mesure de Mahler ou à celle de la fonction de Ronkin d'une amibe) {\it via} la construction de courants de Green suivant la \og multiplication\fg\ introduite par Bost-Gillet-Soulé. On dispose ainsi d'autant d'exemples de pareil fait, à savoir l'inéluctabilité de la \og moyennisation\fg. Dans cet exposé, bien loin évidemment d'être exhaustif, je présenterai certain de ces exemples, en particulier en relation avec mes travaux récents avec Mats Andersson, Denis Eriksson, H\aa kan Samuelsson, Elisabeth Wulcan à G"oteborg (inspirés à la base de résultats établis avec Mikael Passare et August Tsikh en 2000) ou avec de nouveaux résultats relevant du cadre tropical (par exemple la thèse de Farhad Babaee, dans le sillage d'un travail de Jean Pierre Demailly en relation avec la conjecture de Hodge en 1982). Je discuterai les aspects positifs, mais aussi les limites des méthodes et donc aussi les points négatifs (je pense par exemple à la quête d'un conjecturel théorème de Brian\c con-Skoda arithmétique). L'exposé entend donc être une invitation piétonne à de telles méthodes d'inspiration \og courantielle\fg, mettant l'accent sur des avancées positives récentes auxquelles elles ont contribué (parfois seulement en fournissant de nouveaux éclairages), mais aussi leurs limites, ce lorsque l'on entend confronter pareilles méthodes aux questions d'effectivité en géométrie complexe.
  • Le 10 février 2014 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Laurent Baratchart Sophia Antipolis\, INRIA
    Polynomes de Bergman a poids sur le disque
    on montre l'existence d'un comportement asymptotique exterieur pour les polynomes orthonormaux par rapport a des poids assez generaux sur le disque unite : leur restriction a des cercles centres en 0 converge dans L^1 quand le rayon tend vers 1 et leur logarithme sur ces cercles est borne dans H^1. Ces resultats generalisent considerablement (mais sans estimees quantitatives) ceux de P. Suetin. Un conjecture de E. Saff et B. Simon sur l'existence d'un comportement asymptotique pour le rapport.de deux polynomes successifs sous des hypotheses de non annulation du poids presque partout, qui jouerait le role dans ce contexte du theorem de Rakhmanov, sera brievement commentee.
  • Le 17 février 2014 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Yulia Kutznesova
    Densité de translations de fonctions dans les espaces Lp pondérés, travail commun avec E. Abakoumov (Marne-la Vallée)

  • Le 20 février 2014 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Xavier Massaneda Université de Barcelone
    Hyperbolic Gaussian Analytic Functions

  • Le 24 février 2014 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Tous
    Vacances !

  • Le 3 mars 2014 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Yanqi QIU\, Univ. Aix-Marseille
    La constante UMD pour les espaces de Lebesgue mélangés
    Dans cet exposé, je vais donné une minoration de la constante UMD (unconditional martingale difference) pour les espaces $Lp(Lq(Lp(Lq?))$ lorsque p et q sont différents. Cette minoration nous permet de construire des exemples simples et naturelles des treillis de Banach qui sont super-réflexifs et qui n'ont pas la propriété d'inconditionnalité des différences de martingales.
  • Le 10 mars 2014 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Loïc Bourdin\, ENS Lyon
    Principe du Maximum de Pontryagin pour des problèmes de..contrôle optimal non linéaires dé?nis sur time scale.

  • Le 13 mars 2014 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle 1
    Anton Baranov\, St.Petersburg State University
    Two problems on the spectral synthesis

  • Le 17 mars 2014 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Elodie Pozzi\, Université de Lille
    Opérateur de composition sur les espaces de Hardy généralisés

  • Le 24 mars 2014 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Ahmed Sebbar
    Valeur en z=1 d'une curieuse série entière

  • Le 3 avril 2014 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle 1
    A. Borichev AMU\, Aix-Marseille Université
    Intégrabilité des fonctions polyharmoniques

  • Le 7 avril 2014 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Xifeng Su\, IMB et Beijin
    Multiplicity of solutions for non-local elliptic equations driven by the fractional Laplacian
    We consider the semi-linear elliptic PDE driven by the fractional Laplacian: \begin{equation*} \left\{% \begin{array}{ll} (-\Delta)^s u=f(x,u) & \hbox{in $\Omega$,} \ u=0 & \hbox{in $\mathbb{R}^n\backslash\Omega$.} \ \end{array}% \right. \end{equation*} An $L^{\infty}$ regularity result is given, using De Giorgi-Stampacchia iteration method. By the Mountain Pass Theorem and some other nonlinear analysis methods, the existence and multiplicity of non-trivial solutions for the above equation are established. The validity of the Palais-Smale condition without Ambrosetti-Rabinowitz condition for non-local elliptic equations is proved. Two non-trivial solutions are given under some weak hypotheses. Non-local elliptic equations with concave-convex nonlinearities are also studied, and existence of at least six solutions are obtained. Moreover, a global result of Ambrosetti-Brezis-Cerami type is given, which shows that the effect of the parameter $\lambda$ in the nonlinear term changes considerably the nonexistence, existence and multiplicity of solutions.
  • Le 21 avril 2014 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    -
    Vacances !

  • Le 28 avril 2014 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Stéphane Charpentier
    Quelques propriétés génériques des approximants de Padé

  • Le 5 mai 2014 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    -
    Conférence : Spectral problems for hyperbolic dynamical systems

  • Le 12 mai 2014 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    K. Kellay\, IMB
    Une généralisation de l'identité de Littlewood-Paley

  • Le 19 mai 2014 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Bernard Chevreau
    Sur les "rho"-contractions et une généralisation naturelle de celles-ci

  • Le 26 mai 2014 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Charles Dossal\, IMB
    Consistance et robustesse de la reconstruction de vecteurs aléatoires par minimisation l_1 à partir de mesures déterministes.
    Etant donnée une application linéaire A entre un espace R^N et un espace R^n avec n<
  • Le 2 juin 2014 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Philippe Jaming\, IMB
    Approche systèmes dynamiques aux paires d'unicité de Heisenberg...

  • Le 9 juin 2014 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    -
    Lundi de Pentecôte

  • Le 12 juin 2014 à 11:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle 385
    Slah Chaabi\, Aix Marseille Université
    Boundary value problem for a conductivity equation in an eccentric disk

  • Le 16 juin 2014 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle 1
    N. Nikolski\, IMB
    Diagonalisation en dimension finie ou infinie - hier et aujourd'hui

  • Le 23 juin 2014 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle 1
    Rodrigo Bissacot\, IME-USP\, Brésil
    Phase Transitions in Ferromagnetic Ising Models with magnetic fields..
    We study the nearest neighbor Ising model with ferromagnetic interactions in the presence of a space dependent magnetic field of type 1/|x|^{\alpha}. We prove that in dimensions d >= 2 for all \beta large enough if \alpha > 1 there is a phase transition while if \alpha < 1 there is a unique DLR state. Jointly with Marzio Cassandro (GSSI, L'Aquila), Errico Presutti (GSSI, L'Aquila) and Leandro Cioletti (Unb, Brazil).
  • Le 30 juin 2014 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Xifeng Su\, Beijing Normal University
    Equilibrium solutions for quasiperiodic Frenkel-Kontorova models using a KAM approach
    We consider Frenkel-Kontorova models corresponding to one-dimensional quasi-crystals. According to the arithmetic properties of the rotation numbers, we develop different arguments to show the existence of the associated quasi-periodic equilibria using Nash-Moser iterative method. The results presented have an a-posteriori format. That is, we show that, given an approximate solution of the equilibrium equation, which satisfies some appropriate non-degeneracy conditions, then, there is a true solution nearby. Since the system does not admit an easy dynamical formulation, the method of proof is based on developing several identities, auxiliary equations and functional equations.
  • Le 3 juillet 2014 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle 1
    Rodrigo Bissacot IME-USP\, Brésil
    From the Erdös Magic to the Lattice Gas
    Erdös Magic, or The Probabilistic Method, is a powerful tool for proving the existence of combinatorial objects. A probability space is created for which the probability of success is positive. Hence the desired object must exist. In this talk we will give a short introduction to the probabilistic method and focus on the Lovász Local Lemma, the lemma has a strong connection with the lattice gas discovered by Alex Scott and Alan Sokal years ago. At the end we present an improvement of the Lemma using this bridge between the theories.
  • Le 3 juillet 2014 à 15:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle 1
    Sergey Denisov\, Univ Wisconsin-Madison USA
    On a problem by Steklov
    We will explain how to obtain the sharp lower bounds on the growth of the uniform norm of orthonormal polynomials for measures satisfying the Steklov condition. This improves the earlier results by Rakhmanov and completely settles a problem by Steklov. The sharp estimates for the polynomial entropy in the Steklov class will be discussed as well
  • Le 3 juillet 2014 à 16:15
  • Séminaire d'Analyse
    Salle 1
    Eugenia Malinnikova\, NTNU Trondheim Norvège
    Phase space localization of Riesz bases
    We discuss uncertainty principle for Riesz bases generated by time frequency shifts of a sequence of functions. Such sequences can not be well localized in the phase space, the optimal localization is achieved by an orthonormal basis constructed by Bourgain. The main tools we use are standard non-commutativity relations and localization operators. As a corollary we show that there are no sampling and interpolating sequences in the Bargam-Fock space in several dimensions. The talk is based on on a joint work with K. Gröchenig.
  • Le 8 septembre 2014 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle 1
    Frédéric Bayart\, Université Blaise Pascal
    Inégalité de Bohnenblust-Hille et calcul du rayon de Bohr du polydisque
    En 1915, H. Bohr a prouvé que pour toute fonction holomorphe $f(z)=\sum_{n\geq 0}a_n z^n$ bornée dans le disque, alors $\sum_{n\geq 0}|a_n|\left(\frac 13\right)^n\leq \|f\|_\infty$ et que $1/3$ était la meilleure valeur possible. Ce résultat a motivé Boas et Khavinson à d'efinir le rayon de Bohr $K_n$ du polydisque $\mathbb D^n$ comme la plus grande constante $R$ telle que pour toute fonctions holomorphe $f(z)=\sum_\alpha a_\alpha z^\alpha$ bornée dans le polydisque $\mathbb D^n$, on a $\sum_\alpha |a_\alpha| R^{\alpha}\leq \|f\|_\infty$. Nous donnons un équivalent asymptotique de $K_n$ lorsque $n$ tend vers $+\infty$. Notre preuve repose sur une amélioration d'une inégalité due \à Bohnenblust et Hille.
  • Le 15 septembre 2014 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Robert Deville\, IMB Université Bordeaux
    Plongements Lipschitziens dans $c_0$
    Nous présentons une preuve simplifiée du théorème de Kalton-Lancien : Pour tout espace métrique séparable M, il existe $f:M\to c_0$ telle que pour tout $x,y\in M$, $d(x,y)?||f(x)-f(y)||?2d(x,y)$.
  • Le 22 septembre 2014 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Mate Matolcsi\, Renyi Institute\, Budapest
    Sets avoiding the unit distance in dimension two
    We improve the upper bounds on the density of a measurable set in the plane which avoids the unit distance. The proof uses harmonic analysis and combines some old ideas of L. Szekely with some recent ones of F. Vallentin and F. Oliveira Filho.
  • Le 29 septembre 2014 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Marcel Hansmann\, Technische Universität Chemnitz
    Estimating the number of eigenvalues of linear operators on Banach spaces
    We will present a new method to obtain upper bounds on the number of eigenvalues of linear operators on Banach spaces. More precisely, we will consider linear operators $L=L_0+K$ which arise from some free operator $L_0$ by a compact perturbation $K$ and derive bounds on the number of eigenvalues of $L$ in the complement of the spectrum of $L_0$. This talk is based on joint work with M. Demuth, F. Hanauska and G. Katriel.
  • Le 6 octobre 2014 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle 1
    Emmanuel Russ\, Institut Fourier Grenoble
    Un résultat de comparaison pour des équations semilinéaires elliptiques
    Soient $\Omega\subset \R^n$ un domaine borné $C^2$ et $\Omega^{\ast}$ la boule de centre $0$ et de même mesure que $\Omega$. Soit $u\in H^1_0(\Omega)$ une solution d'un problème elliptique du type $-\div(A(x)abla u)+H(x,u,abla u) =0$ dans $\Omega$ avec condition de Dirichlet. Sous des hypothèses de croissance de $H$, on donne des résultats de comparaison entre $u$ et la solution d'un problème réarrangé dans $\Omega^{\ast}$. Il s'agit d'un travail en collaboration avec Fran\c cois Hamel.
  • Le 13 octobre 2014 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Stéphane Rigat\, Université d'Aix-Marseille
    Une application des méthodes de Fokas aux potentiels à symétrie axiale
    Dans cet exposé, nous donnerons une introduction aux techniques de Fokas pour résoudre explicitement certaines équations aux dérivées partielles. Nous donnerons par la suite une application de ces techniques à l'étude des potentiels à symétrie axiale, en donnant notamment la solution de problèmes de Riemann-Hilbert singuliers sur des surfaces de Riemann. Enfin nous verrons comment, dans certains cas, les techniques de Fokas permettent d'obtenir un lien entre les données de Dirichlet et de Neumann sur le bord d'un domaine régulier pour les solutions de certaines équations elliptiques. Il s'agit d'un travail en collaboration avec Slah Chaabi et Franck Wielonsky.
  • Le 16 octobre 2014 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle 1
    Rishika RUPAM\, Texas A&M University
    Meromorphic inner functions on the upper half plane
    In 1968, Louis de Brange studied the question, for what separated sequences ${a_i}$ on $R$ do there exist meromorphic inner functions on the upper half plane, whose spectrum is exactly the set ${a_i}$ and whose derivative is uniformly bounded on $\R$?. This long standing question was later revived by Anton Baranov in 2011. We will introduce and use the tools of Clark measures to characterize solutions of this problem.
  • Le 20 octobre 2014 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Basarab Matei\, Université Paris Nord
    Quasicrystaux et reconstruction exacte des mesures positives

  • Le 20 octobre 2014 à 15:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Fabrice Baudoin\, Purdue University
    Feuilletages riemanniens et hypocoercivite
    Nous etudions des problemes de convergence vers l?equilibre pour des equations paraboliques associees a des operateurs hypoelliptiques de diffusion de type Kolmogorov. L?idee est d?associer a ces operateurs un feuilletage riemannien. La geometrie de ce feuilletage nous permet de proposer un critere de Bakry-Emery pour ces operateurs.
  • Le 27 octobre 2014
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Vacances Toussaint
    Sans titre

  • Le 3 novembre 2014 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Leonid Golinskii Ukrainian Academy of Sciences\, Kharkov
    Schoenberg matrices with negative eigenvalues

  • Le 10 novembre 2014 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Christian Léonard Université Paris Ouest
    Un problème d'interpolation entropique pour des fluides visqueux incompressibles
    En 1966, Arnold a proposé de regarder l'équation d'Euler pour les fluides parfaits comme la description d'un flot géodésique de difféomorphismes qui conservent le volume. Dans le même esprit, en 1989 Brenier a construit un principe de moindre action à l'aide du transport optimal quadratique qui permet de s'affranchir des hypothèses de forte régularité de l'approche d'Arnold. En remplaçant les géodésiques déterministes sur l'espaces des configurations qui apparaissent dans l'approche de Brenier par des trajectoires browniennes, nous obtenons un principe de moindre d'action qui cette fois est associé à l'équation de Navier-Stokes plutôt qu'à l'équation d'Euler. Ce travail est l'objet d'un collaboration avec M. Arnaudon, A.-B. Cruzeiro et J.-C. Zambrini.
  • Le 17 novembre 2014 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Marius Tucsnak Université de Lorraine
    Contrôlabilité et coût du contrôle pour quelques systèmes de dimension infinie
    Nous commen\c cons par rappeler certains concepts fondamentaux en théorie du contrôle et nous présentons quelques estimations récentes sur le coût du contrôle pour des systèmes gouvernés par les équations de Schr"odinger ou de la chaleur en une variable d'espace. Nous montrons ensuite ces estimations portant sur des systèmes relativement simples, combinées avec un peu d'analyse fonctionnelle, permettent l'obtention de résultats de contrôlabilité pour les équations de Schr"odinger ou de la chaleur en plusieurs variables d'espace ou pour certains systèmes non linéaires.
  • Le 24 novembre 2014 à 13:30
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Sylvain Golénia
    Existence de borne inférieure pour les matrices adjacentes - Attention horaire exceptionnel

  • Le 1er décembre 2014 à 11:15
  • Séminaire d'Analyse
    Université Paul Sabatier
    Séminaire d'analyse Bordeaux-Toulouse: Clément Dubuisson Bordeaux
    Valeurs propres d'opérateurs perturbés

  • Le 1er décembre 2014 à 13:30
  • Séminaire d'Analyse
    Université Paul Sabatier
    Séminaire d'analyse Bordeaux-Toulouse: Pascal Thomas Toulouse
    Diviseurs des fonctions intérieures de Carleson Newman généralisées..

  • Le 1er décembre 2014 à 14:30
  • Séminaire d'Analyse
    Université Paul Sabatier
    Journée d'analyse Bordeaux-Toulouse: Bernhard Haak Bordeaux
    Estimations de fonctions carrées et calcul fonctionnel.

  • Le 4 décembre 2014 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle 1
    Karl-Mikael Perfekt Trondheim
    On duality, distance and compact operators in spaces with supremum-type norms
    We consider a general framework of Banach spaces M defined by a boundedness condition. Prototype examples are l^infty, weighted spaces of functions or their derivatives, BMO, Lipschitz spaces, and many others. Each space M has a small space counterpart M_0, consisting of elements of M where the quantity of the boundedness condition "vanishes at infinity". In the above examples, the corresponding M_0-spaces are c_0, vanishing weighted spaces, VMO, small Lipschitz spaces, etc. We will show that the bidual of M_0 is always M, as expected. Furthermore, letting T be a continuous operator T : M_0 -> Z, Z any Banach space, it turns out that if T is weakly compact, it is already very close to being compact. This is remarkable since weak compactness is in general a very weak property. The phenomenon has been observed previously for classes of concrete operators such as composition operators and integration operators acting on spaces of analytic functions with supremum-type norms, where it often happens that weak compactness and compactness coincide.
  • Le 8 décembre 2014 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Bastien Fernandez Centre de Physique Théorique\, CNRS Marseille
    Amortissement Landau dans le modèle de Kuramoto
    Le modèle de Kuramoto est l'archétype de système hétérogène d'oscillateurs (globalement) couplés à la dynamique dissipative. Une de ses caractéristiques principales est que le paramètre d'ordre, qui mesure le degré de synchronisation de la population, tend vers 0 au cours temps, quand l'intensité des interactions est suffisamment faible (de sorte que la solution stationnaire uniforme reste linéairement stable). Si cette phénoménologie a été mise en évidence dans les premières études sur ce modèle, sa preuve mathématique restait à faire, la plupart des travaux publiés sur ce problème ne portant que sur la dynamique linéarisée. L'objet de cet exposé est précisément de présenter des résultats rigoureux, ainsi que leurs preuves, sur l'amortissement du paramètre d'ordre dans ce régime de faible couplage. On verra en particulier que, loin d'utiliser des techniques de Systèmes Dynamiques, les preuves sont largement inspirées des preuves récentes de l'amortissement Landau dans l'équation de Vlasov, et dans le modèle Vlasov-HMF en particulier. Collaboration avec D. Gérard-Varet et G. Giacomin
  • Le 15 décembre 2014 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle 1
    Ahmed Sebbar
    Equation de la chaleur, Transformation d'Appell et ..l'opérateur $ e^{\frac{d^2}{dx^2}} $

  • Le 22 décembre 2014
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Vacances Noel
    Sans titre

  • Le 5 janvier 2015 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Maxime Bailleul Université d'Artois
    Espaces de séries de Dirichlet et opérateurs

  • Le 12 janvier 2015 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Evgueni Abakoumov Univ. Paris Est
    Localisation des zéros des transformées de Cauchy

  • Le 19 janvier 2015 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Vilmos Komornik Université de Strasbourg
    Inégalités de type Ingham et applications en théorie du contrôle.

  • Le 26 janvier 2015 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Philippe Jaming IMB
    Représentation efficace de fonctions à support et à bande presque limité

  • Le 2 février 2015 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Nabile Boussaid Université de Franche comté
    ..Construction de propagateurs pour des problèmes de contrôle bilinéaire en mécanique quantique.
    Le but de mon exposé est de présenter des travaux récents en collaborations avec Marco Caponigro (CNAM, Paris) et Thomas Chambrion (IECL, Nancy) sur la régularité des solutions de problèmes de contrôle bilinéaire issus de la mécanique quantique. Sous des hypothèses de commutateurs, nous donnons un sens a des solutions avec des termes de contrôle qui sont des mesures de Radon. Les estimations a priori obtenues donnent une extension naturelle du résultat de non contrôlabilité de Ball, Marsden et Slemrod.
  • Le 9 février 2015 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Hervé Gaussier Grenoble
    Plongement de variétés presque complexes dans une variété ..(universelle) algébrique (travail en commun avec J.P.Demailly)

  • Le 16 février 2015 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Nicolas Juillet IRMA Strasbourg
    Diffusion par transport optimal dans le groupe de Heisenberg
    Je présenterai le groupe de Heisenberg sous-riemannien H ainsi que la diffusion de la chaleur naturelle dans ce cadre. Suivant Jordan, Kinderlehrer et Otto nous ?établirons une ?équivalence entre cette diffusion et les courbes dans l?espace des mesures de probabilités sur H, dont le vecteur vitesse vaut formellement le gradient de la fonctionnelle entropie.
  • Le 23 février 2015
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Vacances Hiver
    Sans titre

  • Le 2 mars 2015 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Rachid Zarouf
    Bornitude de l'opérateur de dérivation dans les espaces modèles et applications aux inégalités de Peller.
    Etant donnée une fonction intérieure $\theta$ dans le disque unité, nous étudions la bornitude de l'opérateur de dérivation regardé comme agissant du sous-espace modèle $K_{\theta}=(\theta H^{2})^{\perp}$ de l'espace de Hardy $H^{2}$, équipé de la norme BMOA, dans l'espace de Bergman à poids radial. En guise d'application, nous généralisons les inégalités de Peller (1982) sur les normes de Besov de fonctions rationnelles f de degré $n >0$ n'ayant pas de pôles dans le disque unité fermé. Nous faisons de même pour des inégalités dûes à Dolzhenko (1966). Ce travail est effectué en collaboration avec A. D. Baranov (Université de Saint-Petersbourg, Laboratoire Chebyshev).
  • Le 9 mars 2015 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Karlheinz Gröchenig Universität Wien
    Mobile sampling of bandlimited fields

  • Le 16 mars 2015 à 11:30
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Journée d'analyse Bordeaux-Toulouse
    11h30 Marc Arnaudon (Bordeaux) Réduction d'Euler-Poincaré stochastique 14h00 Stefanie Petermichl (Toulouse) TBA 15h10 Karlheinz Gröchenig (Universität Wien) The mystery of Gabor frames
    Réduction d'Euler-Poincaré stochastique: On définit des fonctionnelles d'énergie pour des processus stochastiques à valeurs dans des groupes de Lie. On caractérise les points critiques de ces fonctionnelles d'énergie en termes d'équation vérifiée pour leur dérive. Dans le cas des groupes de difféomorphismes, les points critiques des fonctionnelles d'énergies considérées ont des dérives solutions d'équations de Navier-Stokes ou de Camassa-Holm
  • Le 26 mars 2015 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle 385
    Journée commune des équipe d'analyse et EDP
    guide d'onde
    http://www.math.u-bordeaux1.fr/~skupin/guides-d-ondes.html - 9:00 - 9:30: A.-S. Bonnet-Ben Dhia (ENSTA, Paris Tech), Introduction sur les thématiques de dl'équipe de POEMS. - 9:30-10:00: C. Hazard (ENSTA, Paris Tech), "Absence of trapped modes in locally perturbed open waveguides". - 10:00-10:30: pause café - 10:30-11:00: S. Fliss (ENSTA, Paris Tech), "Guided modes in open periodic waveguides". - 11:00-11:30: Ph. Briet (CPT, Université Aix-Marseille), "Problèmes spectraux, inverses et direct, dans un guide d'ondes, I". - 11:30-12:00: Y. Kian (CPT, Université Aix-Marseille), "Problèmes spectraux, inverses et direct, dans un guide d'ondes, II". - 12:00-12:30: S. Kupin (IMB, Université de Bordeaux), ``Problèmes d'analyse spectrale des structures périodiques et leurs perturbations''.
  • Le 30 mars 2015 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Jean-Baptiste Bardet
    Vitesse de convergence par méthode de couplage pour des processus..de Markov déterministes par morceaux (PDMP)
    Je présenterai à partir d'exemples de processus de Markov à sauts ou déterministes par morceaux comment la méthode dite de couplage permet d'obtenir des estimations quantitatives de la vitesse de convergence à l'équilibre. Je comparerai aussi cette méthode, très probabiliste par nature, à des approches plus analytiques.
  • Le 6 avril 2015
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Lundi de Pâques
    Sans titre

  • Le 13 avril 2015 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Irène Waldspurger ENS
    Séminaire commun équipes Analyse et Image:..Reconstruction de phase pour la transformée en ondelettes

  • Le 20 avril 2015 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Eric Amar IMB
    La méthode des marches ascendantes. Applications à la théorie Lr de Hodge

  • Le 27 avril 2015
  • Séminaire d'Analyse
    Salle 2
    Vacances Printemps
    Sans titre

  • Le 4 mai 2015 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Tony Prochazka Université de Franche Comté
    Sur les plongements à petite distorsion des espaces uniformément discrets

  • Le 11 mai 2015 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Nikolai Nikolski IMB
    Majoration de solutions lisses des équations de Bézout

  • Le 18 mai 2015 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Eva Pernecka Université de Franche Comté
    Sans titre

  • Le 25 mai 2015
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Lundi de Pentecôte
    Sans titre

  • Le 1er juin 2015 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    organisateurs: R. Deville\, A. Hartmann\, P. Jaming\, K. Kellay\, S. Kupin\, M. Zarrabi
    1-4 juin: Conférence Analyse Harmonique et Fonctionnelle, Théorie des Opérateurs and Applications en l'honneur de Jean Esterle..et 4-6 juin: Ecole de printemps du GDR Analyse harmonique, Fonctionnelle, Probabilités and Applications..http://esterle.sciencesconf.org/

  • Le 8 juin 2015 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Matthieu Fradelizi Marnes-La-Vallée
    Volume de polytopes aléatoires et systèmes d?ombres
    On montre comment l?utilisation de systèmes d?ombres de convexes permet de montrer des cas particuliers de différentes conjectures sur le volume de polytopes aléatoires : la conjecture de Sylvester, la conjecture de l?hyperplan et une conjecture sur le polaire des polytopes aléatoires qui renforce la conjecture de Mahler sur le produit volumique des convexes.
  • Le 15 juin 2015 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Anthony Quas University of Victoria
    Théorème ergodique multiplicatif pour les espaces de Banach
    On présente une nouvelle démonstration du théorème ergodique multiplicatif dans le cadre des espaces de Banach. En particulier, on présente de nouvelles idées de preuve de la mesurabilité des sous-espaces.
  • Le 22 juin 2015 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Brett Wick Georgia Tech
    Composition of Haar Paraproducts
    Paraproducts are important operators in harmonic analysis and there are well known characterizations of when an individual paraproduct is bounded. An interesting question is to characterize when the composition of two, potentially unbounded, paraproducts have a bounded composition. In this talk we will give necessary and sufficient conditions that characterize when the composition of certain compositions of Haar paraproducts are bounded.
  • Le 10 septembre 2015 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Marius Tucsnak IMB
    Quelques inégalités sur des sommes d'exponentielles et leurs applications en contrôle des EDP

  • Le 10 septembre 2015 à 15:30
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Brett Wick Washington University in St. Louis
    Carleson Measures for Model Spaces and the Two Weight Inequality for the Cauchy Transform

  • Le 17 septembre 2015 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Christoph Kriegler Clermont-Ferrand
    Décomposition de Paley-Littlewood pour des opérateurs sectoriels et espaces d'interpolation
    travail en commun avec Lutz Weis (Karlsruhe)
  • Le 21 septembre 2015 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Université Paul Sabatier
    3ème Journée d'analyse \"Bordeaux-Toulouse\"
    à confirmer

  • Le 24 septembre 2015 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle 1
    Alderic Joulin IMT Toulouse
    Trou spectral pour des opérateurs de diffusion
    Dans cet exposé, nous nous consacrerons à l'étude quantitative du trou spectral d'opérateurs de diffusion du type $L = \Delta - abla V abla$, où $V$ est un potentiel convexe. Une des raisons principales motivant les probabilistes s'attaquant à ce type de problème réside dans le fait que le trou spectral donne la vitesse optimale de convergence vers l'équilibre (c'est-à-dire la mesure invariante $\mu$ de densité par rapport à la mesure de Lebesgue proportionnelle à $e^{-V}$, mesure dite log-concave) de la dynamique stochastique markovienne sous-jacente. Après avoir introduit le cas classique du potentiel gaussien (i.e., $V$ est quadratique et $\mu$ est une mesure gaussienne) puis rappelé les critères usuels sur $V$ pour l'obtention de bornes sur le trou spectral, nous verrons comment les obtenir par de nouvelles méthodes dans le cas où ces critères ne s'appliquent pas. Cet exposé est basé sur une série de travaux effectués en collaboration avec Michel Bonnefont.
  • Le 28 septembre 2015 à 13:30
  • Séminaire d'Analyse
    Salle 1
    Ahmed Souabni Bizerte
    Foncfions d'onde prolate spheroïdales généralisées: propriétés et approximation des fonctions à bande limitée.

  • Le 28 septembre 2015 à 14:30
  • Séminaire d'Analyse
    Salle 1
    Laurent Baratchart INRIA Sophia Antipolis
    Sur trois problemes d'approximation faisant intervenir des operateurs de type Toeplitz
    Approximation L^2 sur un intervalle d'une fonction par la trace d'une fonction analytique et application a la regularisation du probleme de Dirichlet-Neumann en 2-D. Extensions en 3-D. Spectre de l'operateur de Poisson tronque. On rapportera surtout des resultats sur le premier probleme, les autres etant largement ouverts.
  • Le 1er octobre 2015 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Yannick Privat Paris 6
    Optimisation de domaine pour l'observabilité d'EDP
    Le but de cet exposé est d'étudier des problèmes d'optimisation de forme pour l'équation des ondes, de Schrödinger, ou de la chaleur sur un domaine Omega en dimension quelconque, avec des conditions frontières s'il y a un bord de type Dirichlet, Neumann, mixtes, ou Robin. Etant donné un état initial, on peut observer la solution de l'équation sur un sous-ensemble omega de Omega, ou bien la contrôler vers l'équilibre (par exemple à l'aide de la méthode HUM), ou encore la stabiliser (par damping linéaire) avec un contrôle de support omega. Dans les trois cas, on se pose la question de déterminer quel est le "meilleur" domaine possible omega parmi tous les sous-ensembles de Omega de mesure donnée (disons L*mes(Omega) avec 0 < L < 1). Ces questions sont d'abord étudiées à données initiales fixées, puis indépendamment des données initiales : par exemple, on se pose le problème de maximiser la constante d'observabilité parmi les domaines précédents. Il s'avère que ce problème est lié aux propriétés d'ergodicité quantique du domaine Omega, et notamment aux propriétés de type QUE (Quantum Unique Ergodicity). Ce sont des travaux en collaboration avec E. Trélat (Univ. Paris 6) et E. Zuazua (BCAM, Bilbao, Espagne).
  • Le 8 octobre 2015 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Joseph Lehec Dauphine
    Régularisation dans L1 pour le semi-groupe d'Ornstein-Uhlenbeck.
    Il est bien connu que le semi-groupe d'Ornstein-Uhlenbeck est hypercontractif: si f est dans Lp pour un certain p>1 alors P_t f est dans Lq pour un certain q>p. On établira une propriété de même nature en supposant seulement f dans L1.
  • Le 15 octobre 2015 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle 1
    Sergey Naboko St.Petersburg State University and University of Kent
    On a problem in eigenvalue perturbation theory
    We consider the family of selfadjoint operators of the form $H + tV$ in a Hilbert space. Here $H$ and $V$ are selfadjoint operators and $t$ is a complex parameter. It is assumed that the range of $V$ is a generating for $H$. We discuss when the set of $t$ in $[0,1$] ,such that a fixed real number is the eigenvalue of the operators $H+tV$ , should be of the Lebesque measure $0$.In particular in the case of nonnegative $V$ it is true and show by explicit counterexamples that the nonnegativity assumption cannot be omitted. The talk is based on the common work with F.Gesztesy and R.Nichols. Journal of Mathematical Analysis and Applications. 428 (2015) pp. 295-305
  • Le 22 octobre 2015 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Sami Mustapha Institut Mathématique de Jussieu
    Compter les chemins confinés dans un quadrant: une nouvelle approche par la théorie du potentiel discrète
    Dans le cadre de la journée du PHC CMCU/Utique Popart
  • Le 5 novembre 2015 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Konstantin Pankrashkin Paris-Sud
    Quelques réflexions sur le discriminant de l'équation de Hill

  • Le 12 novembre 2015 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Philippe Jaming IMB
    Unicité pour des évolution de Shrödinger discrètes

  • Le 19 novembre 2015 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Eduardo Garibaldi UNICAM\, Campinas\, Brésil
    Bifurcations of mutually coupled equations in random graphs
    We study the behavior of solutions of mutually coupled equations in heterogeneous random graphs. Heterogeneity means that some equations receive many inputs whereas most of the equations are given only with a few connections. Starting from a situation where the isolated equations are unstable, we prove that a heterogeneous interaction structure leads to the appearance of stable subspaces of solutions. Moreover, we show that, for certain classes of heterogeneous networks, increasing the strength of interaction leads to a cascade of bifurcations in which the dimension of the stable subspace of solutions increases. We explicitly determine the bifurcation scenario in terms of the graph structure. This is a joint work with Tiago Pereira (Imperial College).
  • Le 26 novembre 2015 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Aris Daniilidis Universidad de Chile
    La dynamique du gradient : étude asymptotique dans le cadre des paradigmes "convexe" et "semi-algébrique".
    Dans cet exposé, nous étudions le comportement asymptotique des orbites (continues et discrètes) des systèmes dynamiques de type gradient. Nous considérons deux cas favorables pour cette étude : - le paradigme "convexe" qui donne lieu à la notion des courbes auto-contractantes et - le paradigme "semi-algébrique" qui donne lieu à une désingularisation des valeurs critiques, connue sous le nom d'inégalité de Lojasiewicz.
  • Le 3 décembre 2015 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de réunion Victoire
    Pas de séminaire
    Journées du GDR Analyse Fonctionnelle, Harmonique et Probabilités au CIRM du 30 novembre au 4 décembre 2015http://programme-scientifique.weebly.com/1403.html

  • Le 7 décembre 2015 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Artur Nicolau Universitat Autònoma de Barcelona
    Inner Functions satisfying the Weak Embedding Property
    Inner Functions satisfying the Weak Embedding Property (WEP) were introduced by Gorkin, Mortini and Nikolski in 2008 in relation to the Corona Theorem and Invertibility problems in Quotient Algebras. The WEP can be understood as a weak version of the classical Carleson Embedding Property. An inner function is called Wepable if there exists another inner function whose product satisfies the WEP. We will study the entropy and porosity of the support set of Wepable singular inner functions. The new results in the talk are joint work with A. Borichev and P. Thomas.
  • Le 17 décembre 2015 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    tba
    tba

  • Le 7 janvier 2016 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Nicolas Popoff
    Ground state energy of Robin Laplacians in corner domains.....
    Dans cet exposé, je m?intéresse à des asymptotiques, dans des limites singulières, de valeurs propres d?opérateurs auto-adjoint défini sur des ouverts à coins en dimension n. Comme cas modèle, je traiterai le cas du laplacien de Robin avec une grande condition de Dirichlet. Je présenterai la classe des ouverts à coins récursifs, et quelques outils associés aux chaînes singulières. Afin de déterminer l?asymptotique de la première valeur propre, il faut minimiser les bas du spectre d?opérateurs modèles définis sur les géométrie tangentes. On introduit une fonction appelée énergie locale, définie sur l?ensemble des chaines singulières, dont on donne des propriétés générale : monotonie et semi-continuité. A l?aide d?une analyse multi-échelle récursive, on donne une asymptotique avec une estimation du reste. Je donnerai une asymptotique plus précise dans le cas d?un ouvert régulier.
  • Le 21 janvier 2016 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle 1
    Alexandre Boritchev Université de Lyon
    Convergence exponentielle et hyperbolicité des minimiseurs pour systèmes..Lagrangiens aléatoires...
    Nous regardons l'équation de Burgers stochastique aussi bien du point de vue de la dynamique Lagrangienne (comportement en temps long des courbes minimisant l'énergie) que du comportement statistique des solutions (convergence en temps long vers la mesure stationnaire). Dans les deux cas nous observons un phénomène de concentration exponentielle. Il s'agit (en partie) d'un travail en collaboration avec K. Khanin (Université de Toronto).
  • Le 28 janvier 2016 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Andrea Tellini EHESS
    Diagrammes de bifurcation complexes pour des équations logistiques de type indéfini
    Nous considérerons l'équation logistique en ajoutant un poids qui change de signe devant la non linéarité. Cela modèle des environnements où les individus luttent selon le modèle classique dans certaines régions et coopèrent dans les autres. Nous montrerons que le modèle admet de multiples états stationnaires, en étudiant en même temps la structure de leurs diagrammes de bifurcation. Dans le cas général, nous utiliserons des techniques de continuation, mais nous montrerons aussi qu'en dimension 1 des résultats beaucoup plus précis peuvent être obtenus par des techniques de shooting généralisé. Dans ce cas, la multiplicité peut être aussi élevée que l'on veut, entraînant une structure complexe des diagrammes de bifurcations.
  • Le 4 février 2016 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle 1
    Eric Amar IMB
    Estimations optimales dans L^r pour les solutions de l'équation d_bar.

  • Le 11 février 2016 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Emmanuel Fricain Université de Lille 1
    Approximations dans les espaces de fonctions analytiques
    Il est facile de montrer que si $f$ est une fonction de l'espace de Hardy alors les dilatées $f_r(z):=f(rz) $ permettent d'approcher $f$ en norme. Nous discuterons de ce problème dans divers espaces de fonctions analytiques, en nous concentrant plus particulièrement sur le cas des espaces de Dirichlet à poids et de l'espace de de Branges--Rovnyak.
  • Le 25 février 2016 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Vacances
    Pas de séminaire

  • Le 3 mars 2016 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Jérôme Buzzi Paris XI
    Mesures d'entropie maximale des difféomorphismes de surfaces
    Dans un travail commun avec S. Crovisier et O. Sarig, nous montrons que les difféomorphismes de surfaces lisses et d'entropie non-nulle ont un nombre fini de mesures d'entropie maximale. Ces mesures sont distinguées par un principe variationnel et déterminent dans un sens que nous expliquerons toutes les mesures invariantes (théorème avec M. Boyle). La preuve de la finitude combine: - une décomposition spectrale en classes homoclines "mesurées" dont l'analyse utilise un lemme de Sard et la théorie de Yomdin; - un résultat d'unicité locale déduit d'une construction délicate de Sarig.
  • Le 10 mars 2016 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Maxime Zavidovique Paris 6
    Convergence des solutions de l'approximation ergodique d'équations d'Hamilton—Jacobi

  • Le 17 mars 2016 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Michel Bonnefont
    Commutation entre gradients et semi-groupes et inégalités de Brascamp-Lieb généralisées

  • Le 24 mars 2016 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Pascal Lefèvre Université d'Artois
    Propriété de Blum-Hanson dans les espaces C(K)

  • Le 31 mars 2016 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Djalil Chafaï Université Paris-Dauphine
    Au bord de systèmes de particules en interaction(séminaire en commun avec l'équipe Image Optimisation et Probabilités)
    Cet exposé présente des résultats et des questions ouvertes concernant le bord de systèmes de particules en interaction, liés à ou inspirés par des modèles de matrices aléatoires.
  • Le 4 avril 2016 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle 1
    Stéphane Charpentier Marseille
    $\Gamma$-supercyclicité: entre hypercyclicité et supercyclicité

  • Le 14 avril 2016 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Andrzej Zuk Paris 7
    Marches aléatoires sur les groupes symétriques..Exposé dans le cadre du colloque "Additive combinatorics in Bordeaux"

  • Le 21 avril 2016 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Vacances
    Pas de séminaire

  • Le 28 avril 2016 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Roman Bessonov Saint-Petersburg State University and PDMI
    Sampling measures, Muckenhoupt Hamiltonians, and triangular factorization

  • Le 5 mai 2016 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Jour Férié
    Pas de séminaire

  • Le 12 mai 2016 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Nikolaï Nikolski IMB
    Le spectre invisible dans les algèbres engendrées par l'opérateur d'intégration

  • Le 26 mai 2016 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Gilles Lebeau
    tba

  • Le 30 mai 2016 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle 1
    Leonid Golinski(Institute for Low Temperature Physics and Engineering\, Ukraine)
    A new Blaschke-type condition for analytic functions and its application in the spectral theory

  • Le 9 juin 2016 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    W. Ross Richmond
    Pythagoras, Birkhoff, and Beurling: Function spaces and orthogonality

  • Le 16 juin 2016 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Javad Mashregi Université de Laval
    Condition sur une fenêtre pour les mesures de Carleson de l'espace de Dirichlet

  • Le 23 juin 2016 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Loïc Chaumont Angers
    On distributions determined by their upward, space-time Wiener-Hopf factor
    The characteristic function $\varphi$ of any probability distribution $\mu$ on $\mathbb{R}$ can be decomposed as $[1-\varphi(t)=[1-\kappa_+(s,t)]\cdot[1-\kappa_-(s,t)],s\in[0,1),,; t\in\mathbb{R}$ where $\kappa_+$ and $\kappa_-$ are respectively the upward and downward space-time Wiener-Hopf factors of $\mu$. The latter factors are defined by $[kappa_+(s,t)=e(s^{T_+}e^{itS_{T_+}});\mbox{and};\kappa_-(s,t)=e(s^{T_-}e^{itS_{T_-}})]$ where $(S_n)$ is a random walk with step distribution $\mu$, starting at 0 and $T_+,T_-$ are the first passage times above and bellow 0 by $(S_n)$, that is $T_+=\inf\{n\ge1:S_n>0\}$ and $T_-=\inf\{n\ge1:S_n\le0\}$. We prove that $\mu$ can be characterized by the sole data of the upward factor $\kappa_+(s,t)$, $s\in[0,1)$, $t\in\mathbb{R}$ in many cases including the case where 1) $\mu$ has some positive exponential moments, 2) the function $t\mapsto\mu(t,\infty)$ is completely monotone on $\mathbb{R}_+$, 3) the density of $\mu$ in $\mathbb{R}_+$ satisfies some conditions of analycity. We conjecture that any probability distribution is characterized by its upward factor. This conjecture is equivalent to the following: {\it Any probability measure $\mu$ on $\mathbb{R}$ whose support is not included in $\mathbb{R}_-$ is determined by its convolution iterations $\mu^{*n}$, $n\ge1$ restricted to $\mathbb{R}_+$}. In many instances, the sole knowlege of $\mu$ and $\mu^{*2}$ restricted to $\mathbb{R}_+$ is actually sufficient to determine $\mu$. This is a joint work with Ron Doney (Manchester University).
  • Le 30 juin 2016 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Aingeru Fernandéz Bilbao
    Discrete Hardy Uncertainty Principle and Schrödinger evolutions
    In Mathematics there are different properties that relate the behavior of a function to the behavior of its Fourier transform. In this talk, we will focus on Uncertainty Principles, which state that a function and its Fourier transform cannot decay simultaneously too fast at infinity. Among the different known uncertainty principles, the one which will be of interest was given by Hardy in 1933, with a proof based on complex analysis arguments, although in the last years, Escauriaza, Kenig, Ponce and Vega gave a proof of this principle, in terms of solutions to Schrödinger equations, by using real analysis arguments. The aim of the talk is to review this theory and adapt it to a discrete setting, assuming that our space variable is not in $\mathbb{R}^n$ but it is a point of the lattice $\mathbb{Z}^n$ Here the role of the Gaussian (the minimizer of another uncertainty principle, the one provided by Heisenberg) is played by the modified Bessel function.
  • Le 12 septembre 2016 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Serge Richard Université de Nagoya
    Théorie spectrale et de la diffusion sur des cristaux topologiques perturbés
    Durant ce séminaire nous présenterons le cadre général pour étudier des opérateurs agissant sur des systèmes périodiques discrets. Il s'agit des cristaux topologiques que nous perturberons ensuite de diverses manières. Les opérateurs de Schrödinger agissant sur ces structures seront alors étudiés du point de vue de la théorie spectrale et de la diffusion.
  • Le 22 septembre 2016 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Gary Froyland University of New South Wales
    tba

  • Le 22 septembre 2016 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Jean Esterle IMB
    Le calcul fonctionnel holomorphe sur les semigroupes d'operateurs revisité
    Travail en commun avec I. Chalendar et J. Partington
  • Le 26 septembre 2016 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Thomas Simon Lille 1
    Noyaux de Cauchy et matrices complètement positives
    Il est connu et facile à voir par la formule du double alternant que les matrices de Cauchy sont complètement positives. On étudie le cas où le noyau de Cauchy sous-jacent est remplacé par un noyau de Cauchy avec dérive, dans le cadre de diverses questions de statistique visuelle pour les lois et processus stables. On met en évidence un certain ensemble dont la partie discrète fait intervenir les plus grandes racines des polynômes de Tchebyshev de seconde espèce, et qui caractérise la positivité complète des matrices de Cauchy avec dérive. Si le temps le permet, on évoquera le cas des puissances du noyau de Cauchy, dont on suppose que la positivité complète se caractérise par la plus grande racine des polynômes de Gegenbauer correspondant.
  • Le 29 septembre 2016 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    K. Gröchenig U. Vienne
    Density of sampling and interpolation in reproducing kernel Hilbert spaces
    We derive necessary density conditions for sampling and for interpo- lation in general reproducing kernel Hilbert spaces satisfying some natural con- ditions on the geometry of the space and the reproducing kernel. If the volume of shells is small compared to the volume of balls (weak annular decay property) and if the kernel possesses some off-diagonal decay or even some weaker form of localization, then there exists a critical density D with the following property: a set of sampling has density ≥ D, whereas a set of interpolation has density ≤ D. The main theorem unifies many known density theorems in signal processing, complex analysis, and harmonic analysis. For the special case of bandlimited function we recover Landau's fundamental density result. In complex analysis we rederive a critical density for generalized Fock spaces. In harmonic analysis we obtain the first general result about the density of coherent frames. Joint work with H. Führ, A, Haimi, A. Klotz and J.-L. Romero http://arxiv.org/pdf/1607.07803v2.pdf
  • Le 3 octobre 2016 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle 385
    Sergei Naboko St Petersbourg State University
    On the properties of analytic operator-valued functions from Caratheodory class
    In this talk we'll study the basic properties (representation theorems, boundary behaviour, etc.) of analytic operator-valued functions from Caratheodory class. Some applications to the Volterra operators theory, scattering theory, Riesz-Titchmarsh transforms, etc. will be discussed if time permits.
  • Le 6 octobre 2016 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Alexander Pushnitski King's College\, London
    Hankel matrices and their multiplicative analogues
    A Hankel matrix is an infinite matrix of the form {a(n+m)}, where n, m are non-negative integers. A multiplicative Hankel matrix is an infinite matrix of the form {a(nm)} (the argument of a is the product of n and m), where n and m are positive integers. The theory of Hankel matrices is classical and well established, while the theory of their multiplicative analogues seems to be in its infancy. I will attempt to give a survey and comparison of these two theories; topics to be covered are: boundedness, positive definiteness, finite rank properties, and spectral analysis of some concrete examples.
  • Le 13 octobre 2016
  • Séminaire d'Analyse
    Toulouse (Journée d'analyse Bordeaux-Toulouse)
    GDR AFHP
    Rencontre annuelle à Toulouse

  • Le 20 octobre 2016 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Brett Wick Washington University at Saint Louis
    Commutators and BMO
    In this talk we will discuss the connection between functions with bounded mean oscillation (BMO) and commutators of Calderon-Zygmund operators. In particular, we will discuss how to characterize certain BMO spaces related to second order differential operators in terms of Riesz transforms adapted to the operator.
  • Le 3 novembre 2016 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Marc Adrien Mandich IMB
    Décroissance sous-exponentielle de vecteurs propres pour des valeurs propres plongées dans le spectre de certains opérateurs de Schrödinger discrets

  • Le 10 novembre 2016 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Laurent Baratchart INRIA Sophia Antipolis
    On inverse potential problems in divergence form
    We discuss non-uniqueness issues in inverse potential problems for densities in divergence form, and the question of estimating net and local moments. On the way we discuss certain decomposition of Hardy-Hodge type.
  • Le 17 novembre 2016 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Mourad Boulsen bizerte
    Analyse spectrale de la transformée de Hankel finie.

  • Le 24 novembre 2016 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle 2
    Clothilde Melot Aix-Marseille Université
    Analyse multiresolution sur des graphes a l'aide de forets aleatoires.

  • Le 1er décembre 2016 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Luis Daniel Abreu Acoustics Research Institute\, Vienne
    Weyl-Heisenberg and polyanalytic ensembles
    We will introduce Weyl-Heysenberg ensembles, a large class of window-dependent Random Processes, and a new methodology for the study of the large N behaviour of their discrete counterparts, using methods from operator theory and analysis on the phase space. By selecting windows within the family of Hermite polynomials, we obtain the Ginibre ensemble and variations of Haimi-Hedenmalm polyanalytic ensembles. Most of the talk will include joint work with K. Gröchenig, J. M. Pereira, J. L. Romero and S. Torquato.
  • Le 8 décembre 2016 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle 2
    Xifeng Su Beijing Normal University et IMB
    Dynamics of Hamilton-Jacobi equations depending on unknown functions and their asymptotic behavior

  • Le 15 décembre 2016 à 11:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle 2
    Martin Ehler Vienne
    Séminaire commun Analyse-Probabilités-Image: Covering radius and numerical approximation: beating randomness on Grassmannians
    I will first briefly mention some of my research related to biomedical image analysis, somewhat hinting at my general interest in Grassmannians (the manifold of lower dimensional subspaces in Euclidean space). The actual talk is about the problem of selecting good collections of lower dimensional subspaces, where “good" is supposed to mean “better distributed than random points". Indeed, we verify that cubature points on Grassmannians cover better than random points. We also numerically construct such deterministic cubature points. To further support our theoretical findings, we present numerical experiments on the approximation of Sobolev functions on Grassmannians from finitely many sampling points. The numerical results are in accordance with the theoretical findings.
  • Le 15 décembre 2016 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Daniel Seco Barcelone
    Zeros of optimal polynomial approximants: Jacobi matrices and Jentzsch-type theorems
    I present a recent work with B\´en\´eteau, Khavinson, Liaw and Simanek where we study the structure of the zeros of polynomials appearing in the study of cyclicity in Hilbert spaces of analytic functions. We find the minimum possible modulus of occurring zeros via a nonlinear extremal problem associated with norms of Jacobi matrices. We examine global properties of these zeros and prove Jentzsch-type theorems describing where they accumulate.
  • Le 19 décembre 2016 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Joseph Najnudel Cincinnati et Toulouse
    Autour des polynômes orthogonaux sur le cercle unité

  • Le 5 janvier 2017 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Yanqi Qiu Toulouse
    La conjecture de Lyons-Peres
    Dans cet exposé, je vais expliquer la conjecture de Lyons-Peres dans la théorie de processus déterminantaux et la résolution complète qu'on a obtenu récemment avec Alexander Bufetov et Alexander Shamov. En particulier, notre résultat implique que l'ensemble des racines de la fonction holomorphe aléatoire sur le disque unité avec coefficients Gaussiennes indépendantes (GAF-hyberbolique) est presque surement l'ensemble d'unicité pour l'espace de Bergman sur le disque unité.
  • Le 5 janvier 2017 à 15:30
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Pascal Thomas Toulouse
    Propriété de plongement faible, fonctions intérieures et entropie
    A la suite de Gorkin, Mortini, et Nikolski, nous dirons qu'une fonction intérieure $I$ de $H^infty(D)$ a la propriété "WEP" (propriété de plongement faible) si son module en un point $z$ est borné inférieurement par une fonction de la distance entre $z$ et l'ensemble des zéros de la fonction $I$. Cela équivaut à un certain nombre de propriétés en termes d'algèbres de fonctions. Les fonctions "WEPables" sont les fonctions intérieures qui sont diviseurs d'une fonction WEP, c'est-à-dire qu'on peut les rendre WEP par multiplication par un produit de Blaschke convenable. Nous démontrons qu'un fermé négligeable $E$ du cercle unité est d'entropie finie (c'est-à-dire que c'est un ensemble de Beurling-Carleson) si et seulement si toute mesure singulière avec support sur $E$ produit une fonction intérieures singulière wepable. Comme corollaire, nous voyons que les mesures singulières qui répartissent trop régulièrement leur masse ne peuvent pas produire des fonctions singulières wepables. De plus, nous démontrons que la propriété plus forte de porosité de $E$ est équivalente à une forme plus forte de wepabilité (pour toute fonction singulière avec support sur $E$), la "wepabilité facile". Finalement, nous déterminons le taux de décroissance critique des masses des mesures atomiques (portées par un sous-ensemble dénombrable quelconque du cerlce unité) qui garantit que les fonctions intérieures singulières correspondantes seront facilement wepables. Travail en commun avec A. Borichev et A. Nicolau https://arxiv.org/abs/1508.01336
  • Le 19 janvier 2017 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Julien Sabin Paris Sud
    Estimées de résolvantes uniformes dans les espaces de Schatten et applications
    Nous considérons la résolvante du laplacien sur l'espace euclidien. En tant que résolvante d'un opérateur auto-adjoint sur l'espace de Hilbert L^2, celle-ci explose lorsque le paramètre spectral se rapproche du spectre du laplacien. Lorsque cette résolvante n'agit plus sur L^2 mais sur L^p, Kenig, Ruiz, et Sogge ont montré que cette explosion était beaucoup moins violente, et en particulier uniforme en dehors de tout voisinage de l'origine. Nous montrerons un résultat analogue dans des espaces de Schatten, qui a notamment pour conséquence une estimée sur les valeurs propres complexes de certains opérateurs de Schrödinger. Il s'agit d'un travail en collaboration avec Rupert Frank (Caltech).
  • Le 19 janvier 2017 à 15:30
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Olivier Guédon Paris Est\, Marnes la Vallée
    Quelques problèmes liés à des matrices aléatoires : sélection de caractères, propriété d'isométrie restreinte, normes

  • Le 26 janvier 2017 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Emmanuel Trélat LJLL\, Paris 6
    Propriétés spectrales des Laplaciens sous-elliptique
    Travaux en commun avec L. Hillairet et Y. Colin de Verdière
  • Le 2 février 2017 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Vesselin Petkov IMB
    Localisation et formule de Weyl pour des valeurs propres des problèmes dissiptifs
    On étudie la localisation et l'asymptotique des valeurs propres (v. p.) du générateur d'un semi-groupe de contraction associé aux problèmes à bord dissipatifs pour l'équation des ondes. Le spectre du générateur dans le demi-plan gauche est formé par des v. p. isolées de multiplicité finie et les solutions associées ont une énergie globale exponentiellement décroissante. La localisation des v. p. est important pour les applications et les problèmes inverses de diffusion. On prouve que les v. p. sont localisées dans des voisinages paraboliques de l'axe réelle ou de l'axe imaginaire. Pour des obstacles strictement convexes on obtient des résultats plus précis. Finalement, on établit une formule de Weyl pour la fonction de comptage des valeurs propres.
  • Le 9 février 2017 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Alain Yger IMB
    Phénomènes de super-oscillation, liens avec des questions d'approximation ou d'extrapolation
    Le phénomène de superoscillation mis en évidence en physique quantique par Y. Aharonov et R. Berry repose du point de vue mathématique sur l'existence de suites de signaux temporels convergeant uniformément sur tout compact de l'axe réel vers un signal dont la fréquence dépasse strictement le seuil fréquentiel des signaux de la suite. Comprise et présentée sous l'angle mathématique, l'existence de tels phénomènes (face au principe d'incertitude) fournit l'opportunité de repenser sous un angle différent des questions d'approximation, d'extrapolation ou d'interpolation dans les classes S ou S'. Je présenterai les résultats d'un travail en collaboration avec Fabrizio Colombo et Daniele Struppa.
  • Le 16 février 2017 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Diomba Sambou Pontificia Universidad Católica de Chile
    Étude du spectre discret près du bas du spectre pour des opérateurs de Pauli non auto-adjoints

  • Le 2 mars 2017 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle 2
    Aline Bonami Université d'Orléans
    Discrétisation aléatoire de la transformée de Fourier finie
    La transformée de Fourier finie de paramètre $m$ est définie par la formule $$ \mathcal F_m (f)(y)=\sqrt m \int_{-1/2}^{+1/2} \exp(2i\pi m yz) f(z)dz,\qquad |y|<1/2. $$ Le comportement de la suite de ses valeurs singulières a été beaucoup étudié, en particulier en relation avec l'étude des signaux à bande limitée. Nous en verrons ici une discrétisation aléatoire qui a été proposée dans un système multi-antennes de communication sans fil. Nous montrerons comment, avec une grande probabilité, la suite aléatoire de ses valeurs singulières est proche de celle de la suite des valeurs singulières de la transformée de Fourier finie elle-même. Comme outil de base nous montrerons des inégalités de concentration pour la norme $\ell^2$ du spectre des matrices de Gram aléatoires associées à un noyau reproduisant. Nous reviendrons aussi sur la décroissance exponentielle du spectre de la transformée de Fourier finie pour préciser sa dépendance par rapport au paramètre.
  • Le 9 mars 2017 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Djalil Chafaï
    Concentration for Coulomb gases and Coulomb transport inequalities
    This talk will present a joint work arXiv:1610.00980 with Mylène Maïda and Adrien Hardy on the non-asymptotic behavior of Coulomb gases in dimension two and more. Such gases are modeled by an exchangeable Boltzmann-Gibbs measure with a singular two-body interaction. Such measures are neither product nor log-concave. We obtain concentration of measure inequalities for the empirical distribution of such gases around their equilibrium measure, with respect to bounded Lipschitz and Wasserstein distances. This implies macroscopic as well as mesoscopic convergence in such distances. In particular, we obtain for the first time a concentration inequality for the empirical spectral distribution of Ginibre random matrices. Our approach relies crucially on new inequalities between probability metrics, including Coulomb transport inequalities which can be of independent interest
  • Le 16 mars 2017 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Eric Amar IMB
    Classe de Nevanlinna à poids non radial. Applications
    Ce travail vient à la suite des travaux de Boritchev, Golinski & Kupin, qui ont montré des conditions nécessaires de type Blaschke sur les zéros de fonctions holomorphes $f$ dans le disque unité telles que $$ \forall z\in {\mathbb{D}},\ (1-\left\vert{z}\right\vert )^{p}\left\vert{R(z)}\right\vert \log \left\vert{f(z)}\right\vert \leq K\qquad\qquad(*) $$ où, par exemple, $R(z)$ est une fonction rationnelle qui a ses zéros et ses pôles sur le tore $\partial {\mathbb{D}}.$ Le but est de retrouver ces résultats par les méthodes "classiques" de plusieurs variables complexes appliquées au disque unité. Pour cela on introduit des classes de Nevanlinna à poids non radial et on montre que les zéros des fonctions holomorphes dans ces classes vérifient des conditions de type Blaschke. Partant alors de fonctions $f$ vérifiant ($*$), on montre que la fonction $f$ est dans une de nos classes de Nevanlinna et on en déduit que ses zéros vérifient la condition de type Blaschke associée. Cette preuve est basée essentiellement sur la formule de Green et n'utilise que des calculs élémentaires. C'est de l'analyse "douce".
  • Le 23 mars 2017 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Mohamed Zarrabi IMB
    Théorème de Szegö pour les opérateurs de Toeplitz tronqués

  • Le 30 mars 2017 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Dmitry Ponomarev ENSTA
    Spectral structure of truncated Poisson operator
    Truncated Poisson operator is an example of one-dimensional convolution integral equation on an interval with a very simple kernel which evades applicability of most of known constructive technics. After discussing general spectral structure and basic properties of eigenfunctions, I present newly developed methods for their asymptotic approximations in regimes of the small and large interval (or, alternatively, the parameter of the Poisson kernel). I point out connections with prolate spheroidal wave functions and spectrum of the simplest hypersingular integral operator, and then explain non-trivial asymptotic reducibility of the problem to an equation of Wiener-Hopf type amenable to explicit solution. Asymptotic analysis leads to nearly trigonometric structure of eigenfunctions which is confirmed by numerical simulations. Finally, I briefly mention some applications and variety of contexts where equations with Poisson kernel arise under names of Love, Gaudin and Lieb-Liniger.
  • Le 6 avril 2017 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Aingeru Fernández-Bertolin IMB
    Heisenberg Uniqueness pairs and unique continuation for Helmholtz equation.

  • Le 13 avril 2017 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Wayne Smith Hawai
    Composition semigroups on $BMOA$ and H∞
    I will present recent joint work with Austin Anderson and Mirjana Jovovic on $[\Phi_t,X]$, the maximal space of strong continuity for a semigroup of composition operators induced by a semigroup $\{\Phi_t\}_{t\geq 0}$ of analytic self-maps of the unit disk, when $X$ is $BMOA$, $H^\infty$ or the disk algebra. In particular, we show that $[\Phi_t , BMOA]$ is not $ BMOA$ for all nontrivial semigroups. We also prove, for every semigroup $\{φ_t\}_{t≥0}$, that $\lim_{t\to 0^+} \Phi_t(z) = z$ not just pointwise, but in $H^\infty$ norm. This provides a unified proof of known results about $[\Phi_t,X]$ when $X \in \{H^p, A^p, B_0, VMOA\}$.
  • Le 20 avril 2017 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Relâche
    Pas de séminaire

  • Le 27 avril 2017 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Sylvain Ervedoza Toulouse
    Journée contrôle: On the reachable set of the 1-d heat equation
    The goal of this talk is to present a new result concerning the reachable set of the heat equation in space dimension 1. Our approach characterizes the target states in terms of the set on which an analytic expansion exists. To be more precise, when considering the heat equation on a space interval $(-L, L)$ and controlled from both boundaries $x = -L $ and $ x = L $, we show that a function $y= y(x) $ belongs to the reachable set when it admits an analytic extension in a square of the form $ z = x_1 + ix_2$, with $ |x_1| + |x_2| \leq L' $ for some $L' >L $. This result is mainly sharp as one can show that a reachable state necessarily admits an analytic extension in $ z = x_1 + i x_2$, with $ |x_1| + |x_2| < L $. Our approach is based on a suitable ``limiting'' Carleman estimate for the heat equation, a duality result and Cauchy's formula. Let us finally note that this result improves previous ones, namely the pioneering work [Fattorini-Russell 1971], or more recently the work [Martin-Rosier-Rouchon, 2016] which was, to our knowledge, the first work considering the characterization of the reachable states through the set where they admit an holomorphic extension. This is a joint work with Jérémi Dardé.
  • Le 27 avril 2017 à 15:30
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Karine Beauchard ENS Rennes
    Journée contrôle: Contrôle quantique: quelques résultats récents (colloquium)
    On considère une particule quantique, dans un puits de potentiel, soumise à un champ électrique dépendant uniquement du temps (uniforme en espace). Ce champ est pris comme commande et on souhaite contrôler la fonction d'onde de la particule. On modélise ce système par une équation de Schrödinger, ou la commande agit bilinéairement sur l'état. On étudiera la contrôlabilité de cette équation, et de systèmes similaires apparaissant en mécanique quantique.
  • Le 5 mai 2017 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Karim Kellay IMB
    Vecteurs cycliques dans l'espace de Dirichlet harmonique

  • Le 11 mai 2017 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Nicolas Nikolski\, IMB\, Université de Bordeaux
    Certains polynômes générateurs de H^2 sur le multi-disque de Hilbert

  • Le 18 mai 2017 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    B. Chevreau\, IMB\, Université de Bordeaux
    Sous-espaces de $H_p$ linéairement homéomorphes à $l_p$.
    Il s'agit d'un travail en commun avec Eric Amar et Isabelle Chalendar; il a déjà fait l'objet d'un exposé mais qui était essentiellement limité au cas $p=\infty$. Pour de plus amples détails, cf. arXiv:1607.02762
  • Le 26 mai 2017 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Relâche
    Sans titre

  • Le 29 mai 2017 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle 1
    Rachid Zarouf Marseille
    Une approche constructive de la conjecture de Schäffer

  • Le 1er juin 2017 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle 1
    José Luis Romero Acoustic Research Institute\, Vienne
    Sampling in shift-invariant spaces with totally positive generators
    We consider the problem of reconstructing a linear combination of integer shifts of a so-called totally positive function of Gaussian type. In analogy to Beurling's sampling theorem for the Paley-Wiener space of entire functions, we prove that every separated set with lower Beurling density above 1 allows for such stable reconstruction. In view of the known necessary density conditions, this result is optimal. We also present applications to the characterization of spanning properties of Gabor systems (dictionaries of functions consisting of time-frequency shifts of a single generator). Joint work with Karlheinz Groechenig and Joachim Stoeckler.
  • Le 8 juin 2017 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle 1
    Xavier Massaneda Barcelone
    Gaussian analytic functions in the polydisk
    We study hyperbolic Gaussian analytic functions in the unit polydisk of $\mathbb C^n$. Following the scheme previously used in the unit ball we first study the asymptotics of fluctuations of linear statistics as the directional intensities $L_j$, $j=1,\dots,n$ tend to $\infty$. Then we estimate the probability of large deviations of such linear statistics and use the estimate to prove a hole theorem. Our proofs are inspired by the methods of M. Sodin and B. Tsirelson for the one-dimensional case, and B. Shiffman and S. Zelditch for the study of the analogous problem for compact K"ahler manifolds. Joint work with Bharti Pridhnani, Universitat de Barcelona
  • Le 15 juin 2017 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    K. Pankrashkin\, Université Paris-Sud
    Opérateurs autoadjoints du type div sgn grad
    On va discuter la définition et les propriétés spectrales des opérateurs donnés par l'expression différentielle $div\ h\ grad$ dans un domaine borné $U$ où la fonction $h$ est égale à 1 sur une partie de $U$ et à $b<0$ sur le reste de $U$. On verra que les propriétés de cet opérateur dépendent fortement du parametre $b$, de la dimension et de la géométrie du domaine. En particulier, on peut avoir un spectre essentiel non-vide. Le travail est motivé par l'étude mathématique des métamatériaux à indice négatif, et les résultats sont obtenus en collaboration avec Claudio Cacciapuoti et Andrea Posilicano (Université de l'Insubrie).
  • Le 22 juin 2017 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    James Wright Edimbourg
    On a problem of Kahane in higher dimensions
    The Beurling-Helson theorem states that the only maps of the circle which preserve the space of absolutely convergent fourier series are affine maps. Kahane asked what happens when we relax absolute to uniform convergence; which circle maps transform absolutely convergent fourier series to uniformly convergent ones. A result of Alpar shows that any real-analytic circle map has this (Kahane) property. In higher dimensions the Kahane property can hold for some real-analytic maps and can fail for others. We will describe a simple factorisation property which gives a characterisation of those real-analytic maps between any two higher dimensional tori where the Kahane property holds.
  • Le 7 septembre 2017 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle 2
    Hervé Quéffelec Lille
    Opérateurs de composition sur le disque et le bidisque et (pluri)capacité

  • Le 14 septembre 2017 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Ioannis Parissis UBC\, Bilbao
    The Hilbert transform along finite order lacunary sets of directions

  • Le 21 septembre 2017 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Andreas Hartmann IMB
    Constantes d'échantillonnage dans les espaces modèles

  • Le 28 septembre 2017 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Stanislas Kupin IMB
    Sur l'instabilité du spectre essentiel pour des matrices de jacobi non-bornées

  • Le 5 octobre 2017 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Omer Friedland Institut Math Jussieu
    Doubling coverings and Remez-type inequalities

  • Le 12 octobre 2017 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle 2
    Journées du GdR AFHP
    pas de séminaire

  • Le 19 octobre 2017 à 14:30
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Pierre Weiss Toulouse
    Exact solutions to infinite dimensional total variation regularized problems..Rencontres des GDR MOA & MIA

  • Le 26 octobre 2017 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Michael Speckbacher Vienne
    A planar large sieve and sparsity of time-frequency representations

  • Le 6 novembre 2017 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    A. Daniilidis Université du Chili
    tba

  • Le 9 novembre 2017 à 11:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle 385
    Sergey Naboko\, St.Petersburg State University
    On the analytic Fredholm theorem up to the domain boundary and its applications..
    The classical Analytic Fredholm Theorem determines the invertibility of an analytic operator-valued function on an open domain provided it differs point-wisely from the identity operator by a compact one. The talk deals with the problem of its invertibility almost everywhere on the boundary, which is important in many questions of perturbation theory, including the scattering theory. A counterexample proving the sharpness of the result also to be presented.
  • Le 9 novembre 2017 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle 385
    Nathalie Aubrun Lyon
    Théorèmes de simulation en dynamique symbolique
    La dynamique symbolique étudie les systèmes dynamiques discrets à travers les sous-décalages, qui permettent de coder ces derniers par un ensemble de suites de symboles. Selon la complexité de l'ensemble des motifs pouvant apparaître dans des sous-décalages, ceux-ci peuvent être de différentes natures. Par ordre croissant de complexité, on peut ainsi les classifier en sous-décalages de type fini, sofiques ou encore effectifs. Les théorèmes de simulation, dont le premier est dû à Hochman, montrent comment il est possible de coder des systèmes complexes (effectifs) dans des sous-décalages simples (de type fini ou sofiques). Je présenterai les différentes version de théorèmes de simulation connues à ce jour. Nous verrons aussi ceux-ci peuvent être utilisés comme boîte noire pour construire des sous-décalages sofiques ou de type fini à la structure complexe, par exemple fortement apériodiques.
  • Le 16 novembre 2017 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Michel Duprez Aix Marseille Université
    Problèmes de contrôle liés aux mouvements de foules
    Dans cet exposé, nous étudierons la contrôlabilité d'équations aux dérivées partielles de type transport qui apparaissent dans la modélisation des mouvements de foules. Nous contrôlerons ce système en agissant sur la vitesse des individus dans une région donnée de l'espace. Nous montrerons que sous certaines conditions géométriques, il est possible de contrôler de manière approchée le système à l'aide d'un contrôle régulier. Nous étudierons également la contrôlabilité exacte et le temps minimal pour atteindre la cible. Nous terminerons par quelques simulations numériques.
  • Le 23 novembre 2017 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle 2
    Abderrazek Karoui Bizerte
    Spectral analysis of the finite Fourier transform operator and related applications

  • Le 30 novembre 2017 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle 2
    Jani Virtanen Reading
    On eigenvalues of Toeplitz operators and matrices
    The essential spectrum of a Toeplitz operator generated by a continuous symbol is known to be equal to the range of the symbol. A much more difficult question is the characterization of the eigenvalues of Toeplitz operators. If we take a point in the spectrum that is not in the essential spectrum of the Toeplitz operator, then we can easily determine whether the point is an eigenvalue by using Coburn's Theorem. If the point is in the essential spectrum, then the question becomes much more delicate and only partial answers are known. I discuss the known results and compare the situation to that of the large truncated Toeplitz matrices.
  • Le 7 décembre 2017 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Luis Vega Bilbao
    Critical perturbations of Dirac Hamiltonians: selfadjointness and spectrum
    I shall present some recent results about some singular perturbations of Dirac operator and its connection with the boundedness of the Cauchy operator and Calderon's projector operator. Also I will sketch the proof of an isoperimetric type inequality.
  • Le 11 janvier 2018 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Nalini Anantharaman Strasbourg
    Ergodicité quantique et délocalisation des fonctions propres
    La question de l'"ergodicité quantique" demande de comprendre comment les propriétés ergodiques d'un système dynamique classique se répercutent sur des propriétés spectrales de la dynamique quantique associée. Cette question apparaît dans un article d'Einstein en 1917, mais a pris tout son sens depuis l'introduction de l'équation de Schrödinger en 1926, et surtout les simulations numériques des années 80 qui semblent montrer que pour une dynamique classique ``chaotique'', le spectre de l'équation de Schrödinger correspondante ressemble à celui de grandes matrices aléatoires. Cette question reste entièrement ouverte, en revanche on commence à bien comprendre comment le caractère chaotique de la dynamique classique implique des propriétés de délocalisation pour la dynamique quantique. Nous passerons ces propriétés en revue avec beaucoup d'exemples.
  • Le 11 janvier 2018 à 15:15
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Nikolai Nikolski\, IMB\, U. Bordeaux
    Bornes spectrales des opérateurs et des matrices de Hankel, I
    Les deux exposés représentent un aperçu des asymptotiques des spectres de Hankel (avec des certaines nouveautés ainsi qu'une analyse des techniques utilisées). En particulier, il s'agit d'expliquer pourquoi "toute matrice de Hankel est (très) mal conditionnée" (surtout, d'après B.Beckermann et Ch.Berg) et comment contrôler les nombres conditionnés de Moore-Penrose.
  • Le 18 janvier 2018 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Eskil Rydhe Leeds
    Hankel operators and Carleson embeddings in an operator valued setting

  • Le 25 janvier 2018 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Jérôme Le Rousseau Paris 13
    Mesures de défaut de compacité et application à un problème inverse pour l'équation des ondes

  • Le 1er février 2018 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle 2
    -
    pas de seminaire

  • Le 8 février 2018 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Jérémie Bigot IMB
    Interpolation et lissage d'opérateurs linéaires à partir de mesures ponctuelles bruitées
    We provide a new estimator of integral operators with smooth kernels, obtained from a set of scattered and noisy impulse responses. The proposed approach relies on the formalism of smoothing in reproducing kernel Hilbert spaces and on the choice of an appropriate regularization term that takes the smoothness of the operator into account. It is numerically tractable in very large dimensions. We study the estimator's robustness to noise and analyze its approximation properties with respect to the size and the geometry of the dataset. In addition, we show minimax optimality of the proposed estimator.
  • Le 15 février 2018 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Catalin Badéa Lille
    Ensemble de Kazhdan: au carrefour de la théorie des opérateurs, l'analyse harmonique et la théorie géométrique des groupes
    La notion d'ensemble de Kazhdan dans un groupe topologique provient de la théorie géométrique des groupes, en lien avec la propriété (T) de Kazhdan. L'existence d'un ensemble de Kazhdan ``petit'' implique une certaine ``rigidité'' du groupe. Dans notre exposé, de type colloquium, , on regardera les ensembles de Kazhdan d'un point de vue de l'analyse fonctionnelle, de l'analyse harmonique et d'un point de vue aléatoire. L'exposé est basé sur des travaux en collaboration avec Sophie Grivaux.
  • Le 22 février 2018 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    vacances
    pas de séminaire

  • Le 1er mars 2018 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Éthienne Matheron Lens
    Opérateurs ergodiques

  • Le 8 mars 2018 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Pas de séminaire

  • Le 15 mars 2018 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Luz Roncal BCAM\, Bilbao
    The fractional discrete Laplacian and nonlocal semidiscrete equations

  • Le 29 mars 2018 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Michel Zinsmeister Orléans
    Spectre des moyennes intégrales généralisées
    Le spectre des moyennes intégrales est une façon on de calculer le spectre multifractal de la mesure harmonique d'un compact connexe plein du plan. La représentation conforme est alors bornée, mais le cas non borné a un intérêt en soi. L'idée du spectre généralisé est d'unifier les cas borné et non-borné dans un spectre à deux paramètres. Nous illustrerons ce concept par deux exemples: 1) le spectre universel. 2) le spectre en espérance de SLE (Stochastic Loewner evolution): nous verrons en particulier comment ce nouveau concept a permis de corriger une erreur dans un article de D. Beliaev et S. Smirnov. Toutes les définitions seront données.
  • Le 5 avril 2018 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Frank Barthe Toulouse
    Trou spectral pour des mesures log-concaves

  • Le 12 avril 2018 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    S. Kupin\, IMB\, Université de Bordeaux
    Un aperçu sur les opérateurs de Toeplitz compacts sur les espaces de Bergman

  • Le 19 avril 2018 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    pas de séminaire
    Sans titre
    vacances
  • Le 26 avril 2018 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Joaquin Ortega-Cerda Barcelone
    tba

  • Le 3 mai 2018 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle 2
    Philippe Jaming Bordeaux
    Concentration spectrale des fonctions de Hermite et controllabilité des équations hypo-elliptiques quadratiques

  • Le 10 mai 2018 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    férié
    pas de séminaire

  • Le 17 mai 2018 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    V. Bruneau\, IMB\, Université de Bordeaux
    Apparition de résonances dans l'analyse spectrale d'un problème de couplage fort.
    Nous considérons dans l'espace tout entier, la perturbation du Laplacien par la fonction indicatrice d'un domaine borné avec une grande constante de couplage. Nous étudions en particulier le comportement de quantités spectrales lorsque le domaine est "troué" (de type anneau) quand la constante de couplage tend vers l'infini. L'introduction de la notion de résonance permet de décrire l'asymptotique spectrale. Travail en collaboration avec G. Carbou.
  • Le 24 mai 2018 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    David GARCIA ZELADA université Paris Dauphine
    A Laplace principle for a many-particles equilibrium system
    In this talk we will define a model of n interacting particles at positive temperature. We will study its macroscopic behavior as n grows to infinity by injecting, modulo permutations, the n-particle space into the space of probability measures. This sequence of models satisfy a Laplace principle and, in consequence, a large deviation principle which implies, in some cases, an almost sure convergence of the random n-particle state to a deterministic probability measure. This talk will be based on arXiv:1703.02680
  • Le 31 mai 2018 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    C. Ambrozie\, IMAR\, Acad. Sci. de Roumanie
    Multivariate commutant lifting in the framework of the test functions.
    One presents a new functional commutant lifting theorem of Agler type, for general domains endowed with a set, possibly infinite, of test functions. In particular, this can provide H-infinity interpolation results of Caratheodory - Fejer type on various domains in several variables.
  • Le 7 juin 2018 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Maxence Novel\, ENS Paris
    Contraction de cônes multidimensionnels et applications
    Prouvé au début du XXe siècle, le théorème de Perron-Frobenius fournit l'existence d'un trou spectral, i.e. une valeur propre qui domine toutes les autres, pour les matrices à coefficients strictement positifs. Elle s'articule autour d'un point clé : la contraction d'un cône pour une métrique de Hilbert (hyperbolique). Dans cet exposé, je m'intéresserai aux généralisations de ces concepts à des cônes de dimension plus grande : la contraction d'un cône de dimension p fournit une domination stricte du spectre par les p plus grandes valeurs propres. Les outils mis en jeu permettront aussi d'obtenir de la régularité analytique pour les exposants de Lyapunov pour certaines familles de cocycles.
  • Le 14 juin 2018 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    G. Klein\, IRMA\, Université de Strasbourg
    Stabilisation de l'équation des ondes vectorielles.
    Dans le problème de la stabilisation de l'équation des ondes on s'intéresse au comportement en temps long de l'énergie des solutions d'une équation des ondes à laquelle on a ajouté un terme d'amortissement. Ce problème a été activement étudié durant ces dernières décennies mais toujours dans le cas d'une équation des ondes scalaires. On sait par exemple que, sur une variété riemannienne compacte, l'énergie des solutions décroit exponentiellement si et seulement si toutes les géodésiques maximales de la variété intersectent la zone amortie. Pour cet exposé je présenterai quelques résultats classiques de ce domaine dans le cas d'une équation des ondes scalaire mais aussi dans le cas d'une équation des ondes à valeurs vectorielle (dans C^n); j'analyserai de plus les différences entre ces deux contextes.
  • Le 21 juin 2018 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Rodrigo Bissacot University of São Paulo
    DLR Measures Everywhere
    The notion of DLR measure in statistical mechanics of lattice spin systems was defined by the independent works developed by R.L. Dobrushin, and O.E. Lanford III with D. Ruelle, where were introduced the notion of Gibbsianness in terms of the study of probability measures that admits prescribed conditional probabilities with respect to the spin configurations outside of finite regions. We discuss in this talk generalizations of this notion in other areas of Mathematics, namely: Countable Markov Shifts and Groupoids. In the first part of the talk, we discuss results in collaboration with Eric O. Endo (USP) and Elmer Beltrán (USP) where a notion of infinite DLR measure is introduced and we proved that eigenmeasure of the Ruelle's operator is a DLR measure. The implication in the opposite direction is obtained for some cases. In the second part of the talk, if the time to allow us, we discuss the notion of DLR measure on groupoids of Deaconu-Renault and prove the equivalent result for this context, in other words, conformal measures are DLR measures. This last part is based on a work in progress with Rodrigo Frausino (USP), Thiago Raszeja (USP) and Ruy Exel (UFSC). These results will be part of a lecture of the last author at the ICM 2018.
  • Le 26 juin 2018 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Pavel Mozolyako Bologne
    Carleson measures for the Dirichlet spaces on the bidisc: a discrete approach
    We consider the problem of characterizing the Carleson measures for the Dirichlet space on the bidisc and reduce it to a problem concerning a bilinear Hardy operator on the direct product of two trees, which can be solved. We introduce the basics of (logarithmic) potential theory on the bitree and investigate some naturally arising capacitary-type inequalities. Possible further inquiries and related problems are discussed. Work in collaboration with Nicola Arcozzi, Karl-Mikael Perfekt, and Giulia Sarfatti
  • Le 20 septembre 2018 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle 1
    Michel Bonnefont\, IMB\, Université de Bordeaux
    Autour de l'inégalité de Brascamp-Lieb et estimées pour les valeurs propres d'ordre supérieur de processus de diffusion.
    Bobkov et Ledoux (GAFA2000) ont proposé une nouvelle preuve de l'inégalité de variance de Brascamp-Lieb. Leur preuve est basée sur une utilisation habile de l'inégalité de Prekopa-Leindler (la version fonctionnelle de l'inégalité de Brunn-Minkowski). Dans cet exposé, je présenterai leur preuve. Mon but sera ensuite de voir si les inégalités de variance de Brascamp-Lieb généralisées que l'on a obtenu avec Marc Arnaudon et Aldéric Joulin peuvent s'obtenir de la même manière. (Travail en cours).
  • Le 27 septembre 2018 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Viktor Vinnikov\, Ben Gurion University\, Israel
    Determinantal representations of stable polynomials
    It is clear that the multivariable complex polynomial $p(z) = \det (I - ZA)$, where $z=(z_1,\ldots,z_d)$, $Z$ is a diagonal matrix with the variables $z_1,\ldots,z_d$ on the diagonal (each variable can be repeated many times), and $A$ is a contraction, is stable, i.e., it has no zeroes on the unit polydisc in ${\mathbb C}^d$. I will discuss the converse question: does a stable multivariable complex polynomial admit such a determinantal representation? This question turns out to be related to von Neumann inequality for rational inner functions on the polydisc and to the generalized Lax conjecture in convex algebraic geometry. This talk is based on joint work with A. Grinshpan, D. Kalyuzhnyi-Verbovetskyi, and H. Woerdeman.
  • Le 11 octobre 2018 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle 1
    Jean-Claude Cuenin\, Institute of Mathematics\, Munich University
    Resolvent estimates for the Laplacian on compact manifolds with boundary
    $L^p$-resolvent estimates that are uniform in the spectral parameter have become an important tool in many branches of PDE and spectral theory, such as unique continuation, inverse problems or Lieb-Thirring inequalities. I will report on recent joint work with R. Frank.
  • Le 18 octobre 2018 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Michel Duprez\, LJLL\, Sorbonne Université
    Contrôlabilité à zéro de l'équation de Grushin
    Il est connu qu'il est possible d'amener la solution de l'équation de la chaleur à zéro en un temps aussi petit que l'on souhaite et sans condition géométrique sur la région d'action. Ce n'est pas le cas de tous les systèmes paraboliques tel que, par exemple, l'équation de Grushin qui admet une dégénérescence dans une des directions de l'espace. Concernant cette équation, jusqu'à présent, seulement des régions de contrôle rectangulaires ont été considérées. Dans cet exposé, nous montrerons comment adapter et combiner les résultats actuels, afin de traiter le cas de régions de contrôle non rectangulaires. Nous terminerons par quelques problèmes ouverts.
  • Le 22 octobre 2018 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Harry Crimmins\, University of Sydney\, Australia
    Stability and approximation of statistical properties for some dynamical systems
    A proven method for obtaining statistical characterisations of sufficiently chaotic dynamical systems is to study the spectral properties of the associated Perron-Frobenius operator. Such characterisations usually take the form of a statistical law e.g. a central limit theorem or large deviation principle. It is natural to ask if these statistical laws, and their parameters, are robust to perturbations in the dynamics, which may arise e.g. via the idealisation of a physical system, or the numerical approximation of an abstract one. We will review the existing theory on the stability of invariant measures, as well as recent work by C. and Froyland on the stability of more sophisticated statistical descriptions of dynamical systems.
  • Le 25 octobre 2018 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle 285
    Ioann Vasiliev\, Université Paris 7
    Sur le théorème de Carleson et Jacobs pour la boule unité de $mathbb C^n$
    Dans cet exposé nous nous intéresserons à la régularité locale des fonctions analytiques définies sur la boule unité $\mathbb B^n$. Nous allons montrer qu'une fonction analytique qui n'a pas de zéros dedans la boule ouverte et dont le module est $\alpha$-Lipshitzien dans une certaine pointe $\xi \in \mathbb S^n$, est elle-même $\frac{\alpha}{2}$- "Lipshitzienne en moyenne" dans la même pointe $\xi$. Ce résultat est un generalisation du théorème de Carleson, Jacobs, Havin et Shamoyan
  • Le 1er novembre 2018 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    -
    Vacances de Toussaint, pas de séminaire

  • Le 8 novembre 2018 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle 2
    Sergey Denissov\, Wisconsin University at Madison\, et IHES
    Spectral characterization of measures on the real line with ..finite logarithmic integral
    We consider even measures on the real line and de Branges canonical systems generated by them. Then, we give a criterion for the logarithmic integral to converge in terms of coefficients of the Hamiltonian. This complements the celebrated Krein-Wiener theorem and generalizes the Szego theorem for measures on the unit circle. Some connections to prediction problem for Gaussian stationary processes will be discussed (based on joint work with R. Bessonov).
  • Le 15 novembre 2018 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle 1
    Eric Amar\, IMB\, Université de Bordeaux
    Solutions Sobolev d'équations paraboliques. Application à l'équation de la chaleur pour les p-formes dans une variété riemannienne complète compacte ou non compacte

  • Le 22 novembre 2018 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Florian Le Manach\, IMB\, Université de Bordeaux
    Sur l'approximation et la complétude des translatées dans les espaces de fonctions

  • Le 29 novembre 2018 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle 2
    Michael Speckbacher ARI\, Vienne
    Concentration estimates for band-limited spherical harmonics expansions via the large sieve principle..

  • Le 6 décembre 2018 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle 1
    Luis Vega Bilbao
    Some lower bounds for solutions of Schrödinger
    We hereby present some lower bounds for regular solutions of Schrödinger equations with bounded and time dependent complex potentials. Assuming that the solution has some positive mass at time zero within a ball of certain radius, we prove that this mass can be observed if one looks at the solution and its gradient in space-time parabolic regions outside of that ball.
  • Le 17 janvier 2019 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Odí Soler Autonoma Barcelone
    Approximation in the Zygmund Class
    A continuous real valued function on $\mathbb{R}$ with compact support is said to belong to the Zygmund class, $f \in \Lambda_\ast,$ if \begin{equation} \sup_{x,h\in\mathbb{R}} \frac{|f(x+h)+f(x-h)-2f(x)|}{|h|} < \infty. \end{equation} It is known that the space $\mathrm{I}(\mathrm{BMO})$ of functions with $\mathrm{BMO}$ derivative in the distributional sense is a subspace of $\Lambda_\ast.$ In this talk, based on a joint work with A. Nicolau, we give an estimate for the distance of a given function $f \in \Lambda_\ast$ to the subspace $\mathrm{I}(\mathrm{BMO}).$ We will do so by means of a discretisation similar to another used previously by J. Garnett and P. Jones to study the space $\mathrm{BMO}.$
  • Le 24 janvier 2019 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Sandrine Grellier\, Université d'Orléans
    Tores génériquement bigarrés et transformée spectrale inverse pour des opérateurs de Hankel.
    Dans cet exposé, j'explorerai la régularité d'une transformée spectrale inverse pour des opérateurs de Hankel sur le disque unité. Cette transformée spectrale joue le rôle de coordonnées action-angles pour un système Hamiltonien complètement intégrable: l'équation de Szeg\H{o} cubique. Les tores supportant les solutions de l'équation de Szeg\H{o} cubique contiennent une grande variété de fonctions en terme de régularité. On démontre notamment que, génériquement, des trajectoires régulières et un $G_\delta$ dense de fonctions irrégulières coexistent sur un même tore. On exhibe aussi des tores Travail en collaboration avec Patrick Gérard, Laboratoire mathématiques Orsay.
  • Le 31 janvier 2019 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Laurent Baratchart\, INRIA Sophia Antipolis
    Problèmes inverses en magnétostatique et la parcimonie en dimension infinie.

  • Le 7 février 2019 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Sylvain Golénia\, IMB\, Université de Bordeaux
    Propriétés spectrales sous une hypothèse de 1-commutateur
    Soient deux opérateurs H et A, tels qu'une estimation de Mourre soit satisfaite pour H par rapport à A au dessus d'un intervalle I. Si on suppose que [H,A] et [H,[H,A]] sont H-bornés, dans un certain sens, alors la théorie de Mourre permet d'établir un principe d'absorption limite pour H dans certains espaces à poids liés à A. Dans le cas où l'on suppose seulement que [H,A] est H-borné, la théorie permet simplement de conclure qu'il y a une absence de valeur propre pour H dans I. De plus on sait qu'en général il n'y a pas de principe d'absorption limite possible. Dans cet exposé nous établirons de nouvelles propriétés de la mesure spectrale dans le cas où [H,A] est H-borné. Les applications couvrent par exemple le cas d'opérateurs de Schrödinger avec décroissance faible du potentiel à l'infini.
  • Le 14 février 2019 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    -
    Pas de séminaire -Journées GDR Dynamique Quantique.

  • Le 21 février 2019 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Emmanuel Fricain\, Université de Lille
    Systèmes représentant dans des espaces de fonctions analytiques.
    Dans cet exposé, nous nous intéresserons à la question des systèmes représentant formés de noyaux reproduisant dans des espaces de fonctions analytiques. Ce travail est basé sur un article récent en collaboration avec Le Hai Khoi (Singapour) et Pascal Lefèvre (Lens).
  • Le 7 mars 2019 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Pierre Perruchaud\, Université Rennes 3
    Perturbation géométrique des équations de la mécanique des fluides
    Les équations d'Euler, pour un fluide parfait incompressible, peuvent être décrites informellement de la façon suivante. Étant données une collection de particules de fluide ainsi que leurs vitesses, chaque particule tente de se déplacer en ligne droite ; cependant, elle est gênée par ses congénères qui occupent un volume incompressible, et doit donc se soumettre à la pression du groupe et infléchir sa course. L'intuition d'Arnol'd, dans les années 60, a été de reconnaître dans ce comportement une équation des géodésiques dans un espace de difféomorphismes. C'est cette reformulation que je tenterai de décrire dans mon exposé, avant d'expliquer comment la perturber et étudier sa limite.
  • Le 14 mars 2019 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Eric Amar\, IMB\, Université de Bordeaux
    Théorème de plongement de Sobolev dans les variétés Riemanniennes complètes.

  • Le 21 mars 2019 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Felipe Negreira\, IMB\, Université de Bordeaux
    Interpolation le long de spirales

  • Le 18 avril 2019 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Philippe Jaming IMB
    Convergence $L^p$ des séries prolate sphéroidales

  • Le 25 avril 2019 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Vacances
    pas de séminaire

  • Le 29 avril 2019 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Nizaz Demni Rennes
    Etats quantiques aléatoires et polynômes de Jacobi sur le simplexe

  • Le 2 mai 2019 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Omar El-Fallah\, Université de Rabat
    Comportement asymptotique des valeurs singulières des opérateurs de Hankel et de Toeplitz sur les espaces de Bergman

  • Le 6 mai 2019 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Laurent Michel\, IMB\, Université de Bordeaux
    Autour des marches aléatoires semiclassiques

  • Le 9 mai 2019 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Carlos Cruz\, Université de Barcelone\, en visite à l'IMB\, Université de Bordeaux
    Multiple Sampling and Interpolation in Spaces of Polynomials $mathcal{P}_k$
    Recently Borichev, Hartmann, Kellay and Massaneda found conditions for multiple sampling and interpolation in the case of unbounded multiplicities for the classical Fock space (Geometric conditions for multiple sampling and interpolation in the Fock space, Adv. Math. 304 (2017)). The techniques used there can be adapted to the case of holomorphic polynomials on the Riemann sphere, with small changes, obtaining similar results.
  • Le 16 mai 2019 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Leonid Golinskii\, ILTPE\, Acad. Sci. of Ukraine
    Extreme points in isometric embedding problem for model spaces
    We study the extreme points of the convex set of measures on the unit circle which solve the isometric embedding problem for model spaces. We give a complete description in the case when the model space is finite dimensional, and obtain some partial results for arbitrary model spaces.
  • Le 23 mai 2019 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle 2
    Nikolai Nikolski\, IMB\, Université de Bordeaux
    Distribution des signes dans les "frames" et bases de Riesz.

  • Le 27 mai 2019 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Alexander Borichev\, Aix-Marseille Université
    Problème de Newman-Shapiro

  • Le 6 juin 2019 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Ahmed Sebbar\, IMB\, Université de Bordeaux\, et Chapman University
    Autour du théorème de Beurling

  • Le 13 juin 2019 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Jin Feng\, Université de Kansas\, Etats-Unis.
    Hamilton-Jacobi approach to hydrodynamic limits of a Carleman model.
    In this talk, we advocate an action function based variational approach to the hydrodynamic derivation of continuum mechanics equations. To illustrate, we use a Carleman type particle model and focus on stochastic hydrodynamics (instead of deterministic Hamiltonian particle models) where technical issues such as ergodicity is easier because of randomness in the model. However, we intentionally avoid the usual stochastic hydrodynamic approaches which heavily rely upon ergodic theories of Markov processes. We introduce a Hamiltonian formulation and introduce a weak KAM (Kolmogorov-Arnold-Moser) type argument to the derivation. A viscosity solution Hamilton-Jacobi theory is developed for the limiting effective Hamiltonian, which is defined in the space of probability measures. This is a joint work with Toshio Mikami and Johannes Zimmer.
  • Le 20 juin 2019 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Françoise Truc\, Université de Grenoble
    Topological resonances on quantum graphs
    We consider metric graphs which consist of a finite graph with some leads attached to some vertices. To this graph is associated a Laplacian using the Kirchoff conditions. We describe some asymptotic properties of the resonances close to the real axis. This is a joint work with Y. Colin de Verdière.
  • Le 27 juin 2019 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Gustavo Corach\, Instituto Argentino de Matemática
    Poincaré's disk and half-space of a C*-algebra as homogeneous spaces
    It is shown that both the Poincaré disk and the Poincaré half-space of a C*-algebra A have a structure of reductive homogeneous spaces and as such they can be immersed in the space of positive operators of 2-by-2 matrices on A, which have non-curvature positive properties in the sense of Alexandroff.
  • Le 12 septembre 2019 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Kevin Le Balc'h\, IMB\, Université de Bordeaux
    Contrôlabilité globale à zéro de l'équation de la chaleur semilinéaire
    En 2000, Enrique Fernandez-Cara et Enrique Zuazua ont démontré que pour des "faibles" nonlinéarités $f(s)\sim |s| log^{\alpha}(1+|s|) \ (\alpha < 3/2)$, l'équation de la chaleur semilinéaire est globalement contrôlable à zéro en temps petit : étant donné un temps $T>0$ arbitrairement petit, pour toute donnée initiale, il existe un contrôle (une force) localisé en espace qui permette d'amener la solution au temps T à zéro. Ils ont également démontré que leur résultat est très sensible à la classe de nonlinéarités dans le sens suivant : il existe des non-linéarités du type $f(s)\sim |s| log^{\alpha}(1+|s|) \ (\alpha > 2)$ telles qu'on ne puisse pas contrecarrer le blow-up au moyen d'un contrôle localisé. Ceci a donné lieu à la question ouverte : Que se passe t'il pour des nonlinéarités du type $f(s)\sim |s| log^{\alpha}(1+|s|) \ (3/2\le \alpha \le 2)$ ? Peut-on empêcher l'explosion ? Ou mieux, peut-on contrôler l'équation globalement à zéro en temps long, en temps petit ? Dans cet exposé, j'apporterai une réponse partielle à ces questions.
  • Le 19 septembre 2019 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Philippe Thieullen\, IMB\, Université de Bordeaux
    KAM faible pour des environnements quasi-cristallins de type Fibonacci
    La recherche de chaînes d'atomes en 1D en interaction avec un substrat périodique et ayant un niveau d'énergie minimale est bien comprise. En collaboration avec Eduardo Garibaldi et Samuel Petite, on cherche à étendre ce problème au cas où le substrat n'est plus périodique, mais presque périodique. Cela semble difficile pour certaine forme de presque périodicité. Nous obtenons cependant des résultats partiels dans le cas où le substrat est distribué selon une suite de type Fibonacci.
  • Le 26 septembre 2019 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle 2
    Casey Mann\, University of Washington at Bothell
    Deux problèmes de carrelage.
    In this talk I will discuss two tiling problems. The first problem is the problem of classifying all convex pentagons that admit tilings of the plane. This classification was recently determined, and I will present the history of the problem and some of my contributions to its solution. The second problem, called Heesch's Tiling Problem, concerns shapes that do not admit tilings of the plane, but copies of which can form a number of layers (coronas) of tiles around a centrally placed copy. Heesch's Tiling Problem, which remains unsolved, is connected to several central problems in the theory of tilings. I will present the history of this problem along with my contributions to it.
  • Le 3 octobre 2019 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Sylvain Ervedoza\, IMB\, Université de Bordeaux
    On switching controls
    In this talk, I will present recent results obtained on abstract control systems of the form $x' = A x + Bu$ when the control space $U$ is of the form $U_1 \times U_2$. In this case, it is natural to write $B(u_1, u_2) = B_1 u_1 + B_2 u_2$, and the question we address is the following: If we assume that the control system $x' = A x + Bu$ is null controllable, can we prove that null-controllability can be achieved with controls $u_1$, $u_2$ sucht that at all time, at most one control is active ? We will give sufficient conditions for this to be true, all of them in the context of analytic semigroups, which will allow us to strongly use analyticity properties. We shall also provide several examples of interest, in particular in the context of parabolic systems. This is a joint work with Felipe W. Chaves Silva (Joao Pessoa) and Diego A. de Souza (Recife).
  • Le 10 octobre 2019 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Evgueni Abakoumov\, LAMA\, Université Paris-Est-Marne
    Sur la conjecture de Chui.
    En 1971, C. K. Chui a conjecturé que la force moyenne des champs électromagnétiques dans le disque unité, due à la sommes de masses de Dirac sur le cercle unité, était minimale pour la distribution uniforme des masses. Nous discutons le problème de minimisation analogue pour les normes $L^2$ à poids sur le disque. C'est un travail en collaboration avec A. Borichev (Marseille) et K. Fedorovskiy (Moscou).
  • Le 17 octobre 2019 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Noé de Rancourt\, ENS Ulm\, Paris
    Nouvelles preuves de certaines propriétés des espaces..héréditairement indécomposables
    Un espace de Banach est dit héréditairement indécomposable s'il ne contient pas de somme directe topologique de deux sous-espaces de dimension infinie. Ces espaces ont de nombreuses propriétés pathologiques, étudiées par Gowers et Maurey dans les années 90. Les preuves originales de ces propriétés utilisent la théorie spectrale, et nécessitent, pour les espaces réels, le passage à la complexification. Dans cet exposé, je présenterai de nouvelles preuves de certaines de ces propriétés, plus simples, sans analyse spectrale, et valables pour les espaces réels. Je discuterai ensuite de la possibilité de généraliser ces preuves à d'autres types d'espaces.
  • Le 24 octobre 2019 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle 1
    Sergey Naboko\, Université de Stockholm\, Université de St. Pétersbourg
    On the detectable subspace for Friedrichs model operators.

  • Le 7 novembre 2019 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Sebastien Barbieri\, LABRI\, Université de Bordeaux
    Gibbsian representations of continuous specifications: The theorems of Kozlov and Sullivan revisited
    A specification on a shift space is a collection of conditional measures that describe the probability of seeing a particular finite configuration conditioned on the complement sigma-algebra. A particularly interesting class of specifications are the Gibbsian ones, which can be defined through a "nice" set of interactions on the space of configurations. Two famous theorems of Kozlov and Sullivan give partial answers to the question of when a continuous specification on a full shift is in fact Gibbsian: Kozlov's theorem states that every continuous specification is Gibbs by a nice interaction, but this interaction is not necessarily shift-invariant, while Sullivan shows that every continuous specification is Gibbs by a "not so nice" interaction which is shift invariant. The question of whether the non-shift invariance in Kozlov's proof is a fundamental part of it remained an "annoying" problem up to now. We provide a solution to this "annoying" problem. We show that there exist continuous specifications that can not be realized by a "nice" and shift-invariant interaction. This is work in collaboration with Ricardo Gómez-Aíza, Brian Marcus, Tom Meyerovitch and Siamak Taati.
  • Le 14 novembre 2019 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Stanislas Kupin\, IMB\, Université de Bordeaux
    Hamiltonien du graphène à double-couche, les estimations de la resolvante et le spectre discret de l'opérateur perturbé.

  • Le 21 novembre 2019
  • Séminaire d'Analyse
    Salle 1
    -
    Relache, conférence "Interpolation dans des espaces des fonctions analytiques", CIRM Luminy
    CIRM : Interpolation in Spaces of Analytic Functions
  • Le 28 novembre 2019 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Michel Bonnefont\, IMB\, Université de Bordeaux
    tba, soutenance d'une HDR

  • Le 5 décembre 2019 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Robert Deville\, IMB\, Université de Bordeaux
    Les pavages dans les espaces de Banach.

  • Le 12 décembre 2019 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Hervé Queffélec\, Université de Lille
    Principe du maximum et comparaison des nombres singuliers d'opérateurs
    Au milieu des années 70, le mathématicien russe V. Kacnel'son a découvert une belle application du principe du maximum à la théorie des opérateurs, un peu dans le style ”Riesz-Thorin”. Récemment, Chalendar et Partington ont donné des applications du résultat de Kacnel'son aux classes de Schatten. Nous allons un peu plus loin et donnons des applications à la comparaison des nombres singuliers (si l'on préfère les nombres d'approximation) d'un opérateur de composition Cφ de symbole donné, mais agissant sur différents espaces de Hilbert de fonctions analytiques (espaces de Dirichlet à poids par exemple). Il s'agit d'un travail commun avec P. Lefèvre, D. Li, L. Rodrı́guez-Piazza, en bonne voie d'achèvement.
  • Le 16 janvier 2020 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Masimba Nemaire\, IMB\, Université de Bordeaux et FACTAS\, INRIA Sophia-Antipolis
    Extraction of dipolar current sources in EEG.
    We wish to extract dipolar current sources in brain based on the electrical potential measured on the skull as is done in EEG. We formulate the problem for a three-layer spherical head model. We characterise silent sources(current sources that do not produce an electrical potential outside) for general source distributions and show that for dipolar sources the only silent source is the zero dipolar source. This leads to a unique extraction of dipolar current sources uniquely from the measured electrical potential. We discuss possible algorithms for the extraction these dipolar current sources. The presentation will be mainly based on the work I did for my master thesis and then I will say about what we hope to achieve during the thesis mainly generalising the sparsity to 1 purely unrectifiable supports and attempts at solving the critical point equation.
  • Le 23 janvier 2020 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Luc Deléaval\, LAMA\, Université Paris-Est-Marne
    Autour du théorème maximal de Hardy-Littlewood.

  • Le 30 janvier 2020 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Andreas Hartmann\, IMB-ESPE\, université de Bordeaux
    Multiplicateurs dans les espaces modèles

  • Le 6 février 2020 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Sylvie Monniaux\, I2M\, Aix-Marseille Université
    Unicité pour le système de Boussinesq via régularité maximale dans des espaces critiques.
    Le système de Boussinesq est un couplage entre les équations de Navier-Stokes modélisant un fluide incompressible stratifié par la température et une équation de la chaleur transportée par la vitesse du fluide. On montre l'unicité des solutions “mild” dans des espaces critiques en utilisant la méthode de la régularité maximale. C'est un travail en cours, en collaboration avec Lorenzo Brandolese (Lyon).
  • Le 13 février 2020 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Vesselin Petkov\, IMB\, Université de Bordeaux
    Théorèmes Tauberiens pour des suites de fonctions
    Cf. https://plmbox.math.cnrs.fr/f/5f7325088cb24e5cb0df/
  • Le 20 février 2020 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Nikolaos Chalmoukis - University of Bologna
    Simple Interpolating Sequences for the Dirichlet Space

  • Le 27 février 2020 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    -
    Relâche

  • Le 5 mars 2020 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    -
    Vacances d'hiver

  • Le 12 mars 2020 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Romuald Ernst\, LMPA\, Université du Littoral Côte d'Opale
    De la fréquente hypercyclicité à la fréquente hypercyclicité commune.
    Dans cet exposé, je comparerai certains résultats de dynamique linéaire dus à différents auteurs et j'expliquerai ce qui m'a motivé à considérer les questions de fréquente hypercyclicité commune. Je parlerai ensuite de travaux en cours obtenus en collaboration avec Stéphane Charpentier, Monia Mestiri (Mons) et Augustin Mouze (Lille) sur ce sujet.
  • Le 19 mars 2020 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Antonin Prochazka\, LMB\, Université de Franch-Comté\, Besançon
    Annulé!!! - Plongements des espaces Lipschitz libres dans $ell_1$.
    We show that, for a separable and complete metric space M, the Lipschitz-free space F(M) embeds linearly and almost-isometrically into $\ell_1$ if and only if M is a subset of an R-tree with length measure 0. Moreover, it embeds isometrically if and only if the length measure of the closure of the set of branching points of M (taken in any minimal R-tree that contains M) is negligible. We also prove that, for any subset M of an R-tree, every extreme point of the unit ball of F(M) is an element of the form (δ(x)−δ(y))/d(x,y) for x≠y∈M. Joint work with R. Aliaga and C. Petitjean.
  • Le 25 mars 2020 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    ANNULE : Roland Schnaubelt Karlsruhe Institute of Technology\, KIT
    ANNULE : Decay of quasilinear Maxwell equations with conductivity
    We discuss the Maxwell system with nonlinear instantaneous material laws and a strictly positive conductivity in the domain. The coefficients are matrix-valued. For small initial data we can show that the solution exponentially decays to 0 in H^3. We use higher order energy bounds and observability-type estimates both with error terms arising from the quasilinearity. A detailed regularity analysis is needed to control these error terms. This is joint work with Irena Lasiecka (Memphis) and Michael Pokojovy (El Paso).
  • Le 26 mars 2020 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    -
    Relache - Journée des Prix de l'Académie des Sciences

  • Le 2 avril 2020 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Jaydeb Sarkar\, Indian Institute of Statistics\, Bangalore\, India
    Annulé!!! - tba

  • Le 23 avril 2020 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Mohamed Bachir\, Université Paris 1
    tba

  • Le 30 avril 2020 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    -
    Vacances de printemps

  • Le 7 mai 2020 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    -
    ANNULE !!! Colloque WACOT2020 "Workshop on Analysis and Control Theory"

  • Le 20 mai 2020 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Hakan Hedenmalm\, KTH\, Stockholm\, Suède
    Gaussian analytic functons & Dirichlet type symbols.

  • Le 21 mai 2020 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    -
    Ascension, férié

  • Le 4 juin 2020 à 11:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    José Pelaez\, Université de Malaga\, Espagne
    On the boundedness of Bergman projection on L^p spaces.
    https://plmbox.math.cnrs.fr/f/a107a654345941ae9992/
  • Le 11 juin 2020 à 14:30
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Félipé Negreira\, IMB\, Université de Bordeaux
    Soutenance de la thèse: Extensions of sampling theory:..sampling on spaces of homogeneous type and sampling along curves.

  • Le 22 juin 2020 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Anton Baranov\, St. Petersburg State University\, Russia
    Backward shift and nearly invariant subspaces of Fock-type spaces.
    We study the structure of the backward shift-invariant and nearly invariant subspaces in weighted Fock-type spaces whose weight is not necessarily radial. We show that in the spaces which contain polynomials as a dense subset (in particular, in the radial case) any nontrivial backward shift-invariant subspace coincides with a finite dimensional subspace consisting of polynomials up to a certain degree. In general, the structure of nearly invariant subspaces is more complicated. In the case of spaces of slow growth (up to zero exponential type) we establish an analogue of de Branges' Ordering Theorem. This is a joint work with Alexandru Aleman, Yurii Belov, and Haakan Hedenmalm.
  • Le 25 juin 2020 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    A. Fernandez-Bertolin\, Université du Pays Basque/EHU.
    Three balls inequalities for discrete Schrödinger

  • Le 10 septembre 2020 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    -
    Réunion de rentrée du Séminaire d'Analyse

  • Le 17 septembre 2020 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Nikolai Nikolski\, IMB\, Université de Bordeaux
    100 ans des distributions asymptotiques type Szegö
    Il y a deux approches aux théorèmes classiques de distribution des spectres type Szegö - celle de l'analyse complexe et puis des algèbres C^*. En les comparant brièvement, je passerai ensuite aux matrices de Toeplitz sur les groupes discrets. En particulier, je traiterai les matrices de "Toeplitz-multiplicatives" {s(k/n)} à l'aide des approximations de Følner. Les résultats s'appliquent aux systèmes de fonctions dilatées f(nx), ainsi qu'à l'intégrabilité de la fonction zeta le longue des droites verticales. L'exposé est basé sur un article avec A.Pushnitski (KCL), St.Pétersbourg Math. J., 2020.
  • Le 1er octobre 2020 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Sebastian Tapia IMB
    Wild dynamics and Asymptotically separated sets
    Let $X$ be a separable infinite dimensional (real or complex) Banach space. Augé in 2012 constructed a bounded operator on $X$ such that the set $A_T:=\{x\in X:~ \|T^nx\|\to \infty\}$ is not dense and has nonempty interior. Moreover, he introduced the notion of wild operators. In this talk we study the class of wild operators and we introduce the notion of asymptotically separated sets, which allows us to construct operators with non-intuitive dynamics. Specifically, operators for which the set $A_T$ and the set of recurrent points form a partition of the space.
  • Le 15 octobre 2020 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Michel Bonnefont IMB
    Inégalités de covariance pour des fonctions convexes et d'autres classes de fonctions.
    Dans cet exposé, on discutera certaines inégalités de covariance. Le point de départ est l'inégalité suivante démontrée par Hu puis Hargé pour la gaussienne dans R^d: Si f et g sont gaussiennes alors: cov(f,g) \geq cov(f,x) . cov(g,x). Le premier résultat de cet exposé est de montrer que cette inégalité est en fait valable pour toute mesure en dimension 1. Dans la suite de cet exposé nous essaierons de généraliser cette inégalité pour d'autres classes de fonctions et d'autres mesures produits. (travail en cours avec Erwan Hillion et Adrien Saumard)
  • Le 22 octobre 2020 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle 2
    Marcu-Antone Orsoni
    Séparation de singularités pour l'espace de Bergman et application à la théorie du contrôle
    Soit $\Omega_1$ et $\Omega_2$ deux ouverts de $\mathbb{C}$ d'intersection non-vide. On peut se demander si étant donnée une fonction $f$ holomorphe sur $\Omega_1 \cap \Omega_2$, il existe deux fonctions $f_1$ et $f_2$ holomorphes respectivement sur $\Omega_1$ et $\Omega_2$ telles que $f = f_1 + f_2$ sur $\Omega_1 \cap \Omega_2$. Ce problème est connu sous le nom de problème de séparation de singularités et a été résolu en 1935 par N. Aronszajn qui a montré que la réponse est positive quelque soit les ouverts $\Omega_1$ et $\Omega_2$. Il peut être également posé dans un espace de Banach X de fonctions holomorphes : étant donnée une fonction $f \in X(\Omega_1 \cap \Omega_2)$, existe-t-il deux fonctions $f_1 \in X(\Omega_1)$ et $f_2 \in X(\Omega_2)$ telles que $f = f_1 + f_2$ ? Dans cet exposé nous nous intéresserons au cas de l'espace de Bergman, c'est-à-dire des fonctions holomorphes et de carré intégrable. Nous donnerons des théorèmes de séparation de singularités pour les polygones et pour une large classe d'ouverts convexes. Finalement nous appliquerons ces résultats à la description de l'espace atteignable de l'équation de la chaleur. Travail en commun avec Andreas Hartmann.
  • Le 10 novembre 2020 à 11:15
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Armand Koenig Univ. Paris Dauphine
    Séminaire commun Analyse et EDP, jour exceptionnel pour le séminaire d'analyse...Titre:TBA

  • Le 3 décembre 2020 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Visio
    Christopher Shirley Paris Saclay
    Opérateurs de Schrödinger aléatoires stationnaires à petit désordre
    Dans cet exposé nous allons étudier les opérateurs de Schrödinger avec potentiel stationnaire et étudier l'existence d'ondes de Bloch stationnaires pour différent type de stationnarité et en particulier dans le cas aléatoire. Nous verrons que les ondes de Bloch de l'opérateur non perturbé semblent disparaitre à faible désordre dans le cas où les corrélations sont à courtes portées. Ce phénomène laisse entrevoir un problème de résonance, difficile à étudier faute de compacité. Nous allons montrer comment dans le cas Gaussien nous pouvons définir des notions de transport et construire des inégalités de Mourre pour les opérateurs non perturbés agissant sur l'espace de probabilité, et régulariser le problème pour donner une preuve spectrale de la décroissance des corrélations temporelles en temps cinétique.
  • Le 14 janvier 2021 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    En Visio
    Isabelle Chalendar
    Comportement asymptotique des puissances d'un opérateur de composition.
    Nous étudions le comportement asymptotique des puissances T^n d'un opérateur de composition T sur un espace de Banach X de fonctions holomorphes sur le disque unité du plan complexe. Nous montrons que l'on obtient la dichotomie suivante : soit les puissances convergent uniformément, soit elles ne convergent même pas fortement. Nos résultats sont appliqués à l'étude asymptotique de semi-groupes d'opérateurs de compositions associés à des semi-flots.
  • Le 11 mars 2021 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Visio
    Karlheinz Gröchenig Vienne
    Marcinkiewicz-Zygmund Inequalities for Polynomials in Bergman, Hardy, and Fock Spaces
    We study the relationship between sampling sequences in infinite-dimensional Hilbert spaces of analytic functions and Marcinkiewicz-Zygmund inequalities in subspaces of polynomials. We focus on the study of the Hardy space, the Bergman space, and the Fock space. They provide three settings with a strikingly different behavior. This is joint work with Joaquim Ortega-Cerda.
  • Le 25 mars 2021 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    En Visio
    Cristina Camara
    Compressions of multiplication operators and equivalence after extension
    In this talk I will revisit the concept of equivalence after extension for operators on Banach spaces, its relations with compressions of multiplication operators in L_2 - namely Toeplitz operators, truncated Toeplitz operators on model and multiband spaces, dual truncated Toeplitz operators - and how it allows us to study their spectral properties.
  • Le 1er avril 2021 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Sepideh Mirrahimi Toulouse
    Séminaire Commun Analyse - EDP : Selection and mutation in a shifting and oscillating environment
    We study the evolutionary dynamics of a phenotypically structured population in a changing environment, where the environmental conditions vary with a linear trend but in an oscillatory manner. Such phenomena can be described by parabolic Lotka-Volterra type equations with non-local competition and a time dependent growth rate. We first study the long time behavior of the solution to this problem. Next, using an approach based on Hamilton-Jacobi equations we study asymptotically such long time solutions when the effects of the mutations are small. We prove that, as the effect of the mutations vanishes, the phenotypic density of the population concentrates on a single trait which varies linearly with time, while the size of the population oscillates periodically. We also provide asymptotic expansions for the moments of the phenotypic distribution. Via some examples and a comparison with a biological experiment, we show how our method can be used to determine the effect of the oscillations of the environment on the performance of the population or its ability to follow the environmental shift.
  • Le 8 avril 2021 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    VIsio
    Charles Dossal Toulouse
    Etude des algorithmes inertiels d'optimisation convexe par EDO.
    Je présenterai un cadre unifié pour étudier les vitesses de convergence de différents algorithmes minimisant des fonctions convexes à valeurs réelles vérifiant plusieurs jeux d'hypothèses, tels que la forte convexité. On montrera d'abord qu'on peut voir ces schémas d'optimisation comme des schémas numériques de résolution de certaines EDO. Dans un second temps, nous verrons qu'il est possible de trouver des fonctions de Lyapunov sur ces EDO, c'est-à-dire des énergies qui décroissent le long de la trajectoire de la solution de l'EDO et nous montrons ensuite comment en déduire des suites de Lyapunov associés au schéma d'optimisation. De l'étude de ces suites décroissantes ou bornées on déduira les vitesses de convergence des algorithmes étudiés. Une telle méthodologie permet d'étudier une variété d'algorithmes inertiels, leur convergence, leur stabilité et d'en déduire des propriétés dans un cadre stochastique.
  • Le 29 avril 2021 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Visio
    Geoffrey Beck ENS
    Séminaire Commun Analyse / EDP : Water Waves - floating structure interaction : Return to equilibrium case
    Collaboration avec David Lannes et Lisl Weynans. L'étude mathématique des structures solides flottantes à la surface de l'eau contribue à une meilleure compréhension du potentiel énergétique des vagues. Il sera question d'un solide partiellement immergé sur un fluide, initialement au repos, lâché initialement hors de sa position d'équilibre. Cette situation, dite du retour à l'équilibre, fera intervenir des équations de type perturbation dispersive de systèmes hyperboliques ou équations de transports non-locales.
  • Le 10 juin 2021 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Ahmed Sebbar
    Autour de la formule de Vieta $\displaystyle \frac{sin x}{x}= prod_{n=1}cos \frac{x}{2^n}$
    Classiquement la formule de François Viète(1540-1603) donne la valeur de $\displaystyle \frac{2}{\pi} $. Marc Kac a montré qu'elle joue un rôle important en Probabilités. Le but de l'exposé est double (1) Donner une interpretation en termes de distributions (2) Donner de larges extensions, dont l'une fait apparaître(après transformation de Laplace) la célèbre fonction de Fabius qui est $\mathcal C^{\infty}$ sur $[0,1]$, mais nulle part analytique.
  • Le 24 juin 2021 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Bernard Chevreau
    Perturbations de rang $1$ d'opérateurs
    Un "test" intéressant par son apparente simplicité (mais toujours ouvert dans sa généralité) pour le PSI sur un espace de Hilbert est le problème suivant: Soit $D \in \mathcal{L}(\mathcal{H})$ un opérateur diagonal relativement à une base orthonormale $(e_n)_{n\in \mathbb{N}}$ de $\mathcal{H}$ (ainsi $D e_n =\lambda_n e_n$, $n \in \mathbb{N}$ avec $(\lambda_n)_{n\in \mathbb{N}} \in [1, \infty)$ et $R = u\otimes v$ opérateur de rang un ($u\otimes v(x) = (x , v) u $); l'opérateur $T = D+u\otimes v$ possède-t-il des sous-espaces invariants non triviaux? La réponse sera évidemment positive si $\sigma_p(T)$ (le spectre ponctuel, i.e. l'ensemble des valeurs propres de $T$) est non vide (ce qui se produit entre autres si la suite $(\lambda_n)_{n\in \mathbb{N}}$ n'est pas injective). Mais cette question (celle de l'existence ou non de valeurs propres pour $T$) restant elle- même mystérieuse nous sommes revenus avec R. Zarouf au cas où $\hbox{dim} \mathcal{H} < \infty$ et discutons quel peut être le spectre de $A + u \otimes v$ avec ici $A$ quelconque dans $\mathcal{L}(\mathcal{H})$. Au passage nous corrigeons une formulation de Feintuch qui avait déjà examiné cette question il y a une quarantaine d'années.
  • Le 23 septembre 2021 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Jasmin Raissy IMB
    Méthodes locales en dynamique holomorphe
    Dans cet exposé, je présenterai brièvement des résultats de dynamique holomorphique locale et globale en dimension un, en me concentrant sur la linéarisation pour les germes de biholomorphisme, et sur la classification des composantes de Fatou. Ensuite, je traiterai des questions de dynamique locale pour les germes de biholomorphisme en plusieurs variables complexes avec un point fixe isolé et en particulier je me concentrerai sur la dimension 2. Je montrerai enfin comment on peut utiliser des techniques locales pour étudier la dynamique globale et en particulier les composantes de Fatou en dimension 2.
  • Le 30 septembre 2021 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Xuan Hieu Ho IMB
    Le spectre généralisé de moyenne intégrale de Whole-Plane SLE
    En 1999, Odded Schramm a créé la célèbre évolution de Schramm-- Loewner (SLE) en introduisant la "Brownian driving function" $\lambda(t)=e^{i\sqrt{\kappa}B_t}$ dans la classique équation de Loewner. Depuis sa découverte, SLE est beaucoup étudiée par les mathématiciens et aussi par les physiciens due à sa relation avec des modèles de la physique statistique. Dans cet exposé, je parlerai de la question de déterminer les valeurs du spectre multifractal associé aux moyennes intégrales de Whole--Plane SLE (une version de SLE). Je présenterai brièvement le Whole--Plane SLE, le spectre de moyenne intégrale et le spectre généralisé de moyenne intégrale. Je parlerai ensuite des résultats obtenus sur les valeurs de ces spectres (en espérance). Une hypothèse sur les valeurs du spectre généralisé sera introduite. La partie principale de cet exposé est une analyse synthétique avec laquelle nous allons réviser les résultats déjà obtenus sur les spectres de moyenne intégrale ainsi que les approches prises dans les travaux antérieurs. Finalement je présenterai comment utiliser cette analyse pour obtenir des nouveaux résultats sur ce sujet.
  • Le 4 octobre 2021 à 13:30
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Alexander Bufetov\, I2M\, Université Aix-Marseille
    Mesures de Palm et mesures conditionnelles de processus déterminantaux (ATTENTION: jour et horaire exceptionnel: Lundi 13:30, Salle 2)
    Dans cet exposé d'introduction, nous appliquerons le formalisme des mesures de Palm à la description des mesures conditionnelles des processus ponctuels déterminantaux. Un rôle essentiel est joué par l'action du groupe des difféomorphismes à support compact sur les mesures en question.
  • Le 14 octobre 2021 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Karim Kellay IMB
    Suréchantillonnage dans les espaces de Paley-Wiener et applications : Théorème de Bernstein et Théorème de Donoho-Logan
    TBA
  • Le 21 octobre 2021 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle 285
    Martin Rathmair IMB
    Stable Gabor Phase Retrieval..ATTENTION: Salle inhabituelle, salle 285 !
    Phase retrieval generally refers to the nonlinear inverse problem of recovering a signal from phaseless linear measurements. We discuss a specific problem of this type, namely the question of recovering a function from its Gabor spectrogram (= modulus of its short-time Fourier transform with Gaussian window). As it is well-known this essentially amounts to asking 'can an entire function be determined from its modulus only?'. The focus of this talk lies on discussing stability properties of this problem, that is a quantitative notions of uniqueness. We will present results which characterize the stability of signals in terms of the connectivity of their spectrograms as measured by the Cheeger constant, a concept which plays an important role in Graph clustering.
  • Le 28 octobre 2021 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Belhassen Dehman Tunis
    Observation de l'équation des ondes par le bord.
    Dans cet exposé on s'intéresse aux solutions de l'équation des ondes sur un ouvert, à données initiales nulles, vérifiant une condition de Dirichlet non homogène qu'on notera par g. L'objectif est d'observer cette donnée au bord à l'aide de la dérivée normale de la solution sur une autre partie du bord ( la région d'observation ). Nous verrons qu'en dimension supérieure à 1 , contrairement à ce qu'on obtient pour les solutions nulles au bord, générées par des données initiales, la donnée g rechigne à livrer tous ses secrets. On établit une inégalité d'observation sous une condition géométrique sur le bord, comparable à la condition de contrôle géométrique de Bardos-Lebeau-Rauch, et une condition pseudo-différentielle sur la donnée g. Les méthodes sont essentiellement microlocales. Cet exposé repose sur une collaboration avec Enrique Zuazua (Univ. Erlangen-Nurenberg & Univ. A. Madrid).
  • Le 9 novembre 2021 à 11:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Sebastian Bechtel IMB
    How boundary conditions can help to do harmonic analysis without a doubling measure ..SEMINAIRE COMMUN ANALYSE - EDP, créneau du séminaire EDP Physique Mathématiques
    Classical harmonic analysis often relies on the structure of the Euclidean space. It turns out that a good substitute for the Euclidean structure which allows to prove deep results on singular integral operators and is at the same time flexible enough for most applications are homogeneous spaces. I will provide examples why a doubling measure is indeed crucial for lots of arguments in homogeneous spaces. However, already subsets of Euclidean space can lead easily to constellations which are not captured by the framework of homogeneous spaces, take for instance an outward cusp. I will explain how one can show boundedness of singular integral operators related to differential operators on such sets taking advantage of their boundary conditions. To make ideas more accessible, I will begin with the case of pure Dirichlet boundary conditions and only if time allows I will demonstrate how the arguments can be modified to also apply to the case of mixed boundary conditions.
  • Le 18 novembre 2021 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Fabrizio Bianchi Lille
    Un trou spectral pour l'opérateur de transfert sur les espaces projectifs complexes
    On étudie l'opérateur de transfert (ou de Perron-Frobenius) sur Pk(C) induit par un endomorphisme holomorphe générique et un poids continu d'une regularité donnée. On prouve l'existence d'un unique état d'équilibre et on introduit plusieurs nouveaux espaces fonctionnels invariants, dont un espace de Sobolev dynamique, sur lequels l'operateur admet un trou spectral. C'est l'une des propriétés les plus recherchées en dynamique. Il nous permet d'obtenir une liste de propriétés statistiques pour les états d'équilibre telles que l'équidistribution des points, vitesses de convergence, le K-mélange, le mélange de tous les ordres, le mélange exponentiel, le théorème de la limite centrale, le théorème de Berry-Esseen, le théorème de la limite centrale locale, le principe invariant presque sûr, la loi des logarithmes itérés, le théorème limite central presque sûr et le principe de grande déviation. La plupart des résultats sont nouveaux même en dimension 1 (ici, meme sans hypothèse de généricité) et dans le cas du poids constant, c'est-à-dire pour l'opérateur f_*. Notre construction des espaces fonctionnels invariants utilise des idées issues de la théorie du pluripotentiel et de l'interpolation entre les espaces de Banach. Il s'agit d'un travail en commun avec Tien-Cuong Dinh.
  • Le 25 novembre 2021 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Christian Léonard Paris Nanterre
    Transport optimal entropique, retournement de temps et transport optimal (usuel) - Séminaire commun avec IOP
    Felix Otto a découvert il y a une vingtaine d'années que le transport optimal quadratique sur une variété riemannienne M permet de définir la géométrie de Wasserstein sur l'espace des probabilités P(M) sur M. Les ingrédients de base de cette géométrie sont les interpolations par déplacement de McCann qui sont construites en remontant les géodésiques de M sur P(M) et jouent le rôle de géodésiques sur P(M). Si l'on remplace dans cette construction les géodésiques de M par des ponts browniens, on obtient naturellement une nouvelle notion d'interpolations sur P(M) : les interpolations entropiques. On sait qu'en faisant décroître la température des ponts brownien vers zéro on retrouve à la limite les interpolations par déplacement. Sans surprise, le retournement du temps de certains processus stochastiques associés aux interpolations entropiques (les ponts de Schrödinger) permet de quantifier l'écart énergétique entre les interpolations entropiques et leurs limites de McCann. Quelques conséquences bien établies et heuristiques du retournement du temps des ponts de Schrödinger seront présentées.
  • Le 2 décembre 2021 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Rafael Tiedra Pontifical Catholic University of Chile
    Spectral and scattering properties of quantum walks on homogenous trees of odd degree (Séminaire Commun avec EDP - Physique Mathématiques)
    For unitary operators U_0, U in Hilbert spaces H_0, H and identification operator J:H_0→H, we present results on the derivation of a Mourre estimate for U starting from a Mourre estimate for U_0 and on the existence and completeness of the wave operators for the triple (U,U_0,J). As an application, we determine spectral and scattering properties of a class of anisotropic quantum walks on homogenous trees of odd degree with evolution operator U. In particular, we establish a Mourre estimate for U, obtain a class of locally U-smooth operators, and prove that the spectrum of U covers the whole unit circle and is purely absolutely continuous, outside possibly a finite set where U may have eigenvalues of finite multiplicity. We also show that (at least) three different choices of free evolution operators U_0 are possible for the proof of the existence and completeness of the wave operators.
  • Le 6 décembre 2021 à 13:30
  • Séminaire d'Analyse
    Salle 2
    Anna Doubova Séville
    GT Analyse, part I, 13h30 - 14h30: Some Inverse Problems for the Burgers Equation and Related Systems..
    We present the main questions and motivations related to geometric inverse problems for some PDE's. We will focus our talk on the inverse problems concerning the one-dimensional Burgers equation and some related nonlinear systems (involving heat effects and variable density). In these problems, the goal is to find the size of the spatial interval from some appropriate boundary observations of the solution. Depending on the properties of the initial and boundary data, we prove uniqueness and non-uniqueness results. On the other hand, we also solve these inverse problems numerically and compute approximations of the interval sizes. The presented work has been performed in collaboration with Jone Apraiz, Enrique Fernández-Cara and Masahiro Yamamoto.
  • Le 6 décembre 2021 à 15:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle 2
    Masimba Nemaire Masimba Nemaire Bordeaux & Nice
    GT Analyse, Part II: ..
    TBA
  • Le 9 décembre 2021 à 11:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle 285
    Hervé Gaussier Grenoble
    Quelques propriétés des métriques invariantes..ATTENTION HORAIRE INHABITUEL 11h-12h..
    Les métriques invariantes, par l'action des biholomorphismes, jouent un rôle important dans l'étude des variétés complexes non compactes à bord. Leurs propriétés au bord (comportement asymptotique) peut par exemple, dans certains cas, caractériser la géométrie du bord du domaine. Je m'intéresserai à leur stabilité par déformation ainsi qu'à la caractérisation des domaines strictement pseudoconvexes pour lesquels la métrique de Kobayashi est Kähler.
  • Le 16 décembre 2021 à 11:30
  • Séminaire d'Analyse
    Salle 1
    Jacques Benatar\, University of Tel-Aviv\, Israel.
    On the distribution of trigonometric polynomials with (random) multiplicative coefficients.
    TBA
  • Le 6 janvier 2022 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    -
    Séance banalisée: rencontres de l'ANR SINGFLOWS

  • Le 10 janvier 2022 à 11:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Chenmin Sun Créteil
    Séminaire commun avec Physique et EDP
    TBA
  • Le 13 janvier 2022 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Nikolai Nikolski\, IMB\, Université de Bordeaux
    REPORTE A UNE DATE ULTERIEURE
    à préciser
  • Le 3 février 2022 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Sophie Grivaux Lille
    Méthodes de Baire pour le Problème du sous-espace invariant
    Etant donné un espace de Banach séparable $X$ de dimension infinie, on peut considérer sur l'algèbre $\mathcal{B}(X)$ des opérateurs linéaires continus sur $X$ plusieurs topologies naturelles qui font de la boule unité fermée $B_1(X)=\{T\in\mathcal{B}(X);||T||\le 1\}$ un espace Polonais, c'est-à-dire un espace séparable et complètement métrisable. Dans cet exposé, je présenterai quelques résultats concernant les propriétés "typiques" au sens de Baire des opérateurs de $B_1(X)$ pour ces topologies quand $X$ est un espace $\ell_p$. Notre motivation principale pour cette étude est liée au Problème du sous-espace invariant, qui concerne l'existence de sous-espaces fermés invariants non-triviaux pour les opérateurs sur les espaces de Banach. Ainsi, il est intéressant d'essayer de déterminer si une contraction "typique" sur un espace $\ell_p$ a un sous-espace invariant non-trivial (ou pas). Cet exposé sera basé sur un travail joint avec Etienne Matheron et Quentin Menet.
  • Le 10 février 2022 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    S. Kupin\, IMB\, Université de Bordeaux
    Sur les asymptotiques spectrales d'opérateurs de Toeplitz compacts d'une certaine classe sur les espaces de Bergman

  • Le 3 mars 2022 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Martin Leguil U. Picardie
    Mesures u-Gibbs & SRB des difféomorphismes d'Anosov du tore de dimension trois
    Pour un système dynamique ``chaotique'', les mesures physiques/SRB jouent un rôle central dans la description de la statistique suivie par la plupart des orbites. Un angle d'attaque pour la compréhension de ces mesures consiste en l'étude d'une autre classe de mesures, a priori différentes, mais intimement liées aux mesures SRB : les mesures u-Gibbs. Dans un travail en commun avec Sébastien Alvarez, Davi Obata et Bruno Santiago, nous explorons les liens entre ces deux classes de mesures pour une famille de difféomorphismes d'Anosov du tore de dimension 3, et montrons que sous une certaine condition géométrique (non-intégrabilité conjointe des distributions stable/instable), ces deux classes de mesures coïncident ; en particulier, il existe une unique mesure u-Gibbs dans ce cas.
  • Le 10 mars 2022 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Stéphane Jaffard Paris Est-Créteil
    Analyse multifractale multivariée: de nouvelles interactions entre analyse mathématique et traitement du signal.
    L'analyse multifractale fournit des outils pour mesurer les fluctuations de régularité des fonctions en mesurant leur ``spectre multifractal'' (dimensions fractionnaires des ensembles de points ayant un exposant de régularité donné). Les méthodes d'ondelettes fournissent des outils robustes pour effectuer cette estimation et elles sont devenues un outils classique de classification et de sélection de modèles en traitement du signal. Un nouveau champ d'application s'est ouvert avec des récents besoins d'analyse de collections de signaux captés simultanément (analyse multivariée). Le but de l'exposé est de décrire les fondations mathématiques d'une analyse multifractale multivariée, permettant d'estimer la façon dont les ensembles de singularités de plusieurs fonctions sont corrélés. Nous montrerons les nouveaux problèmes d'analyse fonctionnelle que ces méthodes posent, et nous illustrerons ces résultats sur des exemples issus de modèles mathématiques employés en traitement du signal ainsi que sur des applications à des données physiologiques captées lors de marathons.
  • Le 17 mars 2022 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Kévin Le Balc'h LJLL
    Espace atteignable pour des équations de la chaleur perturbées.
    Dans cet exposé, nous montrons que l'équation de la chaleur génère un C^0 semi-groupe sur son espace atteignable. Autrement dit, restreinte à son espace atteignable, l'équation de la chaleur est un système de contrôle exactement contrôlable. Des arguments perturbatifs standards nous permettent alors de décrire l'espace atteignable de l'équation de la chaleur perturbée. Ces perturbations sont de différente nature : il peut s'agir de petits potentiels, de termes non locaux ou des semi-linéarités. Il s'agit d'un travail en commun avec Sylvain Ervedoza et Marius Tucsnak.
  • Le 24 mars 2022 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Bernhard Haak IMB
    Opérateurs de Ritt, leur calcul H^\infty et des estimations de fonctions carrées associés
    Dans cet exposé j'explique la "théorie de Chr. LeMerdy" sur la opérateurs de Ritt, leur calcul H^infty et des estimations de fonctions carrées associés, mais avec de nouvelles preuves, plus courtes, et en gagnant un peu en généralité. L'approche uniformise la théorie entre opérateurs sectoriels, de type "bande spectrale" avec ce petit dernier dans la famille: les opérateurs de Ritt.
  • Le 31 mars 2022 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle 1
    Robert Deville IMB
    Compositions de trois projections orthogonales...
    Le but de cet exposé est de faire une démonstration complète du résultat suivant, dû à Kopecka, Muller et Paskiewicz. Si H est un espace de Hilbert de dimension infinie et si $z_0\in H\backslash\{0\}$, alors il existe trois sous-espaces fermés $X_1,X_2,X_3$ et $k\in\{1,2,3\}^N\}$ tels que, si (par abus de language) $X_i$ désigne aussi la projection orthogonale de H sur $X_i$, la suite $(z_n)=(X_{k_n}...X_{k_2}X_{k_1}z_0)$ ne converge pas en norme. Un historique des résultats ayant amené à ce théorème sera aussi présenté. (Dans le résumé, N est l'ensemble des entiers naturels).
  • Le 7 avril 2022 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Nikolai Nikolski\, IMB\, Université de Bordeaux null
    Transport optimal et plongement de Sobolev pour les mélanges des signes sur les espaces homogènes.
    "Motivé par les distributions des signes des bases de Riesz et des frames dans l'espace L^2, j'utilise la norme de Kantorovich-Rubinstein (de transport optimal) pour déterminer la classe de Schatten de plongement de l'espace Lip(1) et celui de Sobolev dans L^2 au dessus d'un compacte métrique mesuré satisfaisant les conditions de ""doubling/halving"". Les valeurs numériques des trois dimensions d'un tel espace (le ""doubling"" géométrique, ainsi que les ""doubling"" et ""halving"" de la mesure) jouent les rôles différents pour les plongements et pour la qualité de mélange des signes des systèmes représentatifs comme les frames."
  • Le 14 avril 2022 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    PAS DE SÉMINAIRE D'ANALYSE: CONFÉRENCE SINGFLOWS DU 12 AU 14 AVRIL

  • Le 5 mai 2022 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Karine Isambard (Marseille) null
    Annulé et reporté à une date ultérieure

  • Le 19 mai 2022 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Alexander Borichev (Marseille) null
    Annulé, reporté à une date ultérieure
    TBA
  • Le 2 juin 2022 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle 1
    2 - 3 juin 2022 null
    Conférence Hommage scientifique à Mohamed Zarrabi
    Conférence Hommage scientifique à Mohamed Zarrabi
  • Le 23 juin 2022 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Ahmed Sebbar (IMB) null
    Fonctions de Nevanlinna-Pick et transformation de Darboux
    "La transformation de Darboux permet d'obtenir de nouveaux potentiels pour léquation de Schrodinger à partir d'anciens. Elle est utilisée en Géométrie Différentielle (Darboux) et en Mécanique Quantique. Le lemme de Bargmann-Schifferpermet d'obtenir de nouvelles R-fonctions (fonctions holomorphes dans le demi-plan supérieur, de partie imaginaire positive) à partir d'anciennes. C'est un opération utilisée en Analyse (théorèmes de Loewner) et aussi en Mécanique Quantique (Wigner, von Neumann...)Nous établissons une correspondance entre ces deux constructions. Les deux ingrédients fondamentauxsont les fonctions de Green (et l'effet de la transformation de Darboux sur celles-ci) et la représentation de Herglotz pour les R-fonctions et l'effet du lemme de Bargman-Schiffer sur celles-ci)."
  • Le 27 juin 2022 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle 2
    Shirshendu Chowdhury (IISER Kolkata) null
    !!! ATTENTION CRENEAU INHABITUEL !!! Boundary null-controllability of 1d linearized compressible Navier-Stokes System by one control force.
    "In the first part of the talk, we introduce the concept: Controllability of Differential Equations. Then we give some examples in finite (ODE) and infinitedimensional(PDE) contexts. We recall the controllability results of the Transport and Heat equation.In the second part of the talk, we consider compressible Navier-Stokes equations in one dimension, linearized around a constant steady state (Q_0, V_0 ) , with Q_ 0 > 0, V 0 >0 . It is a Coupled system of transport and heat type equations. We study the boundary null-controllability of thislinearized system in the interval $(0,1)$ when a Dirichlet control function is acting either only on the density or only on the velocity component at oneend of the interval. We obtain null controllability using one boundary control in the space ${H}^s_{per}(0,1)times L^2(0,1)$ for any $s>frac{1}{2}$provided the time $T>1$, where ${H}_{per}^s(0,1)$ denotes the Sobolev space of periodic functions. The proof is based on a spectral analysis and onsolving a mixed parabolic-hyperbolic moments problem and a parabolic-hyperbolic joint Ingham-type inequality. This is a recent joint work (https://arxiv.org/abs/2204.02375, 2022) with Kuntal Bhandari, Rajib Dutta and Jiten Kumbhakar. "
  • Le 6 octobre 2022 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle 2
    Takéo Takahashi (Nancy) null
    "Interaction entre un fluide visqueux incompressible et une
    \nparoi élastique"
    "Nous considérons l'interaction entre un fluide visqueuxincompressible et une structure élastique localisée sur une partie dubord du domaine fluide. Le mouvement du fluide est modélisé par lesystème de Navier-Stokes et pour la structure, nous utilisons uneéquation des cordes ou des poutres.Une partie de lanalyse du système couplé correspondant porte surl'étude du système linéarisé couplant une équation de Stokes à uneéquation des ondes/des poutres. Selon les cas, le semi-groupe associéest analytique ou de classe Gevrey."
  • Le 6 octobre 2022 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle 2
    Equipe Analyse null
    Welcome Back équipe Analyse !
    "- 12h - 14h : buffet- 14h - 15h : 1er séminaire danalyse de lannée Takéo Takahashi (Nancy). !!! Salle 2 !!!- 15h - 15h30 : Présentation des doctorantes et doctorants, des post-docs, et des ATER de léquipe. !!! Salle 2 !!!- 15h30 - 16h : Goûter"
  • Le 13 octobre 2022 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Myeongju Kang (Seoul National University) null
    "Asymptotic behavior of various synchronization models and scaling limit\n"
    "Synchronous behaviors of oscillatory complex systems are ubiquitous in many biological and chemical systems,to name a few, firing of fireflies, synchronization of metronomes, rhythmic beating of pacemaker cells, etc.Famous examples are the Kuramoto model, which is a phase-coupled model on unit circle,and the Cucker-Smale model, which is a velocity alignment model on Euclidean space.Continuum and mean-field limit is an effective approximation to describe a system with infinitely many particles.In this talk, we first study some examples of the particle models.Then, we apply time-evolutionary behavior of the particle modelsto analyze the continuum and kinetic equations obtained as a suitable limit of the particle systems."
  • Le 20 octobre 2022 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Renaud Leplaideur (Nouvelle Calédonie) null
    "Formalisme thermodynamique et analyse convexe.\n"
    " je présenterai un travail en commun avec Jérôme Buzzi et Benoit Kloeckner. Nous introduisons un formalisme thermodynamique non linéaire, qui étend le formalisme thermodynamique quadratique introduit par Leplaideur et Watbled.J'expliquerai ce qu'est le formalisme thermodynamique en systèmes dynamiques, et présenterai la question du dictionnaire entre la vision de la théorie ergodique et la vision de la mécanique statistique.J'introduirai alors le formalisme non linéaire et montrerai comment il est basé sur l'analyse convexe et la notion de transformée de Legendre."
  • Le 25 octobre 2022 à 11:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Matthieu Léautaud (Paris Saclay) null
    Séminaire Commun avec Physique Mathématique et EDP
    TBA
  • Le 10 novembre 2022 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Armand Koenig (Toulouse) null
    Obstructions quadratiques à la contrôlabilité locale d'un système de bac d'eau et de l'équation de KdV / Quadratic obstructions to to the local controllability of the KdV equation and a water-tank system
    "Lorsque le linéarisé d'une équation n'est pas contrôlable, il est naturel de considérer une approximation quadratique. Si cette approximation quadratique présente une forme de coercivité, cela mène à une obstruction à la contrôlabilité locale de l'équation non-linéaire. Nous présenterons deux équations pour lesquelles ceci se manifeste : l'équation de KdV lorsque la longueur est dite ""critique"", et un bac d'eau modélisé par des équations de Saint-Venant. L'équation de KdV a la particularité d'avoir un contrôle frontière, qui est plus délicat à traiter que le contrôle interne. Tandis, que notre résultat sur le bac est intéressant par la minoration du temps de contrôle que nous obtenons, deux fois supérieur à ce que la vitesse de propagation des vagues suggèrerait. Ce travail est une collaboration avec Jean-Michel Coron et Hoai-Minh Nguyen.-----When the linearization of a control system is not controlable, it is natural to consider a second-order approximation to study the local controlability. If the quadratic term enjoys a kind of coercivity, it can lead to a lack of local controllability. We will discuss two equations where this happens: the KdV equation when the length is said to be ""critical"", and a water-tank system modeled by Saint-Venant's equations. The KdV equations has a boundary control, which makes it more difficult to treat than internal control. Our result on the water-tank is interesting in the lower-bound for the time of local-controlability that we prove: twice the time the speed of the linearized waves would suggest. This is a joint work with Jean-Michel Coron and Hoai-Minh Nguyen."
  • Le 17 novembre 2022 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    John McCarthy (Saint Louis) null
    Isometric extensions of bounded holomorphic functions
    "Let $V$ be an analytic subvariety of a domain $\Omega$ in $\mathbb{C}^n$.When does $V$ have the property that every bounded holomorphic function $f$ on$V$ has an extension to a bounded holomorphic function on $\Omega$ with the same norm?If $\Omega$ is very nice, for example the ball, then this can only happen under very rigid conditions.$V$ must be a holomorphic retract of $\Omega$, i.e. there must exact a holomorphic $r: \Omega \to V$ so that $r|_V = {\rm id}$. Being a retract is always sufficient (as $f \circ r$ gives the extension), but without some convexity condition on $\Omega$ it is not necessary.We shall discuss isometric extensions, and why convexity plays a rôle.This is joint work with Jim Agler and Lukasz Kosinski."
  • Le 24 novembre 2022 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle 1
    Alexander Borichev (Marseille) null
    Le comportement local de zéros de séries de Taylor aux coefficients aléatoires et pseudo-aléatoires.
    Nous étudions la distribution locale de zéros de series de Taylor pour des classes différents de coefficients: aléatoires (indépendants, stationnaires, aléatoires arithmétique) et pseudo-aléatoires (exponentiel-polynomiales, Rudin-Shapiro, Thue-Morse).
  • Le 1er décembre 2022 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Kristian Seip (Trondheim) null
    Point evaluation in PaleyWiener spaces
    We will look at the following problem on timefrequency localization: What is the norm of the point evaluation functional in the classical PaleyWiener $L^p$ spaces for $0 < p <\infty$? The central challenge in this problem is how to go beyond the power trick which allows you to relate an estimate for a given $p$ to that for $kp$ for a positive integer $k$. I will discuss some results and multiple conjectures around this problem. The talk is based on recent joint work with Ole Fredrik Brevig, Andrés Chirre, and Joaquim Ortega-Cerdà (see https://arxiv.org/abs/2210.13922).
  • Le 1er décembre 2022 à 15:30
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Mateus Costa de Sousa (BCAM - Basque Center for Applied Mathematics) null
    Recent developments in Fourier interpolation theory
    "In this talk we will discuss some problems related to the theory ofFourier interpolation. The goal is to talk about the general problem ofhow to obtain new interpolation formulas from a previously known one bysome perturbation argument, and also mention some recent developments injoint work with João Pedro Ramos (ETH Zürich). "
  • Le 15 décembre 2022 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle 1
    Mégane Bournissou (IMB) null
    Problèmes de moments trigonométriques avec estimations simultanées
    Dans cet exposé, on s'intéressera aux problèmes de moments dont une problématique générale peut être énoncée de la manière suivante : comment reconstruire une fonction à partir de ces moments ? On se demandera également si les constructions fournies permettent de contrôler la norme de la fonction par la norme de ces moments, et plus particulièrement, on cherchera à obtenir des estimations simultanément dans différents cadres fonctionnels. Cette théorie sera illustrée au travers de problématique de contrôlabilité sur des EDP : peut-on, au moyen d'une action sur un système, le contraindre à atteindre n'importe quelle cible ?
  • Le 10 janvier 2023 à 11:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Chenmin Sun (Créteil) null
    Séminaire Commun avec Physique Mathématique et EDP: Décroissance d'énergie optimale pour l'équation d'onde amortie sur le tore
    "On considère les équations des ondes amorties sur le tore bidimensionnelle où la région amortie ne satisfait pas la condition de contrôle géométrique. Il s'avère que le taux de décroissance d'énergie dépend à la fois l'ordre d'annulation de l'amortissement $a(x)$ et la courbure de ${a=0}$. En particulier, avec le même ordre d'annulation, l'amortissement convexe nous permet de mieux stabiliser les ondes que l'amortissement rectangulaire. La preuve repose sur la méthode de moyennisation (forme normale) de Sjöstrand et Hitrick. Comme un sous-produit, on retrouve aussi un théorème d'Anantharaman-Léautaud (APDE 2014) avec une démonstration différente (sous l'hypothèse légèrement plus forte). "
  • Le 19 janvier 2023 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Xavier Buff (Toulouse) null
    Domaines spiralants en dimension 2
    Je présenterai un travail en cours avec Jasmin Raissy, dans lequel nous étudions la dynamique d'endomorphimes polynomiaux de ${\mathbb C}^2$ de la forme $f(x,y)=(x+y^2 + ax(x-y),y+x^2+ay(x-y))$ avec $a\in {\mathbb R}\setminus\{0\}$. Il s'agit de montrer qu'il y a une infinité de composantes de Fatou invariantes dans lesquelles les orbites convergent vers l'origine non tangentiellement à une droite passant par l'origine. Il y a un lien avec la dynamique des champs de vecteurs homogènes et hamiltoniens de ${\mathbb C}^2$, la dynamique des billards triangulaires ainsi que l'étude des surfaces de Riemann munies d'une structure affine complexe.
  • Le 2 février 2023 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Imene Djebour (Nancy) null
    Stabilisation par observateur dune classe de problèmes paraboliques
    "On considère le système : z'=Az+Bv avec la mesure y=Cz, on suppose dans un premier temps que A est le générateur d'un semigroupe analytique de résolvante compacte, B est l'opérateur de contrôle et C est l'opérateur d'observation qui peuvent être non bornés. On montre que si (A,B) et (A,C) vérifient une propriété de continuation unique, alors on montre quil existe un contrôle de dimension supérieure ou égale au maximum des multiplicités géométriques des modes instables de A, basé sur un observateur de dimension infinie qui stabilise le système. Par ailleurs, si A est auto-adjoint de résolvante compacte, B non borné, C une observation bornée, et si (A,B) et (A,C) vérifient une propriété de continuation unique ou le critère d'Hautus-Fattorini, alors on démontre l'existence d'un contrôle de dimension finie (de dimension supérieure ou égale au maximum des multiplicités géométriques des modes instables de A) basé sur un observateur de dimension ""finie"" et ""assez grande"" qui stabilise exponentiellement l'état du système z . Ce travail rentre dans le cadre de mon postdoc et est actuellement en cours."
  • Le 9 février 2023 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Paul Alphonse (Lyon) null
    Contrôlabilité à zéro d'équations paraboliques dégénérées de type hypoelliptique.
    Dans cet exposé, on sintéressera aux propriétés de contrôlabilité à zéro de trois équations diffusives, posées sur $\mathbb R^n$ ou $\mathbb R^n\times\mathbb T^n$. On commencera par présenter le cas parabolique de l'équation de la chaleur fractionnaire, dont les propriétés de contrôlabilité à zéro sont liées à la notion d'épaisseur. On sintéressera ensuite à deux équations paraboliques dégénérées de type hypoelliptique présentant des phénomènes nouveaux par rapport au cas parabolique (existence de temps minimaux notamment). La première est associée à un opérateur de type Baouendi-Grushin (un laplacien dégénéré autoadjoint). L'étude de ce modèle nécessite notamment d'obtenir des inégalités spectrales précises pour les oscillateurs anharmoniques, que l'on présentera. On considérera ensuite l'équation de Kolmogorov, dont le caractère non-autoadjoint influe sur la géométrie des supports de contrôle à considérer, comme on le verra. Ces résultats sont issus dune série de travaux avec J. Bernier (LMJL), J. Martin (LJLL), A. Koenig (IMT) et A. Seelmann (TU Dortmund).
  • Le 2 mars 2023 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Pascal Lefevre (Lens) null
    Opérateurs de composition sur les espaces de Hardy à poids.
    "Nous nous intéresserons à la caractérisation des suites $\beta = (\beta_n)$ telles que tous les opérateurs de composition $f\to C_\varphi(f)=f\circ \varphi$ soient bornés sur l'espace $H^2 (\beta)$ des fonctions analytiques $f$ sur le disque unité vérifiant $\sum_{n = 0}^\infty |a_n|^2 \beta_n < + \infty$ où $f (z) = \sum_{n = 0}^\infty a_n z^n$.Il s'agit d'un travail en collaboration avec Daniel Li, Hervé Queffélec et Luis Rodriguez-Piazza."
  • Le 6 mars 2023 à 13:30
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Jérémy Martin (U. Paris Sorbonne) null
    Séminaire Commun avec Physique Mathématique et EDP ATTENTION Horaires GT Analyse Lundi 14h:
    Observabilité de léquation de Schrödinger avec potentiel périodique
    Dans cet exposé, nous nous intéresserons à lobservabilité déquations de Schrödinger avec potentiels périodiques posées sur lespace euclidien de dimension 2. Nous insisterons notamment sur la régularité de lobservable. La transformée de Floquet-Bloch nous amènera à étudier une famille déquations de Schrödinger posées sur le tore de dimension 2. Nous expliquerons comment obtenir des inégalités dobservabilité uniformes grâce à la notion de mesures semi-classiques. Ce travail est en collaboration avec Kévin Le Balch (Université Paris Sorbonne).
  • Le 16 mars 2023 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Tom ter Elst (Oakland) null
    The Dirichlet problem without the maximum principle
    "The maximum principle plays an important role for the solution of the Dirichlet problem.Now consider the Dirichlet problem with respect to an elliptic operator$$A = - \sum_{k,l=1}^d \partial_k \, a_{kl} \, \partial_l - \sum_{k=1}^d \partial_k \, b_k + \sum_{k=1}^d c_k \, \partial_k + c_0$$on a sufficiently regular open set $\Omega \subset \mathbb{R}^d$,where $a_{kl}, c_k \in L_\infty(\Omega,\mathbb{R})$ and $b_k,c_0 \in L_\infty(\Omega,\mathbb{C})$.Suppose that the associated operator on $L_2(\Omega)$ with Dirichlet boundary conditions is invertible.Note that in general this operator does not satisfy the maximum principle.Nevertheless, we show that for all $\varphi \in C(\partial \Omega)$ there exists a unique $u \in C(\overline \Omega) \cap H^1_{\rm loc}(\Omega)$ such that $u|_{\partial \Omega} = \varphi$ and $A u = 0$.In the case when $\Omega$ has a Lipschitz boundary and $\varphi \in C(\overline \Omega) \cap H^{1/2}(\overline \Omega)$, then we show that $u$ coincides with the variational solution in $H^1(\Omega)$.This is joint work with Wolfgang Arendt."
  • Le 16 mars 2023 à 15:30
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Somnath Ghosh null
    Density of exponentials and Perron-Frobenius operators
    "In this talk, we shall discuss the weak-star density of the linear span of the trigonometric system$$\left\{e_{m,n}(x,y)=e^{\pi i(mx+ny)},~e_{m,n}^{<\beta>}(x,y)=e^{\pi i \beta(m/x+n/y)};~m,n \in \mathbb{Z}\right\}$$in a ``part'' of $\mathbb{R}^2,$ for $\beta>0.$ This has a natural connection with theHeisenberg uniqueness pair. A two-dimensional Gauss-type map and its corresponding Perron-Frobenius operatoris in the centre part of our analysis. (Joint work with Dr. Debkumar Giri)."
  • Le 20 mars 2023 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Emmanuel Zongo Paris Saclay
    "ATTENTION LES CRENEAUX DU SEMINAIRE ET DU GT SONT EXCEPTIONNELLEMENT INVERSES:\nStabilization of the damped plate equation under general boundary condition\n"
    Dans cet exposé, je présenterai un résultat de stabilisation de l'équation des plaques amorties. Le terme terme d'amorissement de l'équation agit sur une région interne et aucune condition géométrique n'est imposée. Nous déterminons le taux de décroissance minimal que l'on puisse obtenir pour les solutions fortes de l'équation des plaques amorties. La preuve de ce résultat est réalisée au moyen dune estimation de Carleman pour les opérateurs elliptiques d'ordre quatre avec les conditions au bord dites de Lopatinskii-Sapiro et d'une estimation de la résolvante pour le générateur du semigroupe des plaques amorties associé à ces conditions aux limites.
  • Le 27 mars 2023 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    "\"14
    "Journée ""Analyse harmonique et EDP"""
    "14:00 - Emmanuel Russ, Univ. Grenoble Alpes.
    Inégalités de Riesz inverses dans les variétés riemaniennes.
    Le résumé:
    cf.https://plmbox.math.cnrs.fr/f/1ee58b7344e140ab8fb7/
    15:00-15:30 Pause café
    15:30 Dmitry Ponomarev, INRIA Nice.
    Constructive aspects related to the inverse magnetisation problem.
    Le résumé:
    The process of extraction of relict magnetic information from georocks and meteorites is a challenging task. Due to the weak intensity of the field produced by the remanent magnetisation of a rock, the measurements have to be performed in direct vicinity of the sample and using highly sensitive magnetometric devices such as SQUID and QDM. The basic quantity of interest is the net magnetisation (magnetisation moment vector). Reconstruction of this quantity hinges on effective processing of the experimental data, with the main challenges being the limited measurement area and the noise contamination. Motivated by the concrete experimental settings, I will focus on some constructive issues related to asymptotic estimation of the net magnetisation, field extrapolation and denoising. I will also show some numerical results illustrating the proposed computational strategies. "
  • Le 28 mars 2023 à 09:30
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Masimba Nemaire\, IMB Université de Bordeaux - INRIA Sophia-Antipolis null
    Problèmes inverses de potentiel et applications à l'éléctromagnétique quasi-statique.
    Cf. https://plmbox.math.cnrs.fr/f/a27ae398a960411ab098/
  • Le 30 mars 2023 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Grzegorz Swiderski\, Université de Wroclaw\, Pologne null
    Asymptotic distribution of zeros of orthogonal polynomials.
    We consider vague limit of properly normalized zero counting measures of orthogonal polynomials on the real line corresponding to measures with unbounded support. One important feature is that we do not scale the argument of the polynomials and as a consequence we have to deal with lack of tightness of the corresponding sequence of measures. The limiting measure turns out to be an infinite Radon measure (for Hermite polynomials it is a constant multiple of the Lebesgue measure). This is a joint work with Bartosz Trojan (Polish Academy of Science).
  • Le 13 avril 2023 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Davide Barilari (Padoue) null
    On the regularity of length-minimizers in sub-Riemannian geometry.
    The regularity of length-minimizers is one of the main open problem in sub-Riemannian geometry. In this talk I will introduce the question through examples and give a survey of the known results, from classical to the most recents.
  • Le 4 mai 2023 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Laurent Bétermin (Lyon) null
    TBA
    TBA
  • Le 4 mai 2023 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Karine Fouchet-Isambard (Marseille) null
    Tba
    Tba
  • Le 4 mai 2023 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Laurent Bétermin Lyon
    "Fonctions thêtas des réseaux et preuve de la conjecture de Born
    \n"
    Dans son article Über elektrostatische Gitterpotentiale, publié en 1921, Max Born posa la question suivante à propos des cristaux ioniques : Comment peut-on distribuer des charges positives et négatives sur un réseau cubique simple de telle sorte que l'énergie électrostatique du système soit minimal ? Il conjectura qu'une distribution alternée de charges +1 et -1 devrait être la structure ionique optimale.Dans cet exposé, j'expliquerai le lien entre les fonctions thêtas des réseaux et la distribution optimale de charges sur un réseau fixé, quand l'énergie d'interaction est complètement monotone. Je montrerai ensuite comment, en collaboration avec Hans Knüpfer (Université de Heidelberg) nous avons démontré la conjecture de Born ainsi que ses généralisations pour certains types de réseaux. De plus, un résultat de polarisation 2d concernant le maximum parmi les réseaux du minimum parmi les distributions de charges, obtenu récemment avec Markus Faulhuber (Université de Vienne) et Stefan Steinerberger (Université de Washington), et donnant une nouvelle caractérisation du réseau triangulaire, sera présenté. Les techniques utilisées pour démontrer cette conjecture vont de l'Analyse de Fourier à la formule sommatoire d'Ewald en passant par les propriétés des fonctions thêtas.
  • Le 4 mai 2023 à 15:30
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Karine Fouchet-Isambard Marseille
    Coefficients de Fourier de puissances de facteurs de Blaschke et de produits de Blaschke - Applications
    Dans cet exposé, nous présenterons les formules asymptotiques, lorsque n tend vers l'infini, des k-ièmes coefficients de Fourier de la puissance n-ième d'un facteur de Blaschke $b_\lambda$ associé à un point $\lambda$ arbitrairement fixé dans le disque unité ouvert. Notant $b^n_\lambda(k)$ ces coefficients, nous prolongeons et nous affinons les résultats existants dans la littérature en utilisant des outils classiques de l'analyse asymptotique. A titre d'application de nos formules asymptotiques, nous construisons des fonctions fortement annulaires, dont les coefficients de Taylor satisfont certaines propriétés de sommation, ce qui généralise et affine des résultats de D.D. Bonar, F.W. Carroll et G. Piranian (1977).
  • Le 25 mai 2023 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Sandrine Grellier Orléans
    Cascades turbulentes pour une famille d'équations de Szegö
    L’ étude des ”cascades turbulentes” pour les solutions des équations d’ évolution suscite un intérêt croissant depuis une vingtaine d’années chez les edp-istes. L’outil utilisé pour détecter ce phénomène se fait via l’ ́etude de la croissance des normes Sobolev. En collaboration avec P. Gérard, nous avons introduit l’équation de Szegö cubique comme exemple d’équation d’évolution sans dispersion. Cette équation présente des phénomènes de cascades vers les hautes et les basses fréquences pour un ensemble dense de données initiales. Nous poursuivons l’ ́etude de ce phénomène et l’objet du travail exposé a pour objectif de comprendre l’influence de l’amortissement sur l’existence de cascades.
    Le contenu mathématique de l’exposé se voudra centré sur les outils d’analyse fine (analyse spectrale des opérateurs de Hankel, outils élémentaires d’EDO) qui permettent cette étude. Malgré le contexte, aucune connaissance spécifique en EDP n’est requise.


    Il s’agit de travaux en collaboration avec Patrick Gérard.


  • Le 8 juin 2023 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de conférences
    Reza Mohammadpour Sweden
    Restricted variational principle of Lyapunov exponents for typical cocycles
    The variational principle states that the topological entropy of a compact dynamical system is a supremum of measure-theoretic entropies of invariant measures supported on this system. Therefore, one may ask whether we can get a similar formula for the topological entropy of a dynamical system restricted to the level sets, which are usually not compact. In several cases it was then possible to prove the so-called restricted variational principle formula: For every possible value $\alpha$ of the Lyapunov exponent, the topological entropy of the set of points with the Lyapunov exponent α is equal to the supremum of measure-theoretic entropies of invariant measures with Lyapunov exponent $\alpha$.

    In this talk, I will investigate the structure of the level sets of all Lyapunov exponents for typical cocycles. I will show that the restricted variational principle formula for a vector of Lyapunov exponents holds for typical cocycles. This generalizes the works of Barreira-Gelfert, and Feng-Huang.


  • Le 12 juin 2023 à 10:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    C. Benhida (Univ. Lille)\, I. Chalendar (Univ. Paris-Eiffel)\, N. Nikolski (U. Bordeaux)\, R. Zarouf (Univ. Aix-Marseille). -
    Journée d'Analyse à la mémoire de Prof. Bernard Chevreau.
    tba
  • Le 29 juin 2023 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de Conférences
    Pedro Caro BCAM
    An inverse problem for data-driven prediction in quantum mechanics
    Data-driven prediction in quantum mechanics consists in providing an approximative description of the motion of any particles at any given time, from data that have been previously collected for a certain number of particles under the influence of the same Hamiltonian. The difficulty of this problem comes from the ignorance of the exact Hamiltonian ruling the dynamic. In order to address this problem, we formulate an inverse problem consisting in determining the Hamiltonian of a quantum system from the knowledge of the state at some fixed finite time for each initial state. In this talk, I will report a uniqueness theorem for this inverse problem, which is a joint collaboration with Alberto Ruiz.

  • Le 5 octobre 2023 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de conférences
    Matthieu Astorg Orléans
    Dynamique locale de produits fibrés tangents à l'identité
    Les résultats que nous présenterons dans cet exposé ont trait à la dynamique locale de produits fibrés $P$ ayant un point fixe tangent à l'identité à l'origine. En particulier, nous verrons que la dynamique d'applications quadratiques de la forme $(z,w)-> (z+z^2,w+w^2+b z^2)$ est particulièrement riche : sous une condition explicite sur $b$, ces applications ont une infinité de composantes de Fatou errantes, qui admettent chacune des limites non constantes. La question de l'existence de composantes de Fatou errantes pour des applications polynomiales en plusieurs variables complexes a été posée dans les années 90 et les premiers exemples ont été construits dans un article de 2016 avec X. Buff, R. Dujardin, H. Peters et J. Raissy.
    Travail en collaboration avec Luka Boc Thaler.
  • Le 19 octobre 2023 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle 1
    Emmanuel Fricain Lille
    [Reporté à une date ultérieure] Identité de Bezout polynomiale, quoi de neuf docteur ?
    Dans cet exposé, nous revisiterons le théorème d'Etienne Bézout de 1779 sur deux polynômes sans zéros communs. Inspiré par le théorème de la couronne de Carleson, nous donnerons des estimations optimales sur les coefficients des solutions minimales de l'équation de Bézout, en utilisant une approche analytique. Nous montrerons également que cela donne également des estimations sur la norme de l'inverse de la matrice de Sylvester.

    Il s'agit d'un travail en collaboration avec A. Hartmann, D. Timotion et W. Ross.
  • Le 13 novembre 2023 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de conférences
    Laurent Baratchart INRIA Sophia Antipolis
    ANNULE et reporté à une date ultérieure

  • Le 16 novembre 2023 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de conférences
    Jasson VINDAS Ghent University
    The pointwise behavior of Riemann's function.
    This talk is part of the scientific event ENLIGHT organized by Philippe Jaming.
  • Le 23 novembre 2023 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de conférences
    Christian Léonard Nanterre
    Le pont brownien est une géodésique
    On montre que le pont brownien est une géodésique dans un espace-temps courbe où l'espace est celui des densités de probabilités muni d'une géométrie d'Otto-Wasserstein (transport optimal quadratique) et la courbure créée par l'entropie n'apparait que dans la structure produit de l'espace-temps. On est guidé par une analogie avec le travail d'Elie Cartan qui incorpora en 1923 la théorie newtonienne de la gravitation dans le cadre de la théorie de la relativité générale. Les outils principaux sont les notions de transport quadratique et de transport entropique. Il s'agit d'une collaboration avec Marc Arnaudon.
  • Le 30 novembre 2023 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle 385
    Tommaso Rossi Laboratoire Jacques Louis Lions
    Sur la condition de courbure-dimension en géométrie sous-finslérienne
    La géométrie sous-finslérienne est une généralisation de la géométrie riemannienne et finslérienne, dans laquelle une norme est définie seulement sur une distribution, qui est un sous-ensemble du fibré tangent (engendré par une famille de champ de vecteurs). Dans ce contexte, nous examinons la validité de la condition de courbure-dimension à la Lott–Sturm–Villani, abrégé en $\cd(K,N)$. Tout d'abord, nous montrons que cette condition échoue si la norme sur la distribution est fortement convexe et lisse. Deuxièmement, nous démontrons que le groupe de Heisenberg sous-Finsler ne peut jamais satisfaire la condition $\cd(K,N)$, quelle que soit la régularité de la norme. Nos résultats sont motivés par la compréhension des propriétés structurelles des espaces $\cd(K,N)$. Il s'agit d'un projet collaboratif avec M. Magnabosco.
  • Le 7 décembre 2023 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de conférences
    Maëva Ostermann Lille
    Approche abstraite de la conjecture de Crouzeix
    En 2004, Crouzeix a conjecturé que l'inégalité $\|P(T)\|\le2\sup_{z\in W(T)}|P(z)|$ tiendrait pour toute matrice T et tout polynôme P. Récemment, Crouzeix et Palencia on montré que cette inégalité tient avec $1+\sqrt2$ à la place du $2$. Dans cet exposé, on partira de ce résultat pour proposer une approche abstraite de la conjecture de Crouzeix. Il s'agit d'un travail en collaboration avec Raphaël Clouâtre and Thomas Ransford.
  • Le 21 décembre 2023 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de conférences
    Geoffrey Lacour Clermont-Ferrand
    Non-Newtonian fluids and null controllability: the influence of finite stopping time
    Non-Newtonian fluids are characterized by a viscosity that takes memory effects into account, meaning that the equations describing their flow are similar to Euler or Navier-Stokes equations with the addition of a nonlinear term. In many cases, the resulting equations are quasilinear, and the nonlinearity takes the form of p-growth.

    In this talk, we will see that this viscosity term can imply stopping fluid flow in a finite time, and then we will look at the controllability of quasilinear parabolic equations with such nonlinearities. More specifically, we will show how the finite stopping time property can influence the null controllability of solutions.

    We conclude by presenting a model for which the finite stopping time property is non-trivial (or unavailable), highlighting prospects for further development.
  • Le 11 janvier 2024 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de conférences
    Isabelle Chalendar U. Eiffel (Marne la Vallée)
    Les opérateurs de composition sur les espaces modèles
    Travail en collaboration avec Pavel Gumenyuk, et John E. Mc Carthy.

    Motivés par l'étude des opérateurs de composition sur les espaces modèles initiés par Mashreghi and Shabankha, nous avons considéré le problème suivant : étant donné
    une fonction intérieure $f$ qui n'est pas un automorphisme du disque unité, existe-t-il une fonction intérieure $g$ non constante et $\lambda$ une constante de module 1 telle que $g\circ f=\lambda g$ ?
    Nous avons obtenu une caractérisation complète des fonctions intérieures $f$ pour lequel ce problème a une solution.
  • Le 25 janvier 2024 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de conférences
    Adrien Richou IMB
    Quelques considérations sur les Équations différentielles stochastiques rétrogrades
    dans cet exposé, j'introduirai la notion d'équation différentielle stochastique
    rétrogrades (EDSR), un outil issu de la théorie du calcul stochastique.
    J'essayerai d'expliquer les liens avec les EDP non linéaires et les problèmes de contrôle stochastique.
    Enfin, si le temps le permet, j'expliquerai comment il est possible d'utiliser ces outils pour résoudre
    numériquement des EDP en grande dimension à l'aide de réseaux de neurones.
  • Le 1er février 2024 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de conférences
    Tom ter Elst Auckland
    The Dirichlet problem for elliptic equations without the maximum principle
    The maximum principle plays an important role for the
    solution of the Dirichlet problem.
    Now consider the Dirichlet problem with respect to the elliptic operator
    $$
    - \sum_{k,l=1}^d \partial_k \, a_{kl} \, \partial_l
    - \sum_{k=1}^d \partial_k \, b_k
    + \sum_{k=1}^d c_k \, \partial_k
    + c_0
    $$
    on a bounded open set $\Omega \subset \mathbb{R}^d$,
    where $a_{kl}, c_k \in L_\infty(\Omega,\mathbb{R})$ and
    $b_k,c_0 \in L_\infty(\Omega,\mathbb{C})$.
    Suppose that the associated operator on $L_2(\Omega)$ with
    Dirichlet boundary conditions is invertible.
    Note that in general this operator does not satisfy the maximum principle.
    We define and investigate a solution
    of the Dirichlet problem with data in $C(\partial \Omega)$.
    We show that it coincides with the Perron solution,
    in case the maximum principle would be available.
    In the general setting we characterise this solution in different ways:
    by approximating the domain by smooth domains from the interior,
    by variational properties,
    by the pointwise boundary behaviour at regular boundary points.
    We also investigate for which boundary data the solution
    has finite energy.
    We show that the solution is obtained as an
    $H^1_0$-perturbation of a continuous function on~$\overline \Omega$.
    This is new even for the Laplacian.

    This is joint work with Wolfgang Arendt and Manfred Sauter.

    References:
    W. Arendt and A.F.M. ter Elst, The Dirichlet problem without
    the maximum principle, Annales de l'Institut Fourier, 69 (2019), 763--782.
    W. Arendt, A. F.~M. ter Elst and M. Sauter, The Perron solution
    for elliptic equations without the maximum principle, Math. Ann. (2023), In Press.
  • Le 8 février 2024 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de conférences
    Philippe Souplet U. Sorbonne Paris-Nord
    Théorèmes de type Liouville, singularités et estimations universelles pour les problèmes elliptiques et paraboliques non linéaires
    Le théorème de Cauchy-Liouville établit qu'une fonction entière bornée d'une variable complexe est
    nécessairement constante. Une propriété liée et également très classique est que ceci reste vrai pour toute
    fonction harmonique bornée sur l'espace euclidien, en toute dimension.
    Dans le contexte des EDP, on entend par théorème de type Liouville un résultat affirmant la nonexistence de solutions
    dans l'espace entier (ou un domaine non borné approprié),
    les solutions étant parfois sujettes à certaines restrictions (e.g., non constante,
    ou avec conditions de signe ou de croissance).
    De nombreux résultats de ce type, avec des applications importantes, sont apparus au cours des années,
    conférant aux théorèmes de type Liouville un rôle notable dans la théorie des EDP
    et mettant en évidence des connections fortes avec d'autres domaines mathématiques
    (calcul des variations, géometrie, dynamique des fluides, contrôle optimal stochastique).

    Après un bref détour historique (surfaces minimales -- Lagrange, Bernstein, de Giorgi, Bombieri,...,
    théorie de la régularité pour les systèmes elliptiques linéaires -- Giaquinta, Necas,...),
    nous rappellerons les développements des années 1980-2000 sur les
    problèmes elliptiques non linéaires, conduisant à des outils robustes
    pour l'existence et les estimations a priori pour les problèmes de type Dirichlet (Gidas, Spruck, Caffarelli,...),
    basés sur la combinaison de théorèmes de type Liouville et de techniques de renormalisation.

    Dans une période plus récente, cette direction de recherche a conduit à des progrès dans l'étude des
    {\it singularités} des solutions, tant pour les équations elliptiques que paraboliques.
    En particulier, dans le cas des non-linéarités puissances,
    nous rappellerons l'équivalence entre théorèmes de Liouville et estimations universelles,
    établie par une méthode de renormalisation-doublement (travail en collaboration avec P.~Polacik et P.~Quittner, 2007).



    Puis nous présenterons des développements récents qui montrent que, par des modifications appropriées, ces méthodes de renormalisation peuvent être appliquées à des non-linearités sans invariance d'échelle,
    même asymptotique, et dont le comportement est très éloigné de celui d'une puissance.
    Dans ce cadre, nous montrons notamment que l'équivalence ci-dessus entre théorèmes de Liouville et estimations universelles reste valide. Ceci conduit à des résultats nouveaux
    pour les problèmes elliptiques et paraboliques sans invariance d'échelle, concernant les estimations des singularités en temps-espace, les vitesses d'explosion initiales et finales, et les vitesses de décroissance en temps et/ou espace.
    Nous illustrerons enfin cette approche par des exemples qui montrent l'optimalité des estimations et des hypothèses.
  • Le 7 mars 2024 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de conférences
    Yannick Privat Nancy
    L’inégalité de Faber-Krahn en mécanique des fluides
    Cet exposé est dédié à la minimisation de la première valeur propre de l’opérateur de Dirichlet-Stokes incompressible (vectoriel). Nous prouvons le résultat surprenant suivant : alors que la boule est un minimiseur local de ce problème en dimension 2, ce n'est pas le cas en dimension 3, de sorte que l'inégalité de Faber-Krahn pour l'opérateur de Stokes est probablement vraie en $\mathbb{R}^2$, mais ne se vérifie pas dans $\mathbb{R}^3$.
    Cet exposé sera l’occasion de présenter quelques problèmes ouverts dans le domaine de l’optimisation de forme en mécanique des fluides.
    Il s’agit d’un travail en collaboration avec Idriss Mazari (univ. Paris Dauphine) et Antoine Henrot (univ. Lorraine)
  • Le 14 mars 2024 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de conférences
    Angkana Rüland Bonn
    On the (fractional) Calderon Problem
    In this talk I introduce and discuss two prototypical nonlinear inverse problems, the Calderón problem and its nonlocal counterpart, the fractional Calderón problem. In these problems one seeks to recover information on an unknown conductivity or potential through indirect measurements of the generalized voltage-to-current map at the boundary/complement of a given domain. I will particularly discuss the various novel features arising from nonlocality as well as a connection between the two problems.

    This is based on joint work with G. Covi, T. Ghosh, M. Salo and G. Uhlmann.
  • Le 21 mars 2024 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de conférences
    Michael Hartz Saarland
    von Neumann's inequality on the polydisc
    The classical von Neumann inequality shows that for any contraction T on a Hilbert space, the operator norm of $p(T)$ satisfies
    $ \|p(T)\| \le \sup_{|z| \le 1} |p(z)|. $
    Whereas Ando extended this inequality to pairs of commuting contractions, the corresponding statement for triples of commuting contractions is false.
    However, it is still not known whether von Neumann's inequality for triples of commuting contractions holds up to a constant. I will talk about this question and about function theoretic upper bounds for $\|p(T)\|$.
  • Le 28 mars 2024 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle 285
    Eduardo Garibaldi Unicamp (Brazil)
    Vers une version du théorème de Contreras pour les shifts markoviens sur des alphabets dénombrables
    Le théorème de Contreras établit, pour une dynamique expansive sur un espace métrique compact, la
    généricité des potentiels lipschitziens qui admettent une seule probabilité de maximisation périodique.
    En collaboration avec J. T. A. Gomes (UFRB), dans le contexte de shifts markoviens sur des alphabets
    dénombrables, nous avons obtenu un résultat indiquant une densité de potentiels lipschitziens avec une
    seule probabilité de maximisation périodique. Ce résultat repose sur la garantie de l'existence d'une
    sous-action lipschitzienne, une nouveauté pour la classe globale des potentiels considérés.
  • Le 4 avril 2024 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de conférences
    José Angel Pelaez\, Malaga
    Composition of analytic paraproducts and the radicality property for spaces of symbols of bounded integral operators
    Cf pdf.
  • Le 8 avril 2024 à 08:00 au 10 avril 2024 à 18:00
  • Séminaire d'Analyse
    Bordeaux
    Conférence "Harmonic analysis, Operator and function theory, and their applications"

  • Le 11 avril 2024 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de conférences
    Alexandru Aleman Lund
    Invariant subspaces of generalized differentiation and Volterra operators.
    Cf pdf.
  • Le 18 avril 2024 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de conférences
    Y. Tang U. Paris Eiffel
    Tba

  • Le 16 mai 2024 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de conférences
    Maxime Ferreira Da Costa L2S Supélec
    Tba

  • Le 23 mai 2024 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle des conférences
    Juan B. Seoane Sepulveda Complutense University of Madrid
    Polynomial Inequalities via Banach space geometry
    Pour le résumé, cf.
    https://plmbox.math.cnrs.fr/f/035eea0104944c3c8f1b/
  • Le 30 mai 2024 à 14:00
  • Séminaire d'Analyse
    Salle de conférences
    L. Golinskii ILTPE\, Acad. Sci. Ukraine
    tba

    Les séminaires à partir de 2013